En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // Reportage
  2. // Eliminatoires zone Asie

La Jordanie, du désert au Brésil

Et si la Jordanie était l’invité surprise en juin 2014 au Brésil ? Deuxième de son groupe de qualification dans la zone Asie, la sélection du roi Abdallah II est en passe de sortir de l’anonymat dans lequel elle végète depuis toujours. Plongé au cœur du royaume hachémite où le football est une affaire de prince et débrouille.

Modififié

21h45, mardi 11 septembre, stade Abdullah II d’Amman. Des feux d’artifice illuminent la nuit alors que résonnent les trois coups de sifflet marquant la fin du match entre la Jordanie et l’Australie. Les supporters exultent, les joueurs jordaniens s’effondrent de joie, un fan manque de se vautrer du haut d’un grillage, et un gendarme oublie qu’il porte l’uniforme et serre ses poings vers le ciel : la Jordanie est championne du monde. Enfin, c’est tout comme.
En réalité, les Nashamas ("les braves hommes", surnom de l’équipe jordanienne) viennent de battre l’Australie, 2-1, à l’occasion de son troisième match de qualification pour la Coupe du monde 2014. De l’extérieur, ca sonne comme un StrasbourgGuingamp. Mais ici, aux portes du désert, pour ce pays oublié entre la Syrie, l’Irak, et Israël, David a vaincu Goliath.

Parce que la Jordanie et ses 80% de territoires désertiques, une dette publique de 21 milliards de dollars, et un déficit de 3 milliards prévu pour 2012, ce n’est pas vraiment le berceau du football. Perdu au 87e rang mondial du classement FIFA, le royaume du roi Abdallah II côtoie l’Ouganda et la Géorgie ou le Malawi dans la cour des tout petits du ballon rond. Seules fiertés : deux quarts de finale de Coupe d’Asie, en 2004 et 2007. Ici, on manque de terrains d’entrainement, on change de gouvernement très régulièrement, et le secteur privé ne voit pas le football comme un terrain d’avenir. De quoi pousser les Ammanais au pessimisme. Au Jafra, sorte de café de Flore oriental et pro-palestinien, on discute autour d’une shisha. Nour Al Kisbi, 22 ans, est la seule de ses amis à croire que la Jordanie peut se qualifier. « On a de nouveaux joueurs et de l’enthousiasme autour de l’équipe. Inch’Allah, on peut y arriver. »

Le doute avant la victoire

Alors aujourd’hui, rêver du Brésil, c’est presque inespéré : la Jordanie n’a jamais disputé une Coupe du Monde. Et ce soir, elle est en deuxième position de son groupe, derrière les sumos japonais, mais devant les Socceroos australiens. Sur les deux groupes de qualification asiatiques, les deux meilleurs de chaque poule seront automatiquement qualifiés, et les deux troisièmes s'affronteront. Autant dire que la route est encore longue. Mais ce soir, l’envie et l’abnégation ont triomphé.

Pourtant, quelques jours plus tôt, le pays entier en doute. Beaucoup pointent du doigt le quasi-amateurisme de leur équipe nationale, et le manque de moyens alloués au football. Les critiques fusent après la branlée administrée à la mi-juin par les Nippons (6-0). « Le gardien japonais a eu le temps de fumer une shiha » s’amusait-on alors, pour ne pas en pleurer. Des railleries, que la fédération de football jordanienne ne pouvait pas laisser passer. Et là-bas, la fédé, c’est un homme. Sa altesse Ali ibn al-Hussein. Un des onze rejetons de feu roi Hussein, et petit frère du roi Abdallah II. Un atout non-négligeable, quand on veut trouver un job sympa : en plus du football, il aime le cinéma. C’est donc bien normal de la retrouver à la tête de la Royal Film Commission, le CNC local.

Quelques jours plus tôt, il nous reçoit dans son loft-bureau, idéalement placé au cœur d’Amman. Une sorte de grand vestiaire quatre étoiles aux murs ornés de maillots dédicacés par quelques grands joueurs européens. Dans les coins de son bureau, des tas de ballons, tous paraphés, probablement par d’autres étoiles du foot. Le prince, entouré de Reema et Marrissa, ses deux assistantes en communication, a la parole rare. Petit, rondouillard et barbu, il n’a d’allure que lorsqu’on le sait prince. Monsieur tout le monde, en somme.

Ce qui ne l’a pas empêché de réagir avec force, au lendemain de la défaite face au Japon. Ali, aussi vice-président de la FIFA, s’était alors fendu d’une lettre regrettant les dysfonctionnements de la gestion du football jordanien et demandant le soutien « inconditionnel » de tous : médias, clubs, supporters mais aussi gouvernement et secteur privé. En effet, quelques jours avant le rendez-vous australien, il précisait : « On nous promet beaucoup, mais ces promesses ne sont pas suivies de faits, nous ne nous demandons pas grand-chose. Seulement une augmentation du nombre de terrains d’entrainement et une aide pour le transport des joueurs. » Une petite pique à l’égard du gouvernement qu’il nuance. « Nous n’avons n’a jamais été aussi proches de nous qualifier pour une Coupe du Monde, un objectif que beaucoup ont considéré comme étant absolument impossible » .

Raison de plus pour ponctuer les murs d’Amman de posters à l’honneur de l’équipe nationale. A trois jours du match, Ali jette ses dernières forces communicantes dans la bataille en recouvrant la capitale Amman de panneaux montrant une équipe soudée et portée par le slogan "Yallah ala Brazil" ( « Allons au Brésil ! » ). Ali le sait : une victoire contre l’Australie ou un billet pour le Brésil réconcilieront le peuple avec la famille royale et les aspirations de plus en plus pressantes pour des changements politiques se tairont pendant un moment. D’ailleurs, en Jordanie, les fanas de football, ceux des tribunes, sont plus royalistes que réformistes. Et, ils le font savoir.

Le roi, son frère et le football

Peu avant le coup d’envoi, le stade s’époumone aux cris de « Le peuple veut qu’Abdullah reste » - un slogan détourné du printemps arabe ( « Le peuple veut faire chuter le régime » ), celui qui a réuni des dizaines de milliers de personnes dans les rues d’Amman sans aboutir à grand-chose. Ali prend place dans la tribune d’honneur, le pas tranquille sous les clameurs de tout le stade. L’homme joue la simplicité, jean et chemise blanche pour son altesse. Et lorsque les supporters lui demandent en chœur de se lever, il s’exécute modestement agitant une main docile. A lui tout seul, il fait office de 12e homme. Lorsqu’ils marquent, les buteurs le pointent du doigt en signe de loyauté. Et c’est vers lui que se ruent les chefs de supporters pour le congratuler à la fin du match. Rassuré et euphorique, Abdullah est en représentation mais la joie est sincère : il a apprécié le spectacle.

Il faut dire que ce soir, il n’y avait rien à jeter dans le jeu jordanien. Les Nashamas ont offert à leur stade un grand match. Et devant son poste de télé, Jeris Tadrus, le "Zidane" de la Jordanie dans les années des 90, a dû apprécier cette réussite surprise. Jeris Tadrus, c’est 50 sélections en équipe nationale, et un statut d'idole. En 1997, il gagnait à lui tout seul les jeux panarabes face au Liban, 1-0, et devenait un héros national. Comme les autres, il dressait avant le match un constat assez violent de l’état du foot jordanien : « Nos clubs font la manche pour payer les joueurs » . Réformiste, il milite pour une économie globale du sport, qui soutiendrait les clubs, créant ainsi une meilleure formation pour les espoirs jordaniens.

C’est, en effet, un joyeux bordel : l’organe qui est en charge du football en Jordanie change de nature au rythme des remaniements gouvernementaux (4 gouvernements différents en 2011 et 2012). L’instance en charge du football, le conseil supérieur de la Jeunesse, devient ministère de la Jeunesse, avant de changer de nom une nouvelle fois établi au printemps 2012. Un labyrinthe administratif qui a freiné le développement du football au sein du royaume hachémite. Réponse simple du gouvernement, les coffres sont vides.


D'où l'heureuse surprise de tout un peuple de voir son équipe jouer comme le Barça (ou presque). Une domination qui s’est installée sur des Australiens donnés favoris. Le Messi local, c’est le n°18, Hasan Abdel Fattah. Passements de jambes, percussions, c’est le leader naturel des Nashamas. Et il le sait : le mec est acclamé a chaque fois qu’il touche la balle. C’est lui d’ailleurs qui ouvre le score à la 48e minute, sur penalty, après une belle simulation de l’autre attaquant de la Jordanie, Odai Al Saify.

Après son but, le public ne s’arrête plus, et encourage son équipe avec la fougue d’un Gignac 2012/2013. Rien ne semble arrêter l’équipe rouge et blanche, qui enfonce le clou d’un contre ultra rapide à la 82e minute de jeu. Dans les buts de l’Australie, le vétéran Mark Schwarzer (40 ans), penaud, va chercher les ballons au fond du maillage de ses buts. Presque anecdotique, le superbe but australien de Tompson plonge le stade pendant une demi-seconde dans un silence de mosquée. Puis la libération de la victoire. « Dans les bons moments comme dans les mauvais, il faut supporter son équipe » , avait dit le prince Ali. Ce soir, la confiance à regagné les esprits, la Jordanie est à la deuxième place de son groupe avec 4 points derrière le Japon. Le prince l’avait souligné en rigolant : « On y va pour la première place » . L’Asie est prévenue. Rendez-vous au Brésil.

Par François Hume-Ferkatadji, Thameen Kheetan et Pierre Millet-Bellando

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 126 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! il y a 9 heures 375€ à gagner avec Rennes-OM et Newcastle-Everton 1
il y a 10 heures Le gros manqué d'Origi face à Leipzig 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:38 Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 30 Hier à 10:09 Le joli loupé de Kokorin en Russie 16 Hier à 09:02 L'étrange statue indienne de Maradona 20 lundi 11 décembre 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! lundi 11 décembre Heinze retrouve un banc en Argentine 11 lundi 11 décembre Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 lundi 11 décembre Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 7 lundi 11 décembre Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 7 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 21 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23