1. // Barrage retour Euro 2016
  2. // Hongrie/Norvège
  3. // Rétro

La Hongrie veut enfin voir la France

Victorieuse contre la Norvège au barrage aller de l’Euro 2016, la Hongrie a pris une sérieuse option pour la qualification. Dix-sept ans auparavant, les Magyars ont failli claquer la bise à Footix. Ils devaient battre la Yougoslavie de Stojković, Savićević et Mijatović les 29 octobre et 15 novembre 1997 pour redécouvrir les joies du Mondial, oubliées depuis 1986. Le défi a tourné à l’humiliation.

Modififié
La Norvège. Déjà. Dans le groupe 3 des éliminatoires du Mondial 1998, la bande à Flo et à Rekdal survole les débats avec 20 points et relègue le deuxième à huit longueurs. La Hongrie, donc. Direction les barrages, au nez et à la barbe de la Finlande, plombée par un CSC poissard dans le money time de la dernière journée... face à la Hongrie. L’adversaire en barrages sera la Yougoslavie du capitaine Dragan Stojković, avec match retour à Belgrade. Panique à Budapest car la dernière épopée internationale remarquée des Magyars remonte à l'Angleterre 1966 et une courte défaite en quarts de finale du Mondial contre l’URSS (2-1), sous l’impulsion de Florian Albert. En 1997, les hommes de János Csank, recruté en avril 1996, veulent conjurer le sort qui pèse sur les plus vraiment « magiques » Magyars, privés de Coupe du monde depuis la piteuse aventure mexicaine de 1986 (deux défaites dont un 3-0 contre les Bleus, et sortie dès le 1er tour). La fédé hongroise est aux aguets. Cette double confrontation couperet détermine l’avenir du coach, ex-portier à Ózd, Debrecen et Eger. Et elle a en main une pièce maîtresse : Béla Illés, joueur-star du MTK Budapest et meilleur buteur de la saison écoulée.

Gueule de bois nationale


Quatorze mille spectateurs se déplacent au Üllöi Uti Stadion par une froide soirée d’octobre. Malheureusement pour les Hongrois, la logique est respectée en cent vingt secondes, montre en main. Sebek sert Brnović au point de penalty via une transversale venue de la gauche : contrôle de la poitrine, lob en tombant, 1-0. Dukić et Savićević aggravent la marque à 3-0. Mijatović ajoute son triplé (26e, 41e, 51e). Savo Milošević s’offre le septième. Illés plante pour du beurre. Score final : 7-1. Gábor Halmai a débranché face au désastre. « Je me sentais comme un boxeur venant d’être mis K.O. Black-out total. J’étais comme quelqu’un qui se regarde de l’extérieur. J’ai vu toutes les erreurs commises et je ne pouvais absolument rien faire contre. Après le match, j’ai été complètement sonné pendant une semaine. J’errais comme un somnambule. Visiblement, je me situais quelque part, mais ma tête était ailleurs » , se remémore le milieu de terrain hongrois, sur la pelouse ce soir-là.

« Bien joué, les gars ! » s'époumonent ironiquement les supporters légitimement dépités. Les unes du lendemain enfoncent le clou. Népsport, équivalent magyar de L’Équipe, balance une couv’ entièrement noire avec le résultat en grosses lettres blanches, plus l’inscription suivante : « Marseille, Irapuato, Budapest, impossible de faire pire ! » , en référence aux humiliantes branlées encaissées contre la Tchécoslovaquie (4-1 en match de barrage pour la Coupe du monde 1970, que la Hongrie loupe) et l’URSS (6-0 en poule du Mondial 86). Sans omettre celle de la veille, devenue déculottée historique. Ce sévère revers se mue en gueule de bois nationale, au même titre que la finale de Berne perdue par l’Équipe d’or de Puskás, Kocsis et consorts contre la RFA dopée à la méth’ (1954). OK, les Yougoslaves étaient supérieurs sur le papier, mais les observateurs s’attendaient au moins à ce qu'un vrai match ait lieu. Comme quand le onze surpuissant de Gusztav Sebes terrassa l’Angleterre 6-3 à Wembley lors dudit « match du siècle » (23 novembre 1953), ruinant les 70 ans d’invincibilité des Three Lions. Mais le barrage aller tue l’excitation de la rencontre-revanche. Les Hongrois filent à Belgrade la boule au ventre.

Écrasés par Mijatović


En même temps, dur d’y aller pépère vue la déconfiture à l’aller. Le Crvena Zvezda Stadion est bondé. Cinquante mille fans dont une écrasante majorité de locaux se serrent dans l’antre de l’Étoile rouge. Illés est là, Halmai aussi. Gábor Babos remplace Szabolcs Sáfár aux cages. Il faut empêcher une nouvelle cata, coûte que coûte. Peu importe que le rempart du MTK n’en soit qu’à sa cinquième cape. Côté yougoslave, Milošević pallie l’absence de Jugović sur le front de l’attaque, le seul changement. Ultradominée, la Hongrie résiste tant bien que mal. Babos se distingue dès la neuvième minute sur une tête de Djorović, magnifiquement servi au deuxième poteau via un corner de Stojković. Parade extraordinaire, barre et sortie. Deuxième alerte au quart d’heure : Mihajlović trouve Savićević à droite dans la surface magyare depuis ses 20 mètres. Savićević repique au centre façon Robben, sert Jokanović au point de penalty, mais le défenseur Vilmos Sebők sauve les siens sur un tacle impeccable. Simple sursis.

Deux minutes plus tard, Mracko bloque illicitement un grand pont de Mijatović. « Stojko » se charge du coup franc et délivre une offrande de la gauche vers le deuxième poteau. Encore. Milošević sprinte, se jette les pattes en avant et concrétise le caviar du droit. Belgrade exulte. Re-coup franc dangereux dans la foulée. Mihajlović arme une mine du gauche qui martyrise la barre. La Yougoslavie entrevoit le 2-0 sur une demi-volée de Savićević (31e). Mais Babos boxe la patate. Les Magyars tiennent et auraient presque pu être dangereux à l’approche de la mi-temps si la frappe de Zoltan Kovács n’avait pas été totalement écrasée et plein axe. Au lieu de ça, ils vont en prendre un deuxième. Mihajlović arme une transversale depuis le rond central. Keresztúri frôle la balle du casque sans parvenir à dégager. Stojković temporise à droite dans la surface, centre et Mijatović finit le job. Bim. Puis re-bim grâce à un péno fort et au milieu, la spéciale de Predrag. 3-0 à la mi-temps. Terrible.

« On a affronté les meilleurs »


La fessée continue au retour du repos : claquette de Babos face à Savićević, poteau de Mijatović, blocage héroïque de Babos face à Drulović et finalement hat-trick de Mijatović sur une contre-attaque dévastatrice consécutive à un corner pourri. Puis un quadruplé du Merengue dans un enchaînement strictement identique. La Yougoslavie fonce voir Footix. La Hongrie du foot pleure, déprime et se demande ce qui a merdé. Challenger trop bon ? Préparation insuffisante ? Collectif aux fraises ? Pression ? Un peu de tout ça. « C’était une sensation incroyablement négative. Quand il y a eu le 7-1, on ne savait plus où on était et à quel point la différence de dynamique, de rapidité et de niveau était colossale entre eux et nous. Au moins, on a affronté les meilleurs du monde. Et pourquoi les supporters ne m’ont-ils pas attaqué ? Parce que j’ai toujours taclé, lutté dans les airs, combattu et c’est ce que les fans ont toléré. On peut avoir des mauvaises passes, mais jamais jouer sans son âme » , résume Emil Lörincz, écarté au retour. Viré, le sélectionneur János Csank cèdera son fauteuil à l’ex-gardien Bertalan Bicskei, mort en 2011. Malgré ses efforts, l’Euro 2000 et la Coupe du monde 2002 passeront sous le nez de la Hongrie. Justice lui soit cependant rendue : le 25 mars 1998, il paria sur un certain Gábor Király qui fit des étincelles avec son jogging lors d’un amical remporté 3-2 à Vienne contre l’Autriche de Toni Polster. Le portier préretraité et ses camarades, vainqueurs contre la Norvège à Oslo, sont à 90 minutes de l’Euro 2016. Se qualifier chasserait la guigne des Magyars. Et zapperait ces douloureux instants de 1997.


Par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Pour le football pas de souci, mais on a déjà eu un petit hongrois teigneux comme président. Et on commence à payer les conséquences de sa politique extérieure.
benarrivo Niveau : DHR
La dernière fois que la Hongrie a joué une compétition en France, elle a été en finale... Certes, c'était en 1938...

A quand un top 5 des joueurs hongrois en France?
Je commence: Mlinaric (Auxerre)
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 57 minutes L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 3 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 4 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 21 il y a 8 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 9 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 53
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 10 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 10 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 11 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 12 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2