1. // Barrages Euro 2016
  2. // Hongrie-Norvège (2-1)

La Hongrie se qualifie pour l’Euro

Déjà vainqueur à Oslo, la Hongrie s’impose à nouveau face à la Norvège (2-1). Les Hongrois se qualifient ainsi pour leur première phase finale de compétition internationale depuis l’Euro 1972.

Modififié
873 1

Hongrie 2-1 Norvège

Buts : Priskin (14e), Henriksen (83e CSC) pour la Hongrie // Henriksen (87e) pour la Norvège

Dans ces moments-là, le football ne passe même plus au second plan. Il est anecdotique, insignifiant, dérisoire. Mais à près de 1500km de Paris, la Hongrie et la Norvège se sont tout de même disputé une place pour l’Euro en France. Dans ce contexte pesant, on retiendra d’abord la minute d’applaudissements observée juste avant la rencontre par les spectateurs de la Groupama Aréna de Budapest. Puis le superbe but de Tamás Priskin pour garantir la qualification à la Hongrie, confortée ensuite par un but contre son camp d’Henriksen. Les Hongrois se qualifient pour leur première phase finale de compétition internationale depuis l’Euro 1972. Il y aura au moins des gens joyeux quelque part dans le monde, ce dimanche soir.

Priskin en beauté


Mise en confiance par sa victoire en Norvège, la Hongrie débute la partie sereinement. Sans se monter souverains, les hommes de Bernd Storck utilisent plutôt bien le ballon et maîtrisent assez facilement les offensives norvégiennes. Comme à Oslo jeudi, les Hongrois se montrent surtout très réalistes. Sur la première occasion du match, Priskin envoie ainsi une merveilleuse frappe enroulée dans la lucarne d’un Nyland totalement impuissant (14e, 1-0).


La Norvège a bien du mal à réagir, à l’image d’Ødegaard - titulaire surprise - qui peine à influer sur la rencontre. Aleesami a tout de même l’occasion de remettre les compteurs à zéro sur une belle action collective, mais Kiraly réalise la sortie parfaite (28e). Mais c’est bien la Hongrie qui contrôle majoritairement les débats et manque même de doubler la mise par deux fois par Lovrencsics puis Priskin (36e, 40e). La Norvège passe toutefois très proche d’égaliser avant le retour aux vestiaires, mais la tête d’Hovland vient mourir sur le poteau (45e).

La Hongrie gère, puis clôt les débats


Les Norvégiens font le forcing en début de seconde période, mais rien n’y fait : la Hongrie tient bon son but d’avance. Même si les coéquipiers de Kiraly se contentent désormais de défendre en attendant un bon contre. Et ce n’est pas loin de fonctionner avec Dzsudzsák qui trouve la barre sur une frappe légèrement déviée (58e). Les contres hongrois se font d’ailleurs de plus en plus menaçant. Mais ni Bode ni Dzsudzsák ne parviennent à doubler la marque (61e, 72e). Les Norvégiens sont eux toujours aussi peu inspirés sur attaque placée, mais Pedersen a une occasion en or d’égaliser suite à une frappe écrasée de Tettey. Seulement Kiraly sort encore le bon arrêt (76e). Quelques minutes plus tard, Henriksen marque contre son camp sur corner (83e, 2-0). La fin des espoirs norvégiens. Car même si Henriksen se rattrape ensuite avec une jolie frappe (87e, 2-1), la Norvège est loin du compte. C’est bien la Hongrie qui rejoindra la France dans un peu moins de sept mois. On imagine que le pays saura fêter dignement cette qualification. On les envie. Par Eric Marinelli
Modifié

Dans cet article

The Lunatic is on the grass Niveau : CFA
Donc, toutes les équipes qui ont été dmontées par les PB avec le même effectif lors des qualifs de la CDM sont qualifiées pour l'Euro???
Et on nous parle de la qualité des joueurs???
4-1 chez eux et 8-1 à Amsterdam
La Turquie, 2-0 aller et retour
La Roumanie, top ten fifa, 4-1 aller et retour.
Et les PB vont pas à l'Euro...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
873 1