1. // Euro 2016
  2. // Gr.F
  3. // Autriche-Hongrie (0-2)

La Hongrie l'emporte aussi sur le plan viticole

Avant chaque rencontre de l'Euro disputée à Bordeaux, le festival Hors-Jeu ! organise en collaboration avec la Cité du vin un match viticole. Et ce mardi, en lever de rideau du derby austro-hongrois, le Grüner Veltliner autrichien affrontait le Tokaï hongrois.

Modififié
Ils sont une soixantaine, à s'être massés dans la salle de dégustation de la flambant neuve Cité du vin bordelaise, sur les coups de 17h15. L'édifice a beau être situé sur la route qui mène des quais au Nouveau stade de Bordeaux, ils n'iront pas plus loin. Car si elle oppose bien l'Autriche à son voisin hongrois, la rencontre qui les intéresse n'aura pas lieu dans 45 minutes sur une pelouse, mais bien maintenant, dans leurs verres, comme ce fut le cas quelques jours auparavant entre les vins gallois (si, ils existent) et slovaques. Et c'est Élodie, sommelière à la Cité du vin, qui présente les deux équipes, avant de donner le coup d'envoi d'une rencontre prometteuse, entre ces deux pays qui n'ont plus grand-chose à prouver en matière de production viticole de qualité. À sa gauche, le breuvage autrichien. « Situé sur la même longitude que la Bourgogne, qui produit de très grands vins blancs, le Kamptal, qui se trouve au nord-est de l'Autriche, est la région dans laquelle on trouve les meilleurs Grüner Veltliner, le cépage qui fait la fierté de l'Autriche, expose la jeune femme. Dans le Kamptal, les journées sont très chaudes, et les nuits très fraîches, ce qui donne un vin très aromatique, rond, minéral, avec beaucoup d'acidité maîtrisée. » Le concurrent présente de solides arguments offensifs, mais fait figure d'outsider, face au mythique Tokaï hongrois. « Les marécages dans lesquels poussent ses vignes vont faire pourrir les baies du raisin, détaille Élodie en présentant le favori, ce qui va avoir pour conséquence d'absorber l'eau, et donc de concentrer tous les arômes et le sucre à l'intérieur du fruit. » Mais la variété de Tokaï envoyée à l'Euro viticole possède une particularité qui pourrait le mettre en difficulté. Il est effectivement « très concentré en sucre, car les grappes sont vinifiées telles qu'elles, ce qui n'est pas toujours le cas. Cela donne un liquoreux pas lourd du tout, avec une belle acidité qui donne envie d'y revenir. » Les présentations faites, il est temps de siffler le début de la partie.

La Hongrie trop sucrée pour les Galloises


C'est à l'Autriche que revient l'engagement. Les verres des soixante spectateurs/juges, qui ont payé six euros le droit d'entrée, se vident presque aussi vite qu'ils se sont remplis. Le Grüner Veltliner développe un jeu aussi simple qu'agréable. Ses arômes explosent les bouches comme un coup d'épaule d'Anton Polster, et placent la barre très haut, au moment du changement de verres. Dès son entrée en jeu, le Tokaï hongrois opte pour une tactique agressive. L'acidité est là, le sucre aussi. Trop, même, au goût d'Eirlys et de sa mère Olga, deux Galloises venues encourager leur équipe samedi dernier, et restées en vacances dans cette ville qu'elles trouvent « extraordinaire » . « L'ambiance, la nourriture, le vin, l'accueil des gens, tout est fantastique ici, s'enflamme Olga. On regarde tous les matchs, on adore ça. D'ailleurs, on pense que la Hongrie va battre l'Autriche 1-0. » Pour ce qui est du match entre les vins, en revanche, la mère et la fille originaires de Caernarfon, dans le nord du pays de Galles, optent pour l'Autriche, jugeant le Tokaï « un peu trop sucré » pour elles.

Plus une goutte de Tokaï


Ce qui n'est évidemment pas le cas de Katalin et Marcel, ce couple de Hongrois de Budapest. Maquillés aux couleurs de leur pays, les tourtereaux n'ont pas trouvé de billets pour le match qui doit débuter dans quelques minutes dans l'antre des Girondins. « Mais nous ne sommes pas trop tristes, tempère Katalin dans un français correct, parce qu'on a quand même assez peur des attaques terroristes. » « Et au stade, on ne peut pas boire de vin, ajoute Marcel dans un sourire. Et puis on a des places pour les matchs à Marseille et à Lyon, donc ça va. En tout cas, à Bordeaux, on va battre l'Autriche deux fois. Au foot, et au vin ! » Et malheureusement pour nos deux galloises, les résultats lui donnent raison. Sur la table, les bouteilles de Tokaï sont vides, tandis que celles de leur homologue autrichien affichent encore quelques centilitres de liquide, au coup de sifflet final. La victoire hongroise actée, il est temps pour tout ce petit monde de se diriger vers l'auditorium de la Cité du vin, pour assister au match, le vrai, confortablement installé sur des sièges de cinéma. Et pourquoi pas, digérer ces quelques verres en piquant du nez sans qu'il y ait faute.

Par Mathias Edwards, à Bordeaux (©Photos La Cité du Vin)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


à budapest j'ai été étonné par la qualité de leurs vins...en blanc ou en rouge y'a de vrais pépites, par contre c'st pas donné
prtcl2x89 Niveau : CFA2
ces pays sont comme ça, une grande quantité de piquette à prix plus qu'abordable, et quelques vrais pépites qui sont au moins aussi bon que les meilleurs crus français mais à des prix complétement déraisonnables
Message posté par pezronf
à budapest j'ai été étonné par la qualité de leurs vins...en blanc ou en rouge y'a de vrais pépites, par contre c'st pas donné


Tout dépend ce qu'on entend par pas donné. Certains Tokaji Aszu valent des grands Sauterne et sont beaucoup moins chers (mais plus cher qu'un moelleux d'Anjou ou d'Alsace). Les pinot noir en rouge et les blancs secs (appellation Tokaji également) m'ont vraiment surpris. Niveau vins, il surclassent tout ce qui se fait en Europe Centrale (Autriche inclus) et de loin.
A noter que la bouffe est excellente aussi toujours comparé à leurs pays voisins (voisins qui leur piquent d'ailleurs leurs recettes notamment le gulash). Il y a un vrai art de vivre avec les marchés, les thermes, les concerts,... (et non il n'y a pas que des beauferies à base de sexe là bas).
Message posté par pezronf
à budapest j'ai été étonné par la qualité de leurs vins...en blanc ou en rouge y'a de vrais pépites, par contre c'st pas donné


Tout dépend ce qu'on entend par pas donné. Certains Tokaji Aszu valent des grands Sauterne et sont beaucoup moins chers (mais plus cher qu'un moelleux d'Anjou ou d'Alsace). Les pinot noir en rouge et les blancs secs (appellation Tokaji également) m'ont vraiment surpris. Niveau vins, il surclassent tout ce qui se fait en Europe Centrale (Autriche inclus) et de loin.
A noter que la bouffe est excellente aussi toujours comparé à leurs pays voisins (voisins qui leur piquent d'ailleurs leurs recettes notamment le gulash). Il y a un vrai art de vivre avec les marchés, les thermes, les concerts,... (et non il n'y a pas que des beauferies à base de sexe là bas).
Message posté par prtcl2x89
ces pays sont comme ça, une grande quantité de piquette à prix plus qu'abordable, et quelques vrais pépites qui sont au moins aussi bon que les meilleurs crus français mais à des prix complétement déraisonnables


Bon bah moi, j'ai pas dû mettre assez cher, car je ne suis tombé que sur de la piquette...
En même temps, la gamme supérieure, j'avais peur que ce soit juste de la piquette plus chère
Message posté par pomerol
Bon bah moi, j'ai pas dû mettre assez cher, car je ne suis tombé que sur de la piquette...
En même temps, la gamme supérieure, j'avais peur que ce soit juste de la piquette plus chère


vu ton pseudo, je subodore que tu sois habitué à un certain standing en la matière.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
Les gars je vous le fait votre prochain article sur le pinard, sans problème, histoire d'éviter les raccourcis et les traductions à l'envers (confondre latitude et longitude par exemple)
Il a de bons vins autre que le Tokaj en Hongrie, certes, au format international bien boisé/éxtrait/doux/parkerisé la plupart du temps hélas. La plupart des cépages hongrois viennent d'Autriche, dont la tradition viticole et la richesse de terroirs n'ont absolument rien à envier à leurs voisins Hongrois, au contraire. Il leur manque juste un étendard comme le Tokaj.
Après, les goûts, les couleurs, mais à moins de ne boire que du liquoreux, c'est quand même osé de mettre la Hongrie devant l'Autriche. Ceci dit j'avoue que pour s'y retrouver dans les vins autrichiens, faut s'accrocher, comme pour les vins allemands!
Message posté par Thouvenel Ballon d'Or
Les gars je vous le fait votre prochain article sur le pinard, sans problème, histoire d'éviter les raccourcis et les traductions à l'envers (confondre latitude et longitude par exemple)
Il a de bons vins autre que le Tokaj en Hongrie, certes, au format international bien boisé/éxtrait/doux/parkerisé la plupart du temps hélas. La plupart des cépages hongrois viennent d'Autriche, dont la tradition viticole et la richesse de terroirs n'ont absolument rien à envier à leurs voisins Hongrois, au contraire. Il leur manque juste un étendard comme le Tokaj.
Après, les goûts, les couleurs, mais à moins de ne boire que du liquoreux, c'est quand même osé de mettre la Hongrie devant l'Autriche. Ceci dit j'avoue que pour s'y retrouver dans les vins autrichiens, faut s'accrocher, comme pour les vins allemands!


La production de blanc est majoritaire mais le cépage roi c'est le Furmint (qui sert au Tokaji moelleux mais aussi sec) et ça vient pas d'Autriche (ils sont pas surs de l'origine mais depuis le moyen age, on peut considérer c'est un cépage autochtone).
Les cépages germaniques (Riesling, Pinot gris) existent mais à un niveau moindre.
Le rouge c'est plutôt la région de Villany, à l'extrême sud du pays là où il fait plus chaud (contrairement à Tokaj, région plus fraiche) et effectivement la mondialisation /parkerisation du vin a fait son effet, donc cépages... français: Merlot, Cabernet sauvignon, Syrah, etc...
benarrivo Niveau : DHR
Message posté par Ubriacone
Tout dépend ce qu'on entend par pas donné. Certains Tokaji Aszu valent des grands Sauterne et sont beaucoup moins chers (mais plus cher qu'un moelleux d'Anjou ou d'Alsace). Les pinot noir en rouge et les blancs secs (appellation Tokaji également) m'ont vraiment surpris. Niveau vins, il surclassent tout ce qui se fait en Europe Centrale (Autriche inclus) et de loin.
A noter que la bouffe est excellente aussi toujours comparé à leurs pays voisins (voisins qui leur piquent d'ailleurs leurs recettes notamment le gulash). Il y a un vrai art de vivre avec les marchés, les thermes, les concerts,... (et non il n'y a pas que des beauferies à base de sexe là bas).


Les Tokaji sont effectivement des vins à part dans l'histoire ("le vin des rois et le roi des vins"), un peu comme le Klein Constantia sud africain.

Aujourd'hui, après une réorganisation à l'occidentale du vignoble (AXA a notamment investi dans le domaine Dinoszko), les Tokaji sont à nouveau considérés comme de grands liquoreux, à l'instar des Rieslings allemands ou des Sauternes.

Notons par ailleurs qu'une petite partie du vignoble qui produit des Tokaji est située en Slovaquie.

Concernant les vins secs, je suis un peu surpris de lire que les vins hongrois surclassent tout ce qui se fait en Europe Centrale. D'une part, en blancs, les vins slovènes sont de plus en plus réputés. D'autre part, et surtout, les Pinot Noirs autrichiens (à l'instar des Pinot Noirs suisses) commencent à avoir une réputation mondiale (ainsi, dans une dégustation, un Pinot Noir autrichien avait surclassé un vin du domaine... de la Romanée Conti).
Message posté par Ubriacone
Tout dépend ce qu'on entend par pas donné. Certains Tokaji Aszu valent des grands Sauterne et sont beaucoup moins chers (mais plus cher qu'un moelleux d'Anjou ou d'Alsace). Les pinot noir en rouge et les blancs secs (appellation Tokaji également) m'ont vraiment surpris. Niveau vins, il surclassent tout ce qui se fait en Europe Centrale (Autriche inclus) et de loin.
A noter que la bouffe est excellente aussi toujours comparé à leurs pays voisins (voisins qui leur piquent d'ailleurs leurs recettes notamment le gulash). Il y a un vrai art de vivre avec les marchés, les thermes, les concerts,... (et non il n'y a pas que des beauferies à base de sexe là bas).


+1 d'ailleurs y'a ps que la region du tokay, j'avais gouté du vilany top aussi
Message posté par Thouvenel Ballon d'Or
Les gars je vous le fait votre prochain article sur le pinard, sans problème, histoire d'éviter les raccourcis et les traductions à l'envers (confondre latitude et longitude par exemple)
Il a de bons vins autre que le Tokaj en Hongrie, certes, au format international bien boisé/éxtrait/doux/parkerisé la plupart du temps hélas. La plupart des cépages hongrois viennent d'Autriche, dont la tradition viticole et la richesse de terroirs n'ont absolument rien à envier à leurs voisins Hongrois, au contraire. Il leur manque juste un étendard comme le Tokaj.
Après, les goûts, les couleurs, mais à moins de ne boire que du liquoreux, c'est quand même osé de mettre la Hongrie devant l'Autriche. Ceci dit j'avoue que pour s'y retrouver dans les vins autrichiens, faut s'accrocher, comme pour les vins allemands!


Salut, je suis l'auteur de l'article.
A titre personnel, j'ai préféré le vin autrichien, mais j'ai été forcé de constater que le vin hongrois a été plus apprécié par l'assemblée.
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 4
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)