En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demi-finale
  3. // FC Barcelone/Bayern Munich

La guerre du ballon

Il y a quelques années, un choc FC Barcelone – Bayern Munich aurait dû être le duel entre la virtuosité de l'école hollandaise et le pragmatisme de l'université allemande. Mais le choc de ce soir a largement dépassé les écoles nationales pour s'élever au rang de duel universel. Une guerre au nom d'un seul moyen : le contrôle du ballon. Alors que le Bayern et le Barça affichent respectivement 69,9% et 69,5% de moyenne de possession de balle, à quoi peut ressembler une guerre de possession sans vainqueur ? Au futur, peut-être. Ou à une conversation entre Guardiola et Bielsa, en 2051…

Modififié
Nous sommes en janvier 2051. Pep fête ses 80 ans en plein milieu de l'été argentin sur la terrasse de son ami Marcelo Bielsa. El Loco, 95 ans et demi, ne parle toujours pas français. Mais il est encore capable de préparer un bel asado traditionnel. Si le visage du Catalan a vieilli, sa silhouette est toujours aussi svelte. D'apparence, on pourrait croire à une volonté de cultiver des airs de dandy. Mais en réalité, Pep avance avec la même allure que ces philosophes dont les pensées obsessives font maigrir. Le visage creusé par les idées et les inventions, le Catalan reprend volontiers un long morceau de matambrito de cerdo, dont la tendresse lui fait intuitivement penser à la conduite de balle de Philip Lahm, comme ça. Marcelo, lui, est devenu énorme à la suite de son passage en Ligue 1, à force de bouffer les bêtises dites à son sujet dans le pays de Descartes. « Ils n'avaient vraiment rien compris, ces pauvres mangeurs de résultats… » , soupire-t-il en parlant des Français, sans manquer de faire un sourire à son grand ami Steve Mandanda, 65 ans, également présent à table entre Xavi et Mascherano.

Après les abats viennent les chorizos, puis le poulet – courtoisie de Bielsa pour Mandanda – et enfin la viande rouge. C'est à ce moment-là, sous le soleil assommant de Rosario, que la conversation tombe sur le Barça-Bayern du 6 mai 2015. Bien droit dans son fauteuil roulant aux couleurs de Newell's, Marcelo fixe Pep dans les yeux et lui demande : « Flaco, dis-moi la vérité. Entre tes cinq Ligues des champions et le fait d'avoir gagné la possession de balle à ton Barça au Camp Nou, tu gardes quoi ? » Xavi, qui a toujours le vertige lorsqu'il repense à ce match lors duquel il a dû jouer à la maison « comme un putain d'Italien » , se lève et fait signe d'aller aux toilettes. Mandanda, sélectionneur des Bleus, et Mascherano, qui entre-temps est devenu l'entraîneur le plus titré de la planète, attendent impatiemment la réponse du chauve. Essuyant le chimichurri collé à ses lèvres, Pep lâche : « Je ne sais pas, la verdad… Mais 30 ans après, on en parle encore. Les Ligues des champions sont gagnées sur des détails. Mais ça, ça n'était pas un détail. Ça n'est plus jamais arrivé, d'ailleurs, si l'on oublie les "exploits" de la sélection du Qatar bien sûr… »

Discours et possession


Le 6 mai 2015, c'est ce soir. Et en cette chaude soirée espagnole, la guerre du ballon sera celle d'un discours. Non pas un discours fait de mots lâchés rapidement sur un feuillet pliable entre deux impératifs. Non, plutôt un discours philosophique, idéologique. Un discours fait d'idées travaillées, muries et même souffertes durant des années. Ce discours célèbre, c'est aussi celui d'un autre Argentin, César Luis Menotti. « Le beau jeu et la victoire ne sont pas incompatibles. » Un objectif, le même pour tout le monde : gagner. Mais aussi un seul moyen : le contrôle du ballon, par la technique et la virtuosité des footballeurs disponibles. Et ce soir, ces derniers seront de grands interprètes. Busquets et Xabi Alonso, les deux boucliers métronomes symboles des victoires de l'Espagne. Dani Alves et Philip Lahm, les seuls latéraux au monde qui peuvent toucher une centaine de ballons par match. Mais aussi Iniesta, Thiago, sans parler de Suárez et Müller, modèles de talent individuel et de sacrifices collectifs. Plus de quatre décennies après les succès de l'Huracán de Menotti, le discours est bien vivant, peut-être plus que jamais : Bayern Munich, FC Barcelone, Juventus Turin, Real Madrid. Si ce dernier carré est fait d'histoire et de prestige, il est aussi fait de possession. Les quatre demi-finalistes sont les quatre équipes qui dominent le classement de la possession de balle dans la compétition.

Mais du côté du Barça, Luis Enrique n'a pas oublié de rappeler que son équipe « a su résoudre des situations différentes » . Comme face au Real Madrid par exemple, où le Barça s'en est remis à un pelotazo – un long ballon – et à seulement 53% de possession de balle. Après tout, la meilleure défense, ça n'est pas toujours de garder le ballon, et ce sont les chiffres qui le disent. En France, Lyon a encaissé moins de buts que le PSG. En Italie, l'Inter est l'équipe qui a le plus de possession avec 60,2% de moyenne, mais ça ne l'a pas empêché d'encaisser 39 buts, 20 de plus que la Juve. Stefan Effenberg a voulu le rappeler à Guardiola cette semaine : « Actuellement, le Bayern a toujours entre 65% et 70% de possession de balle et veut coûte que coûte jouer de manière trop offensive. C'est à cause de ça qu'il s'est fait sortir l'année dernière contre Madrid » . Que fera Guardiola sans Alaba, Robben et Ribéry ? « Barcelone a l'avantage de me connaître, et j'ai l'avantage de les connaître. Mais s'ils savent déjà comment je pense, ils ne savent pas comment mes joueurs pensent. Et c'est comme ça que je compte les surprendre. » Un Bayern raffiné et complexe, aux nombreuses variations tactiques, alors ? Guardiola utilisera-t-il trois centraux pour tenter de dominer l'indomptable largeur du Camp Nou ?

Deux chasseurs, un seul fusil


« Nous avons besoin de notre ballon pour notre jeu. Le truc, c'est qu'il n'y a qu'un ballon et on le veut tous les deux. » Ces mots, prononcés par Luis Enrique en conférence de presse hier, sont les mêmes qu'avait avancés Laurent Blanc à la veille de la double confrontation contre le Barça. Le PSG, finalement, n'avait pu rivaliser avec le pressing orchestré par les Catalans, malgré Verratti, et avait donc tout perdu : le ballon, d'abord, son jeu, ensuite, et enfin les deux matchs. Ce soir, le duel de possession sera tout autre. Parce que les deux équipes sont aussi douées dans la gestion du ballon qu'à la récupération. D'où l'attente impatiente de ce spectacle étrange, qui pourrait ressembler à la lutte entre deux chasseurs n'ayant qu'un seul fusil. On pourrait alors imaginer une avalanche de pressing et d'actions jouées en triangle. Des petits milieux aux pieds habiles face à d'autres milieux aux pieds tout aussi exquis. Un jeu fluide, rapide, intense, spectaculaire. Mais est-ce possible ? Si le jeu du contrôle du ballon est aussi fascinant, c'est parce qu'au contraire du football, il n'accepte pas le match nul. Une équipe devra bien subir l'excès d'élaboration et de pressing de son adversaire.

Et cette équipe pourrait même être celle qui finira par s'imposer au tableau d'affichage, à coups de contre-attaques brillantes. Luis Enrique insistera-t-il coûte que coûte sur un pressing effréné, ou voudra-t-il mettre en place un football à son image, plus direct et vertical ? Finalement, la possession est-elle une bataille parmi d'autres, ou est-elle le vrai enjeu de la soirée ? Si Guardiola gagne la possession, mais s'incline sur un exploit de Suárez, que retiendra l'histoire du jeu ? Qui sait comment sera perçue, dans 36 ans, à l'autre bout du monde, une victoire du Barça sans le ballon face à Guardiola au Camp Nou ? Une défaite institutionnelle ? Un désaveu ? Ou une victoire pragmatique ? Tout est une question de style. Lorsque José Mourinho et Carlo Ancelotti se retrouveront à Buenos Aires au même moment, en janvier 2051, dans le jardin de Diego Simeone, ils discuteront aussi avec le sourire des défaites de la possession. La question, c'est de savoir dans quel camp mangera Luis Enrique.

Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:28 Parme passe sous pavillon chinois 31 Hier à 16:25 Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 23
Hier à 11:15 Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 87 Hier à 09:10 Corinthians sacré champion du Brésil 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 7 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15
mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 58 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2 dimanche 22 octobre David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 dimanche 22 octobre Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 73
À lire ensuite
Les pieds de Dieu