En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Billet d'humeur

La guerre de sécession ?

La fin des faux-semblants. Comme dans toute bonne famille française qui se respecte, dans le foot français on s'engueule désormais à table sur la politique, et en particulier entre « frères » de 98. Qui va jouer le rôle de la « mère réconciliatrice » ? Chantal Jouanno?

Les familiers de l'œuvre du grand écrivain américain William Faulkner connaissent ses paradoxes face à la question noire. Lui non plus n'était pas raciste et évoquait souvent dans ses romans, généralement avec pour cadre les anciens états confédérés, «  une malédiction du racisme » . Il dénonçait l'esclavage et la ségrégation, mais refusait que le « nord » impose «  son changement » contre la « culture » du sud et, surtout, ne cessait de clamer que les vraies victimes de la défaite de « Gettysburg » restaient les « petits blancs » . L'historien Benjamin Stora qualifie d'ailleurs cette posture de « sudisme » et repère des attitudes similaires ailleurs, notamment chez les pieds-noirs. La ligne défendue par Christophe Dugarry s'y apparente, finalement. Le talent littéraire et la gravité historique en moins évidemment.

Alors que tout l'édifice de la FFF vacille, et que même un proche de Fernand Duchaussoy comme Éric Borghini, président du district Côte d'Azur, peut désormais affirmer dans les colonnes du Figaro que «  c'est beaucoup plus grave que Knysna » , l'ex-international part de son coté, et sur Infosport, en croisade contre la campagne déstabilisation menée selon lui envers son ami Laurent Blanc. Il s'emporte surtout contre les leçons de moralisme de son ex-coéquipier Lilian Thuram et sa « volonté de passer pour le juge de la Cour Suprême » , sonnant ainsi un peu le glas de la belle unité de façade « black blanc beur » de la génération bénie du foot français. Au passage, il n'hésite pas à lui retourner le compliment, par le biais d'une anecdote de vestiaire du 12 juillet 98, le taxant à demi-mot de communautarisme.

Pour l'ancien Bordelais, le plus inquiétant ne provient absolument pas du fait principal, c'est-à-dire que la DTN et les sélectionneurs nationaux se soient tranquillement assis autour d'une table pour réfléchir, le plus sérieusement du monde, à la possibilité d'une politique discriminatoire envers des jeunes « binationaux » de 12 à 13 ans. Cela ressort à la rigueur, d'après lui, et au pire, de maladresses verbales. Car, au-delà de ces considérations « secondaires » , le véritable drame de cette affaire se situe plutôt à ses yeux dans l'attaque supplémentaire et inutile que subit cette cause supérieure de la nation : l'équipe de France. Il confie ainsi qu'il est « inquiet pour le football français, pour Laurent Blanc, peur de retrouver le chaos des dernières années. Il faut se rendre compte de tout ce qu'il a réussi à faire, à remobiliser le foot français... J'ai peur qu'il s'en aille » .

Quand on se souvient de ses envolées critiques et acerbes contre Raymond Domenech, qui lui donnait « envie de pleurer » pour tel ou tel choix tactique, comment ne pas être surpris de le voir maintenant ramener les révélations de Médiapart à une banale question de susceptibilité mal placée. William Faulkner pensait que la mort de quelques enfants noirs, aussi dramatique soit-elle, ne valait pas qu'on détruise la belle civilisation du sud. On risque de se qualifier pour l'Euro, et vous nous parlez de « discrimination » et de « racisme » ? Chacun ses priorités...



Nicolas Kssis-Martov

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 3 il y a 2 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 1
Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4 Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 37 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85 lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 41
À lire ensuite
Milan, sacre à rebours