La guérison de Stuttgart

Grâce à un doublé de Martin Harnik, Stuttgart s’impose face au promu Augsburg (2-0) et revient dans le peloton des Européens. De son côté, le Hambourg de Fink se donne un peu d’air en battant un Hoffenheim (2-1) qui se retrouve dans le ventre mou, loin de ses espérances du début de la saison.

Modififié
0 0
Hambourg SV / TSG Hoffenheim 1899 : 2-0
Buts: Guerrero (25è), Jansen (65è) pour le HSV

Il la tient. Thorsten Fink la tient enfin, sa première victoire avec les Rothosen, un mois après son arrivée. En plus, elle est obtenue à la maison, devant les 46 237 spectateurs de l’Imtech Arena. C’est l’éternel revanchard José Paolo Guerrero qui ouvre le score. Éternel revanchard, car le Péruvien donne cette impression de toujours revenir de très loin et de n’importe où. La preuve avec son but, où il touche le poteau avant de marquer. Jansen, lui, s’est pas posé beaucoup de questions, et s’est offert un rush dans la surface de « Hoffe » , rush conclu par un joli tir croisé. Holger Stanislawski, qui revenait pour la première fois dans « sa » ville de Hambourg, a dû peu goûter à cette défaite, lui, l’homme made in Sankt-Pauli.

VfB Stuttgart / FC Augsburg : 2-1
Buts: Harnik (41è, 51è) pour les Souabes; Werner (47è) pour les Souabes qui sont un peu Bavarois.

Augsburg a beau se situer dans le Land de Bavière, la ville appartient avant tout à la région souabe. En conséquence, ce duel a limite plus d’importance pour les joueurs de Jos Luhukay qu’un match face au Bayern. Peut-être peut-on expliquer de cette façon pourquoi la Mercedes-Benz-Arena affichait complet aujourd’hui (60 000 spectateurs). Comme d’habitude, le salut est venu de l’Autrichen. Martin Harnik s’est senti chaud et a dégommé la lucarne d’Amsif de près. Une lucarne à nouveau nettoyée par Werner au retour des vestiaires. Mais Harnik était décidément trop chaud, et tel un Ben Becker, décide de feinter un défenseur sur le côté, remonte la balle, en crochète un autre et, ne trouvant aucune solution, frappe et marque. Grâce à cette victoire, Stuttgart revient à hauteur de Leverkusen, et passe sixième. Quant à Augsburg, la saison risque d’être très, très, très longue…


Borussia Mönchengladbach / Werder Brême: 5-0
Buts: Hermann (15è), Reus (22è, 37è, 50è), Arango (52è) pour les Fohlen

Le compte-rendu


Schalke 04 / 1.FC Nuremberg: 4-0
Buts: Huntelaar (13è, 66è), Raul (39è), Holtby (84è) pour les Königsblauen

Le compte-rendu


VfL Wolfsburg / Hanovre 96: 4-1
Buts: Salihamidzic (22è, 37è), Chris (55è), Madlung (74è) pour les Loups. Schulz (43è) pour l’autre HSV

Le compte-rendu


SC Fribourg / Hertha Berlin: 1-2 Buts: Reisinger (61è, 90è+5) pour les Breisgauer. Ramos (20è), Niemeyer (45è+1) pour les Herthaner.

Le compte-rendu


1.FC Kaiserslautern / Bayer Leverkusen: 0-2
Buts: Ballack (54è), Sam (70è) pour la Werkself.

Le compte-rendu


1.FC Cologne / FSV Mayence 05: reporté


L'arbitre du match, Babak Rafati, n'était pas en état de diriger la rencontre.




Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
La Juve ne rigole pas
0 0