Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Le classement des joueurs frisson de la saison
  2. // Épisode 6

La grosse régularité de Ntep

Nouvelle rubrique sur Sofoot.com, un top hebdomadaire réactualisé des joueurs qu'il faut suivre en priorité. Pour ce qu'ils font sur le terrain, mais aussi en dehors. Parce que les classements dominés par Messi et Ronaldo, ça va un moment.

Les lauréats de la semaine


  • Il gagne 5 points cette semaine


    Paul-Georges Ntep (Rennes) : Non, on n'en fait pas trop. Il va encore à 10 000 dans son couloir et il marque le but de la victoire pour son équipe. Dans le même match, il regagne le vestiaire ceinturé par deux coéquipiers tant il veut en découdre avec un mec d'en face à la mi-temps et il regarde le public adverse un doigt sur la bouche en guise de célébration. 3 points + 2 points.

  • Ils gagnent 3 points cette semaine


    Javier Pastore (Paris Saint-Germain) : Les Messins avaient été brieffés sur les petits ponts. Mais pas sur ça. 3 points.


    Manuel Neuer (Bayern Munich) : Son équipe entière déroule et lui se permet encore de dribbler les attaquants adverses qui viennent au pressing. Tant que ça passe, rien à dire. Surtout qu'il arrête aussi des buts à bout portant sur sa ligne en restant debout. Même pas mal. 3 points.
    Marouane Fellaini (Manchester United) : Il a fait dégoupiller Wilshere avant de lancer la contre-attaque du break. L'homme de base de Van Gaal est en fait celui de Moyes. 3 points.
    Raphaël Guerreiro (Lorient) : Un but en sélection contre l'Argentine, un but avec Lorient le samedi. Juste récompense pour un arrière gauche qui monte et qui fait rarement de mauvaises choses avec ses pieds. 3 points.
    Grégory Krychowiak (FC Séville) : Malgré la grosse défaite au Nou Camp, gros match de l'ancien joueur de Reims, revenu notamment de manière autoritaire pour stopper les rushs de Neymar. Pas rien. 3 points.
    Paul Pogba (Juventus) : Déjà impressionnant niveau spectacle avec l'équipe de France, il a remis ça avec la Juve, avec surtout un super but où il feinte le gardien adverse avec ses seules grandes jambes. 3 points.
    Yannick Bolasie (Crystal Palace) : Né à Lyon, il a tout fait à Liverpool avec Crystal Palace. Déjà des traversées du terrain où il pousse le ballon 20 mètres devant lui pour cavaler comme un sprinteur. Puis des frappes lourdes. Puis une humiliation suprême et décisive sur Lovren. 3 points.

  • Ils gagnent 2 points cette semaine


    Luis Suárez (Barcelone) : Si Messi a empilé les buts contre Séville, le moment cool, c'est lorsqu'il met un premier coup franc et qu'en guise de célébration, Suárez s'en va shooter de toutes ses forces le ballon à nouveau dans les filets, manquant de peu la tête du gardien. 2 points.
    Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : Il marque contre Eibar. Bon, jusque-là, rien de fou. Mais il parvient surtout à faire adopter sa célébration à son coach. C'est Ancelotti quand même. 2 points.


    Le classement frisson, 6e journée


    1. Ntep (Rennes) : 14 points.
    2. Fellaini (Manchester United) : 8 points.
    3. Agüero (Manchester City), Neuer (Bayern) : 6 points.
    5. Hernanes (Inter Milan), Valencia (West Ham), De Bruyne (Wolfsburg), Reus (Dortmund), Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : 5 points.

    10. Lucas (Paris), Balotelli (Liverpool), Ahamada (Toulouse), Messi (Barcelone) : 4 points
    14. Vargas (QPR), Diamé (Hull), Sterling (Liverpool), Beauvue (Guingamp), Neymar, Halilović, Rakitić (Barcelone), Taïder (Sassuolo), Gourcuff (Lyon), Ben-Atira (Hertha Berlin), Carlos Eduardo (Nice), Ferreira Carrasco (Monaco), Ivanović, Willian (Chelsea), Torres (Milan AC), Abeid, Ayoze Pérez (Newcastle), Brahimi (Porto), Kroos, Isco (Real Madrid), Marchese (Genoa), Tévez, Pogba (Juventus), Godín (Atlético), Welbeck (Arsenal), Nkoulou (Marseille), Lloris (Tottenham), Diouf (Stoke), Pastore (Paris), Guerreiro (Lorient), Krychowiak (Séville), Bolasie (Crystal Palace) : 3 points
    46. Palmieri (Bastia), Yanga-Mbiwa (Roma), Suárez (Barcelone) : 2 points
    49. Gignac (Marseille), Digard (Nice), Thiago Silva (Paris) : 1 point
    52. Cavani (Paris), Griezmann (Atlético) : -1 point

    Comment sont attribués les points ?


    Une action dans le jeu : 3 points
    Une action hors match : 2 points
    Une déclaration : 1 point
    Pénalité : selon appréciation du jury

    Voir le classement de la journée précédente

    Par Romain Canuti
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


  • il y a 3 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
    Partenaires
    Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses