En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

La gronde des supporters nantais

Modififié
Le FC Nantes sera de retour en Ligue 1 la saison prochaine pour le plus grand bonheur du peuple vert et jaune et de (presque, hein les Rennais ?) tout le football français. Si cette montée dans l'élite est en grande partie due au très bon travail de l'effectif et de tout le staff du FCN, les supporters ont également joué un rôle prépondérant dans ce retour en première division avec la plus grosse affluence de Ligue 2 cette saison avec 18 671 spectateurs de moyenne.

Dans un tel contexte, quelle ne fût pas la surprise des supporters des Canaris lorsque ceux-ci ont eu vent des tarifs programmés pour la saison prochaine par la direction de leur club. Car, si les anciens abonnés bénéficieront effectivement d'un coup de pouce financier de leur club « en pratiquant un tarif très raisonnable » , selon leurs propres dires, on ne peut pas en dire autant pour les futurs inconditionnels de La Beaujoire. L'abonnement le moins onéreux atteindra tout de même 190 euros (en tribune Loire et Erdre), quand le plus cher se vendra à 540 euros. À titre de comparaison, l'Olympique Lyonnais propose un tarif similaire en virage (189 euros), à la petite différence près que le club rhodanien sera européen la saison prochaine puisqu'il jouera le tour préliminaire de la Ligue des champions. Dans une moindre mesure, l'OGC Nice met en vente des abonnements en virage à partir de 135 euros (115 euros pour les anciens abonnés), et ce alors que les Aiglons évolueront dans un stade flambant neuf. De quoi faire grincer pas mal de dents...

Dans un communiqué publié par différents groupes de supporters (Brigade Loire, Esprit Canari, Ex-Magic Canaris), ceux-ci regrettent la politique tarifaire de leur club de cœur, l'accusant de privilégier la vente de places individuelles au détriment d'une campagne massive d'abonnement. « Quels seront les prix des places aux guichets les soirs de match ? 12 à 15€ pour un match de bas de tableau ? 25€ en tribune Loire pour un match de gala ?, s'inquiètent-ils. C’est inimaginable, inconcevable, mais c’est ce vers quoi nous nous orientons. Les tribunes Loire et Erdre sont des tribunes populaires, elles sont et doivent rester accessibles à tout le monde. » Les fans nantais attendent de leur direction que celle-ci précise la ligne politique des abonnements qu'elle a choisi de suivre. Faute de quoi, les relations déjà tendues entre Valdemar Kita et les supporters nantais ne risqueront pas de s'améliorer.


Cela serait dommage à l'heure d'écrire une nouvelle page de l'histoire des Canaris en première division. ALG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 13
il y a 4 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 25 il y a 6 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 70
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59