Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

La grogne des supporters gallois avant le prochain crunch

Modififié
Qui l'eut cru ? Jadis underdog par excellence du football européen, le pays de Galles est devenu l'une des équipes qui comptent parmi les favoris des qualifications pour la Coupe du monde 2018. Supporters à l'appui.

Et pour les Gallois, l'attente jusqu'à la prochaine journée est insoutenable. Les Dragons affronteront en effet le voisin et rival irlandais à Dublin le 24 mars, avec l'objectif de talonner son insolente première place.

Problème, le déplacement risque d'être compliqué pour les fans et ce pour deux raisons. La première, c'est que la Fédération irlandaise n'a accordé que 3 300 billets aux visiteurs, ce qui représente 6,4% des 51 700 places que compte l'Aviva Stadium. On est bien en dessous du gentlemen agreement qui alloue traditionnellement 10% des billets au parcage.

La deuxième raison concerne le prix desdits billets : 44 livres, soient 50 euros environ. Le deuxième tarif le plus élevé depuis la rencontre disputée à Wembley face à l'Angleterre en 2011 (45 livres). Une décision qualifiée d' « outrancière » par le président d'un club de supporters gallois, dont le nombre ne fait qu'augmenter depuis leurs bons résultats à l'Euro.


De son côté, la Fédération affirme avoir tout tenté pour augmenter la quantité offerte, tout en ne cachant pas sa déception. Lors du match retour, qui se jouera en octobre au City Stadium de Cardiff, les supporters irlandais bénéficieront eux de 3 500 précieux sésames. Sauf que l'antre des Gallois compte un peu plus de 33 000 places. Dont acte.

Et dire qu'il y a encore quelques années, les officiels du pays de Galles auraient probablement fait le forcing pour se faire rembourser les invendus... JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 juin 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses jeudi 21 juin Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ? 1 jeudi 21 juin Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 8 jeudi 21 juin Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? jeudi 21 juin Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 10 jeudi 21 juin Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 jeudi 21 juin La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou