1. //
  2. // 8es
  3. // PSG-Barça (4-0)
  4. // Revue de presse

« La grande catastrophe » et autres railleries catalanes

De mémoire de journaux espagnols, jamais le FC Barcelone n’a été aussi dépassé au cours de ce siècle. Une claque qui, à l’unanimité, a pour coupable Luis Enrique, plus décrié que jamais en Castille, mais également en Catalogne. Ou quand une correction annonce la fin d’une époque.

Modififié
À l’accoutumée, les accrochages entre membre de la délégation blaugrana et la presse se limitent à quelques pics envers les médias madridistas. Leurs confrères catalans, eux, restent bien souvent de dociles moyens de communication, des outils parfaits pour atteindre les socios culés. Nonobstant ceci, la performance de ce mardi ne renvoie pas le Barça vers ses habitudes, comme en attestent les tensions extrêmes entre Luis Enrique et un journaliste de TV3, la chaîne 100 % catalane. À une question dérangeante de son interlocuteur, Luis Enrique dégoupille et menace son vis-à-vis. En soi, rien de plus qu’un symbole du marasme dans lequel est plongé la nébuleuse azulgrana, ses organes de presse y compris, depuis le cuisant revers encaissé au Parc des Princes. « L’effondrement blaugrana a été retentissant, individuel et collectif, physique et tactique » , entame, pied au plancher, le pourtant si mesuré El Pais, avant de conclure sur un cinglant : « La richesse footballistique du PSG a contrasté avec l’inertie du Barça. » Et pan !

Un Barça « blessé à mort » , « sans fierté ni force »


Coupable idéal, Luis Enrique reçoit les foudres de l’ensemble des canards, sportifs ou non, pro-barcelonais ou pas, d’Espagne. Quand le très Madrilène Marca, tout en délicatesse, se fend d’une formule aussi juste qu’assassine – « Lucho, la forêt était en fait un jardin pour enfant » –, son vis-à-vis blaugrana, El Mundo Deportivo, évoque pour sa part « un Barça blessé à mort » : « À des années-lumière de l’activité et de l’intensité du PSG d’Unai Emery, le Barça a vécu la plus douloureuse soirée de son histoire récente. Les Français ont émulé le 4-0 du Bayern, de la demi-finale de 2013, mais sans l’excuse de cette soirée de Munich, quand Messi jouait blessé. Sans fierté ni force, sans football ni capacité à rivaliser pour surmonter l’adversité d’un rival largement supérieur qui oblige le Barça à réaliser le plus grand exploit européen de son existence. » Lapidaire, le discours l’est tout autant chez le voisin de Sport, encore plus véhément envers Luis Enrique, coupable tout trouvé, qui « s’est échoué misérablement » .

Un nouveau 4-0, une nouvelle fin de cycle ?


Même chez le plus mesuré El Periodico, quotidien généraliste catalan, les mots sont durs, mais cohérents, les analyses assassines, mais justes : « Ce 4-0 peut suggérer une fin de cycle. Le 4-0 d’Athènes en 1994 l’a été, avec la fin symbolique du "cruyffismo", même si le Hollandais restera encore deux ans. Le 4-0 de Munich également, qui a clos la page du "guardiolismo". Les conséquences de la démonstration parisienne ne sont pas encore connues, mais elles peuvent prendre des proportions similaires à la fin d’une époque » . « La grande catastrophe » , comme le titre La Vanguardia, autre canard généraliste catalan, appelle donc une profonde remise en question de l’institution blaugrana. Tout le contraire du PSG, donc, qui reçoit louanges et compliments en cascade de la part des médias d’outre-Pyrénées. Car à l’instar de la Une de Marca – « Emery détruit le Barça » –, As, son concurrent madridista, rend grâce à l’ancien entraîneur sevillista: « Unai a marché sur Luis Enrique dans de multiples aspects du jeu. » Même quand le Barça perd, l’Espagne gagne.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bein c'est vrai, la faute est a Enrique qui a quand meme aligné au milieu deux mecs qui reviennent de blessure avec un raté total a ce poste.

C'est la ou s'est joué le match. Depuis le debut de la saison on sent pas de plan concret, juste un empilement de bons joueurs. Vu qu'ils sont sacrement bon ca donne pas un resultat catastrophique, mais des que les marges se reduisent ca donne une grosse tole meritée.

Bref il faut absolument recruter un bon directeur sportif car la on a brulé 60 M (Gomes + Digne) et on joue sans arriere droit bordel.
Et un coach qui sache donner un second souffle a ce groupe.
Ce commentaire a été modifié.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -9
Quand je pense que certains voulaient donner le BO à Iniesta à une époque... Un milieu qui marque pas beaucoup de buts, je veux bien. Mais dans ce cas, il doit être impliqué dans les tâches défensives.

Or son attitude sur le rush de Meunier amenant le 4eme but parisien est inadmissible. Et me dites pas qu'il revient de blessure, il n'a que trois foulées à faire pour le découper. Vous avez déjà vu Iniesta casser une contre-attaque en découpant son adversaire ? Moi pas.

Messieurs, à vos -1..
T'as raison Christophe Josse
Il est blessé toute la saison et a 10min dans les jambes, je pense pas qu'on puisse critiquer Iniesta sur ce match.

Et si des attaques bloquees par Iniesta j'en ai vu plein ces dernieres années, meme si c'est tres loin d'etre sa forcé premiere.
Gunner's Dude Niveau : CFA
Je ne mets jamais de moins 1 donc non. C'est un peu dommage ce troll facile - troll qui ne réside que dans le début de ton comm et sa généralisation stupide à laquelle, je suis sûr, tu ne crois même pas. En revanche, difficile d'être en désaccord avec ce que tu dis sur le match d'hier. Le manque d'envie d'Iniesta - et de tout le milieu barcelonais - était flagrant. Rabiot faisait ce qu'il voulait, on a vu les 2 latéraux parisiens (alors même que l'un n'était clairement pas dans son assiette) faire des percées en plein centre du terrain (!!) sans jamais être repris (on peut aussi parler du match de Busquets qui errait comme un fantôme dans un milieu qu'il n'a jamais aussi peu maîtrisé).
Sans vouloir minimiser le match (immense) réalisé par Paris, on avait un peu l'impression, côté Barcelonais, d'un groupe lâchant son coach et donc le match. Que le Barça de cette saison soit faible, c'est une chose. Qu'il soit incapable de produire la moindre phase de jeu construite en est une autre. Vraiment surprenant.
Je suis d'accord pour dire que cette rouste est bien plus inexplicable que la fessée munichoise. Ce qui est très étonnant, c'est que contre Munich, l'"identité" de jeu du FCB n'avait pas disparu (même s'il était complètement inefficace) : on avait vu une équipe catalane dictait le rythme du match, en monopolisant le ballon, est un Munich se projetant à une vitesse hallucinante (oh, cette équipe!) pour la tuer à chaque fois. Hier rien de tel : jamais le FCB n'a imposé son rythme - même quand le bloc parisien descendait, cela laissait simplement l'impression d'une équipe qui devait souffler et qui, dès qu'elle le souhaitait, renouait avec un pressing très haut étouffant complètement les catalans. C'est cela le plus hallucinant (au-delà du score) : Paris a dicté son match à une équipe qui, même quand elle est faible, avait toujours su, jusque-là, imposer son tempo. Un Barça inefficace, ennuyeux, stérile, on connaissait. Ce soir on a découvert un Barça inconsistant, transparent, fantomatique.
sergio_ramas Niveau : District
A une époque il le méritait. Le problème c'est qu'il vieillit plus vite que d'autres. L'age n'a pas le même effet sur tous les joueurs. Il ne peut pas être titulaire pour un match commme ça, surtout après une blessure. Mais bon, André Gomes, c'est pas mieux...
ramon moilfion Niveau : CFA
francis remet une suze à mon ami!!!
Patrick Harre Niveau : District
Je te mets pas moins un parce que tu penses ce que tu veux ! Mais déjà le mec à plus ses cannes d'il y a 4-5 ans ca se sent en plus il a joué 20 min en 2017 le laisser jouer un match comme ca c'est prendre un énorme risque. C'est pas payant apparemment et j'en suis le premier heureux . Par contre essayer de nier que Iniesta est un des plus grands milieux de terrain du 21ème siècle en se basant sur un match c'est moyen ...
Iniesta? Prend plutôt Cabaye, il défend mieux et marque autant. Et dans les cages, vire Buffon et met Chilavert à la place. Il marque plus de but.
8 réponses à ce commentaire.
Sauf qu'en 2013 le Bayern vient gagner 3-0 au Camp Nou
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 12
Sauf qu'en 2017, le PSG a gagné 3-0 au MatMut atlantique 3 jours avant..
Tu passes de -6 à +9 d'un com à l'autre. Tu me fais penser à lyon.
ArtAuGant Niveau : DHR
Tu vas te faire insulter sur twitter si tu parles de Lyon
3 réponses à ce commentaire.
exact. André Gomes a symbolisé à lui tout seul hier le recrutement raté de cet été qui était censé pallier à l'absence de banc et instaurer un peu de concurrence. Robert Fernández et Luis Enrique se sont méchamment plantés, au point qu'une fois de plus hier il n'a utilisé que deux changements.
Plus globalement, ce n'est pas la première fois que je le dis, depuis le début de la saison une chose est très claire: lorsque le Barça est dépassé, le seul plan B c'est de s'en remettre aux trois de devant. D'habitude il y avait toujours au moins Messi pour mettre le petit but à l'extérieur qui fait du bien (à Manchester, à Bilbao...) là même pas.
Moi je ne fais pas forcément partie des détracteurs absolus de Luis Enrique, parce que je pense que les arrivées de Rakitic et Suárez, le jeu plus varié et moins prévisible, les victoires de 2014-2015, on les lui doit. Mais depuis, il n'y a pas de renouvellement. Le plan de jeu est toujours le même, les recrues ne sont pas à la hauteur (sauf Umtiti) et seul le génie des attaquants peut sauver l'équipe. Il va falloir un vrai changement cet été!
trotskinou Niveau : DHR
Si je peux me permettre, le Barça avait été aussi dépassé ya pas si longtemps face au Bayern (4-0 puis 0-3 if I remember). Sinon, bravo à Paris, quel exploit !!
Ils doivent considérer que cette fois le Barça avait tout son effectif, en 2013 il aligne Bartra, Song, Rafinha et un Messi "all you had to do was follow the damn train CJ! " blessé.
GonebabyGone2 Niveau : District
Superbe référence mais je comprends pas trop ce que ça veut dire pour le cas en l'espèce ?

Pour la différence 2013/2017, le math n'avais pas été autant à sens unique il me semble, le Barça avait eu des occasions contre le bayern, hier un face à face en 1MT et la tete de Umtiti y'a pas grand chose
2 réponses à ce commentaire.
La fin d'un cycle pour le Barça avec des joueurs dont l'âge commence à se faire sentir et un groupe qui peine à se renouveller à certains postes et un coach qui n'a pas vraiment de solution.
Une nouvelle ère va elle s'ouvrir pour le Barça ?
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 6
Espérons que non, au moins au niveau de la LDC...
Je n'ai absolument rien contre le Barça, ni contre le Real ou le Bayern mais j'en ai un peu marre de voir toujours les mêmes équipes soulever les coupes.
Un peu de renouvellement tout court?
C'est l'ordre des choses. Jusqu'en 2009,2010 c'était pas eux qui dominait comme ça. Ce sera surement pas eux les années à venir.
Bitedamarage Niveau : CFA
Surtout le "grand Barça" a tout de même tourné sur des individualités qui sont difficilement remplaçables, a fortiori vu le style de jeu demandé. Pour moi se sont les individualités qui ont fait le style et pas l'inverse.

Cependant, Xavi n'a par exemple jamais été réellement remplacé, idem pour Puyol dont ont ne souligne plus assez l'importance (avoir un tel guerrier dans une équipe de "danseuses étoiles" c'est essentiel) ou même Dani Alves et cela risque de continuer. Je ne vois pas qui pourrait remplacer Iniesta qui décline, Busquet sans Iniesta et Xavi ne peut plus aussi bien exprimer son intelligence tactique, Messi va également décliner dans les années à venir... Suarez a déjà 30 ans également même si je pense qu'il peut encore faire deux saisons de très haut niveau sans trop de soucis. A côté de cela aucun joueur référence ne semble émergé pour remplacer ces individualités, à part Neymar, qui est encore jeune et plein de talent, n'en déplaise à ses nombreux détracteurs (Ok c'est une des pires têtes de con du foot, mais ballon au pied et en forme il est impressionnant). Il a d'ailleurs été le meilleur Barcelonais d'assez loin hier.

Bref je ne crois pas à une "nouvelle ère" de ce Barça, et tant mieux car personnellement je trouve que le foot en devenait monotone. Si tu prends les équipes références de ces 30 dernières années, le Milan de Sacchi n'a pas connu de "nouvelle ère", le real galactique idem, ils sont passés par des années de disettes... Et c'est très bien ainsi.

J'espère au contraire qu'on connaitra un renouvellement, le Bayern et le Real resteront toujours proche du sommet, ça a toujours été comme ça mais ils peuvent aussi baisser la garde et rentrer dans un cercle moins vertueux, et si le Barça laisse plus de place j'aimerais qu'un ou deux clubs Italiens (la Juve et ?) arrivent à revenir dans le vrai top Européen, celui qui gagne, ainsi que quelques Anglais (même si perso je ne suis pas fan de la PL que je trouve surfaite et donc agaçante). Plus on est de fou plus on rit !
Gros Noblois Niveau : CFA
Et pourquoi pas un ou deux clubs français?
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
on s'en fout des italiens, que monaco et paris s'installent dans le top 8-10
5 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Luis Enrique a une très grande responsabilité car tout le problème tactique est de sa responsabilité, la préparation du match, la mise en place d'un plan de jeu, trouver des solutions pour répondre au plan tactique d'Emery etc... on est bien d'accord c'est une grande partie du problème, surtout quand Messi (et Suarez et Iniesta dans une moindre mesure) ne peut pas sauver la maison catalane comme c'est le cas depuis bien des matches.
Mais sur 2 autres points je ne sais s'il est responsable en partie ou c'est plutôt les dirigeants à blâmer
1) le mercato, pas sûr qu'il a choisi pleinement les joueurs (mis à part la vente de Bartra ou récupérer Denis Suarez), et, est ce que Luis Enrique est aussi responsable de la fuite des joueurs de la Masia qui n'ont pas leur chance dans l'équipe A ?
2) la gestion de l'effectif, là aussi pas sûr qu'il a pleinement le choix de faire tourner les 3 de devants pour les faire soulager en coupe ou quelques fois en liga. Et quand on voit l'attitude de ces derniers quand ils sont remplacés ça montre que Luis Enrique ne contrôle pas grand chose à ce niveau là.
el.maestro Niveau : CFA
Concernant les jeunes de la Masia, il est évident que tous ne peuvent prétendre à une place dans le groupe. Mais la responsabilité du coach dans l'histoire, c'est de ne pas en intégrer un ou deux de temps à autre dans le groupe. Cette responsabilité est également partagée avec les dirigeants, qui préfèrent recruter plutôt que de demander au coach de donner la chance aux jeunes (20 millions sur Digne alors que tu laisses partir grimaldo par exemple). Au delà de l'aspect tactique, c'est ce qui le différencie le plus de Pep. Ce dernier convoquait systématiquement des jeunes, et n'hésitait pas à les lancer en cours de match, voire meme a les faire débuter si besoin. Après il est évident qu'il n'y aura plus jamais de génération de la qualité de Messi, Iniesta, Xavi, Busquets, Puyol, Pique, et meme Fabregas qui a démarré sa formation au club avant de filer rapidement sous d'autres cieux.

Puis Luis Enrique est également têtue, mais à tel point que ca en devient ridicule. On cherché un milieu de qualité, et il préfère le faire jouer latéral, alors que Sergi Roberto est un des plus doué de sa génération à son poste. Et ce d'autant plus que Vidal, blessure mises à part, est extrêmement performant quand il joue. La gestion du cas Rakitic, et la non titularisation de D.Suarez en lieu et place du fantomatique et inutile Andre Gomes posent question. Je n'ai pas les Stats, mais Gomes doit être un des joueurs avec le plus gros temps de jeu cette saison derrière les trois de devant, et le coach continue à le mettre pour une raison mystérieuse.

Tout ça pour dire que L.E n'est pas seul responsable, mais que sa gestion est une bonne part de l'explication au marasme d'hier soir. Pourtant je ne suis pas son plus grand opposant, j'ai toujours considéré qu'il avait sa part de responsabilité dans le triple de 2015. Mais depuis, il est clairement dépassé
1 réponse à ce commentaire.
Luis Enrique, j'ai adoré en tant que joueur mais en tant que coach, il est plutôt très moyen. À la Roma, il n'a pas laissé un souvenir impérissable.

Depuis le début de la saison, il s'est caché sous les exploits individuels de la triplette MSN mais avec zéro comme fonds de jeu.

Avec des buts durant les derniers minutes et un arbitrage très favorable, ça marchait bien en Liga. Mais hier en CL, ses approximations, ses méconnaissances tactiques et son coaching totalement effacé ont révélé au grand jour sa pusillanimité et son manque de caractère.
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 5
C'était pas forcément catastrophique à la Roma.
Il était peut-être un peu trop avant-gardiste pour le Calcio, c'est tout.
Non, t'as raison. C'était catastrophique en fait.
PaganBishop Niveau : CFA2
C'était nul, nul, nul.
2 réponses à ce commentaire.
Hier, il est apparu au grand jour qu'un Yaya Touré au milieu de terrain pour casser les remontés parisiennes manquait cruellement à cette équipe.

Et que dire du coaching de Enrique : quand tu vois que ton équipe prend l'eau de toute part et que ton maître à jouer est muselé et que les attaquants sont inefficaces, tu essaies de temporiser et de renforcer le milieu (à 2-0 ou même à 3-0 c'était encore jouable au retour). Là c'est vraiment mort !

Mon kif : voir les équipes espagnoles se faire éliminer l'une après l'autre. Ce soir, je suis napolitain et la semaine prochaine, je serai à fond pour Leverkusen et Leicester.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 3
Mon cher Edin Getzo, n'oublie pas d'être Romain demain pour Villareal Roma!
PaganBishop Niveau : CFA2
Avec un nom comme ça, il y a de grandes chances pour qu'il ait été Romain sans tes conseils d'ailleurs!

Hâte de voir ce qu'on va proposer demain
Purée, ils sont 5 espagnols en 1/8e ?

Oui romain éternel, je serai :)
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
yaya touré , je l'aime bien , mais il n' a strictement rien a voir avec l'esprit de possession du barçà.
Ah bon ? Bah revois ses matches de l'époque barcelonaise alors. Parce que c'était exactement le ton.
5 réponses à ce commentaire.
Que l'on parle d'exploit pour avoir mis une branlée pareille au Barca, très bien. Mais parlerait-on aussi d'exploit s'ils avaient seulement gagner 1 ou 2-0 ?
Je pense malheureusement que oui. Or, juste battre le Barca ne devrait pas être vu comme cela puisque le PSG a depuis quelques temps maintenant des moyens et des ambitions qui, logiquement, doivent les amener à obtenir ce genre de victoires.
Ca reste juste un avis perso mais c'est sur ce point là que pour moi, je mets le Monaco-Real 2004 un cran au-dessus en terme de perf.

N'empêche que ce 4-0 est sacrément gras et restera dans l'histoire :)
Ce commentaire a été modifié.
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
Note : 3
La prestation fournie était de très haut niveau.
Battre le Barça, mais en plus de ça lui refiler un 4-0 en cela, tu as un "exploit". Pour le PSG, il faut encore le valider au retour en assurant une qualif', hein. Ça serait con de créer un encore plus grand exploit du Barça en se prenant une Manita au retour...

Même dans les matchs à 4-0, tu as une part de "oui, mais une des deux équipes a été plus réaliste, s'ils avaient marqué à la 18ème sur ce face-à-face, etc, l'arbitre aurait pu siffler un péno en première mi-temps, Suarez n'était pas HJ, ça aurait pu changer le match, etc...".
Mais là, rien du tout.
Le PSG les a bouffés du début à la fin, aucune (fausse) contestation possible.
Go_Scousers Niveau : CFA
Note : -2
On peut considérer que si André Gomes marque sur son face à face avec Trapp la partition n'est pas la même après, ou bien encore que sur le 3ème but parisien tout part d'un six mètre de Trapp qui aurait dû être un corner.

Des excuses, il y en aura toujours, ou au moins des justifications. Pour moi ce n'est pas un exploit. Pour qu'il y ait exploit, il faut qu'il y ait adversité réelle. Or, le Barça a été mauvais dans l'ensemble du match d'hier et n'a rien proposé contre lequel le PSG a du batailler férocement.

Je précise, il n'est pas question de dire que si le PSG a gagné, c'est uniquement parce que Barcelone a été mauvais. Le Barça a été en dedans en partie également grâce à la tactique d'Emery.

Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas eu match hier, pas de rébellion catalane, pas d'envie, pas de jeu (cette remontée tranquille et solitaire de Meunier pour le 4-0...). Monaco-Réal en 2004 c'était un exploit, PSG-Réal de 1993 c'était un exploit, parce qu'il y avait deux équipes sur le terrain.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Le Réal de 2004 était aussi en fin de cycle. Guily qui te raconte qu'à la mi-temps Zizou lui dit " on est cuit Ludo".... Excuses moi mais le Réal de 2004 c'est déjà pu celui de 2000-2003.... Franchement mec hier le Barça est au complet, avec une des meilleures attaques de l'histoire titulaire, Messi est à 10 buts en 6 matchs en ligue des champions cette saison, le monde du foot annonce une qualification extrêmement difficile, tu gagnes 4-0 et c'est pas un exploit... T'es difficile quand même. Les battre c'est pas un exploit. Leur mettre 4-0 en les bouffant comme ça dans tous les compartiments du jeu s'en est un. C'est pas arrivé souvent qu'ils se fassent marché dessus comme ça. Le Barça de la MSN c'est surement la première. J'trouve assez marrante la subite mise en avant d'un Barça finalement presque présenté comme faible. Jusqu'au coup de sifflet final y'avait pas grand monde pour le présenter comme prenable cette saison.
Go_Scousers Niveau : CFA
Pour le Réal de 2004 pourquoi pas. C'est vrai qu'ils ont pas fait grand choses après. Mais Monaco avait un effectif très largement en dessous quand même (une défense Ibarra-Squillaci-Givet-Evra c'est pas foufou par exemple).

Tu as aussi raison sur le fait qu'avant la rencontre personne, moi compris, ne voyait le Barça aussi faible. Mais ce que je dis c'est que durant le match les catalans ont été d'une faiblesse absolue.

Il ne faudrait pas croire que c'est la faiblesse de Barcelone qui a fait gagné le PSG. Mais il ne faut pas conclure non plus que si le Barça a été aussi faible ce n'est que grâce à la tactique du PSG. Il y a eu des deux sur ce match. Par exemple le 2ème but ne vaut rien à personne, tandis que les 3ème ou 4ème sont clairement inadmissible pour une équipe sensé prétendre à la victoire finale. 2-0 c'est jouable au retour, 4-0 c'est impossible.
PhoenixLite Niveau : Loisir
La notion d'exploit (que je ne autionne pas forcément, c'était pas un club de DH face à un club de LDC, comme tu le dis) ne réside pas que dans la victoire. Mais dans le cumul des choses :
- Victoire
- Large victoire
- Pas de buts pris face à la MSN
- L'intensité sur 90 minutes, le niveau de jeu général, et ce pour la première fois de l'ère qatarie (même le 3-1 face à Chelsea on avait connu de sales trous d'air)
- Paris bat le Barca "à son propre jeu" : grosse pression, récupération de balle hute, attaquants ultra-mobiles et permutations, maîtrise technique de tous es instants dans le dribble comme dans la passe, ...

Ca commence à faire bcp de critères pour valider la thèse d'une réalisation majuscule (et non une simple victoire) faite par le PSG.
Bien sur. C'est le meilleur match de l'histoire européenne du club, en toute honnêteté. Et surement un top 5 du foot français pourvu que la qualif soit bien validée.
Strapontin21 Niveau : CFA2
Oh que oui! Tu as mon +1
7 réponses à ce commentaire.
Jemincruste1 Niveau : National
Je veux bien que le PSG ait fait un grand match, qu'il ait même parfois touché la grâce.. Mais enfin, je me pose sérieusement des questions sur la prestation du Barça.. Par exemple, sur les 3 et 4ème buts, il y a un carré de 30m par 30m vide dans le camp du Barca, un no man's land sans milieu, sans rien. Et la défense recule, n'attaque pas, n'est pas alignée. Même des seconds couteaux de L1 sont beaucoup plus cohérents que ça. Hier, le FCB n'avait pas le niveau L1.

Cela pourrait être anecdotique mais c'est pour moi le symptôme de quelque chose de plus global dans le football : la décompensation des grandes équipes.

Il y a plusieurs exemples ces dernières années qui ont illustré d'énormes défaillance d'équipes dites "invincibles". On en demande tellement à certains joueurs que, parfois, ca deraille complètement sur un match, comme s'il y avait une démission collective d'une équipe entière.

Ce phénomène ne grandit pas ce sport..

Pour la plupart du temps, il me semble que cela arrive en LDC. Je trouve que cette compétition devient ultra caricarutale. Qui dit que le Barca n'en mettra pas 5 à Paris au retour ? Et il faudra applaudir ?

Des poules sans aucun intérêt, des phases finales tellement conditionnées...

A présent, rares sont les vraies confrontations où les concepts de "gestion" ou "remuntada" ne sont pas évoqués.

Je sais pas mais à part le Bayern-Juve de l'année dernière, combien y a t il eu de matchs aller retours avec les 2 ėquipes à leur réel niveau ces dernieres saisons ? De vrais "matchs" ou l'aléatoire dicte l'issue du combat ?

Hier, les barcelonais ont abandonné. En fait, ils n'ont même pas essayé..

Je suis content pour le PSG qui a été grand mais les matchs comme celui d'hier n'en sont pas vraiment.

J'ai l'impression que de plus en plus de parties sont à 90 % déjà jouées en sortant des vestiaires..

Reste l'Europa League, compétition à l'ancienne, un peu folle et désuète mais tellement "football".
cantona-forever Niveau : Loisir
bien d'accord, je suis déjà fait cette réflexion, surtout concernant le Barça. Je supporte cette équipe et j'ai du voir 90% de leurs matchs depuis l'ère Guardiola et même un peu avant.
Cette équipe n'a aucun mental, elle est juste plus talentueuse, donc ça passe régulièrement, mais le départ de Puyol selon moi a marqué la fin d'un cycle, certain le dernier des mohicans.

Personne n'élève la voix a présent, Messi phagocyte tellement les esprits que personne n'ose se rebeller, tout le monde attend le miracle de Léo et quand ça vient pas, on se laisse marcher dessus et on abandonne.

Je suis frustré de n'avoir jamais connu Messi dans une équipe de vrais grognards ou il aurait pu continuer a jouer comme un gamin sans pression car il n'est pas fait pour porter une équipe.
Tu brasses du vide avec ton concept de décompensation. T'entends quoi par là précisément ?
Hier j'ai vu un Barca crépusculaire pris à la gorge par un grand PSG certes. Mais tu passes complètement à la trappe la perf de Paris et notamment le boulot de titans de notre trio du milieu.
Peut être qu’ils nous ont pris de haut vu les résultats précédents, mais dire que le match était perdu à 90% à la sortie des vestiaires, que le barca n'avait pas le niveau ligue 1, faut rester sérieux et arrêter la branlette intellectuelle.
No offense mais dire que ce match n'avait pas le niveau de la demi Juve-Bayern, lapalissade ! N’empêche qu'hier c'était un grand match, ne serait ce que parce que le résultat est un exploit.
Jemincruste1 Niveau : National
Non mais je comprends ton point de vue, juste que voir Paris gagner 4-0 contre ce Barca, ça a une petite odeur de tristesse.

Qui du PSG ou du FCB a gagné ou perdu le match, c'est comme l'oeuf et la poule. Impossible à démontrer.

Mais l'attitude, l'ATTITUDE. Hier, je le répète le barca n'était juste pas prêt à jouer un match de LDC. Et c'est dommage et anormal.

C'était carrément parodique même.

Et gonzolo, pas de pisse froid ici, juste un avis de quelqu'un de neutre.
Go_Scousers Niveau : CFA
Note : -1
Faire 4-0 contre une équipe absente ce n'est pas un exploit. J'irai pas jusqu'à dire qu'il y a eu décompensation, je ne comprend pas trop ce qu'il veut dire par là, ni même réduire le match d'hier à la non performance du Barça, mais il faut souligner des faiblesses incroyable de la part des catalans, et qui ne sont pas imputables au PSG.

L'absence d'envie du milieu de Barcelone, les passes ratées de Messi, les transversales idiotes au milieu du terrain, c'est pas le PSG qui a poussé le Barça à les faire.

Beaucoup parle d'exploit parce que Barcelone. Mais ce n'est pas le grand Barcelone d'il y a ne serait-ce que 3 ans. Attention, ça ne veut pas dire que le PSG n'a pas fait un grand match !! Mais il faut relativiser quand même.
Ce n'était surement pas un grand Barca à l'image de sa saison. Mais n'oublions pas qu'elle sort d'6-0 et vient de sortir l'Atl.Madrid en coupe du roi.
Cette équipe est un diesel mais on ne l'a pas laissé se lancer. On a joué sans peur, sans leur donner les espaces qu'ils aiment tant. Messi s'est fait bougé comme rarement par Rabiot et Kimpembe. Paris était prêt aux duels, Barca se voyait deux classes au dessus. Ils se réveillent à 1-0 mais Draxler les termine. A deux zéro on sert les fesses à nouveau. La seconde mi-temps est une leçon de contres et de gestion.

Je maintient "exploit". Dans les 20 1ère minutes, si on prend le match à l'envers en les laissant s’installer, on en prend 1 ou 2 par la MSN. L'état d'esprit parisien est essentiel dans ce résultat, au moins autant que celui de l'adversaire.
Ce commentaire a été modifié.
Ils ont juste pas assumés la pression parisienne. Ils sont venus chez une équipe qu'ils ont pensé en déficit de confiance devant eux et qu'ils ont imaginé déjoué ou les attendre. C'est l'histoire des résultats surprenant en Coupe d'Europe. Une équipe qui prend le match par le bout ou il faut, l'autre non, un gardien qui te sort un face à face et ça fait mal. C'est pas un non match du Barça, c'est une grande performance du PSG. Et, entre autres, une démonstration d'Emery à Enrique. Vous leurrez pas les mecs, si Blanc était encore sur le banc, on l'aurait pas fait, ce match.
Go_Scousers Niveau : CFA
Autant je peux comprendre vos arguments, autant il ne faut pas refaire l'histoire. Même si André Gomes marque, le PSG avait clairement plus de ressources mentales que le Barça qui avait laissé son honneur en Catalogne. D'autre part, vous ne savez pas ce qu'aurez donné le match avec LB sur le banc.

Le PSG vient d'écrire une page de son histoire récente, et vous pensez seulement à décrier encore l'ancien entraîneur. Libre à vous. Moi ce que je regarde, c'est que la prestation du PSG n'est pas si exceptionnel que ça et qu'il faut faire attention pour le club à ne pas se penser trop bon après ce match pour perdre en 1/4.
Bien sûr que si, tu peux le démontrer en comparant l'équipe poste pour poste. Le milieu de terrain parisien était largement supérieur : Verrati, c'est un Iniesta plus frais de 5 ans ; Rabiot top player en face de Busquets complètement perdu ; Matuidi à son aise (non mais André Gomes, sérieux, faut arrêter). En attaque, Messi nul à chier il a perdu tous ses ballons (bah oui c'est moins facile que contre les défenses des clubs espagnols), Neymar au top mais seul au monde ; face à des ailiers parisiens galvanisés par la concurrence qu'apporte l'arrivée de Draxler. Et est-ce que ça sert vraiment à quelque chose de faire la comparaison des défenses ? Sérieux qui pense encore que Piqué est un bon défenseur ? Ça a toujours été son compagnon axial qui a tenu la baraque (que ce soit Puyol ou Mascherano) : c'est bien connu, en défense tu mets un grand qui fait des têtes et des tacles, et un mec qui a le sens du jeu. Sauf que là c'était censé être Umtiti le mec qui a le sens du jeu.

Sur le plan tactique, là où le barça est le meilleur club du monde depuis Cruyff, c'est qu'ils savent étouffer l'adversaire, qui est obligé de contourner le coeur du terrain complètement paralysé. A-t-on vu ce barça une seule fois cette saison ?

Mon avis c'est qu'il n'y a rien de dysfonctionnel qui aurait plombé les barcelonais hier soir, ce PSG-là étant plus fort que ce barça-là. De plus, on utilise le terme de décompensation pour les fous, temporairement stabilisés, qui pètent soudainement un câble. Mais à la base ils sont fous, quelqu'un de sain ne décompense pas. Le barça n'est plus une équipe saine, surtout sans Mascherano, sans arrière droit, sans tiki-taka. C'est une équipe sur le déclin, ça s'observe, et c'est pas parce que la presse le dit que c'est forcément faux.
Note : 1
On a vu hier soir un match superbe et y'a encore des pisse-froid pour chialer et la ramener sur le foot d'antan...
Note : 2
De toute époque il y a toujours eu des équipes qui lâchent mentalement un match face à une adversité supérieur.

Je comprends pas ou tu y vois un phénomène nouveau !
Merci ! C'est l'histoire du foot putain !
11 réponses à ce commentaire.
cantona-forever Niveau : Loisir
Faut qu'il dégage le Enrique, ça fait plus l'ombre d'un doute et ça fait déjà longtemps que pas mal de supporters en peuvent plus de ses choix et de sa "philosophie" de jeu.
Et dire que certains osaient prétendre qu'il était meilleur que Guardiola...

La vraie question du mercato, c'est comment tu peux laisser Daniel Alves filer sans le remplacer, sachant que le rôle de latéral droit au barça est fondamental a cause du non-repli de Messi sur son aile.

Tu préfère tout claquer sur André Gomes, alors que Sergi Roberto était sans doute l'avenir au milieu de terrain ! la si ça se trouve, tu crame définitivement Sergi qui se remettra peut-être jamais de cette saison cauchemardesque et bon courage pour refourguer le Gomes après ça... !

Bref une gestion calamiteuse, le départ de Grimaldo et l'arrivé de Digne c'est la même chose...

j'en peux plus, n'importe quel coach avec un tel effectif devrait réussir a quasiment tout gagner.
C'est assez simple a résumer, avant le barça tenait le ballon dans le camp adverse, maintenant il le tien dans sa surface de réparation avec Ter Stegen en meneur de jeu principal de l'équipe, soit Enrique est un visionnaire incompris, soit c'est une pipe, on a eu la réponse définitive hier soir.
mixmaster Niveau : DHR
Ils n'auront aucun souci à refourguer A. Gomes s'ils le font rapidement. Il est fantomatique d'accord, mais il ne joue pas à son poste au Barça. Il doit retrouver une position de créateur comme à Valence. Je ne sais pas si ce sont les consignes, mais je ne l'ai jamais vu autant jouer vers l'arrière, dès qu'il faut aller de l'avant, le mec semble tétaniser. Bon et puis son agent est Jorge Mendes.
1 réponse à ce commentaire.
Mister George Niveau : District
J'ai un souci d'encodage des caractères spéciaux que sur cette page. Je suis tout seul ?
C'est excessivement énervant
Gunner's Dude Niveau : CFA
Non, tu n'es pas seul. Ça te consolera moyennement mais je tenais à te le dire.
Depuis hier, moi, le site rame. Ça va mieux ce matin mais l'alphabet a manifestement pété un plomb...
Je crois qu'on a pété le site hier soir. Ca déconne depuis la fin du match
Messibocou Niveau : DHR
Oui ça m'est arrivé aussi : CTRL + W pour régler le problème
3 réponses à ce commentaire.
nononoway Niveau : CFA
Note : 1
Elle semblait mal dans sa peau
L'équipe couleur menthe à l'eau
Cherchait du regard un spot
Le dieu projecteur
The Buccaneer Niveau : CFA2
C'était serré quand meme...
Je ne sais pas s'il y a vraiment un joueur à critiquer dans cette équipe, tant la branlée semblait unanimement collective hier soir.
Enrique... je le plains. Quand il a réussi, on a dit qu'il n'avait fait que suivre le travail de Guardiola. Et maintenant qu'il perd, on lui met tout sur la tronche.
Y'a un truc que j'ai dit l'an dernier sur ce barça (j'espère ne pas regretter ça au match retour!), c'est que je les voyais dans une situation compliquée sur du moyen terme.

Leurs titulaires sont tellement exceptionnels à quasiment tous les postes qu'il est très dur pour eux d'instaurer une concurrence, et même de renouveler leur effectif aux mercatos d'été. Or, c'est assez rare de voir une équipe tourner fort sur plusieurs années sans avoir de rotation dans l'équipe-type. Il y a à force un phénomène d'usure qui peut s'installer. Surtout que quasiment tous ont au minimum une ligue des champions, voire bien plus pour les plus titrés.

Il faudrait donc essayer d'amener un peu de sang frais tous les ans, mais c'est pas évident, tellement les types en place sont forts
alaric0108 Niveau : CFA
Note : -3
Oh mais c'est quoi cette orgie d'article sur PSG-Barça alors certes c'était un match terrible et un prestation de force du PSG mais bon à moment faut pas exagérer.

PS: vous êtes pas encore un en final
Non mais c'est un moment dingue, un petit morceau d'histoire du football français. C'est pas plus mal qu'une news sur Drenthe qui fait du rap. Et puis ça va durer qu'un jour t'en fais pas
1 réponse à ce commentaire.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
j'ai vu une vidéo où bien 100 ou 200 supps madrilènes fêtaient le résultat d'hier ^^

https://youtu.be/7IOT0ACdMG8
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
Tiens, la fin de cycle.. J'aime bien l'idée!
C'est nouveau comme concept?
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8