Modififié
4 10
Il a récolté (presque) tous les honneurs. Au lendemain de sa prestation majeure (deux buts, une passe et du génie) contre Bilbao samedi, Karim Benzema a reçu un concert de louanges dans la presse ibérique : « un danseur de tango, un œillet entre les dents  » chez AS ou bien El Mundo qui titrait, en français, « Benzema, mon amour » .

Conscient du potentiel de Benzegol, l’Espagne sait le railler quand ses performances faiblissent, mais aussi l’ériger au rang de leader technique du Real Madrid quand il évolue à un tel niveau. Qu’en pense l’intéressé ? « Mon meilleur match est encore à venir ! Peut-être que ce sera mercredi contre City, une rencontre si déterminante pour Madrid.  » Karim ne se repose pas sur ses lauriers, une remise en question appréciable.

José Mourinho l'aura compris : le Français veut jouer à l’Etihad Stadium !

PG
Modifié

Le belche une fois Niveau : Loisir
2 buts...
lisandr-ol Niveau : DHR
L'Espagne sait mesurer le vrai joueur qu'est Benzema aussi bien niveau foot que niveau humain. Pas la France, dommage.
Grand match du Benz'!
Mais il doit encore gagner en constance... Il est jeune, ça viendra!
Partenaires
Vietnam Label Trash Talk basket Le kit du supporter
A lire ensuite Mario Gómez de retour
4 10