1. //
  2. //
  3. // Résumé groupes E à H

La Gantoise passe en force, Kiev la surprise

Dernière journée de Ligue des champions, et dernière occasion pour les retardataires de décrocher un billet pour les huitièmes de finale. La Gantoise l'a fait, le Bayer Leverkusen n'a pas démérité.

Modififié
251 41

Groupe E

Bayer Leverkusen 1-1 FC Barcelone

Buts : Chicharito (24e) pour Leverkusen // Messi (20e) pour le Barça

Le Barça était déjà qualifié, alors que Leverkusen avait toutes ses chances. Les Allemands se montrent les plus entreprenants en début de rencontre en obtenant plusieurs coups de pied arrêtés. Au bout de dix minutes, la tentative de Çalhanoğlu, pourtant excentré, est bien repoussée par Ter Stegen. Le Barça met du temps à rentrer dans son match et perd rapidement ses ballons. Mais il ne faut pas dix actions aux Catalans pour marquer. Rakitić met une galette à Messi dans le dos de la défense, l'Argentin élimine le gardien et pousse au fond. Facile. Le Bayer ne baisse pas la tête et s'en remet à son nouveau buteur, Chicharito. Après un bon mouvement collectif, le Mexicain hérite d'un centre dévié deux fois et fusille Ter Stegen. Match nul à la pause, et Leverkusen est en Ligue Europa. Au retour des vestiaires, la rencontre reprend sur le même rythme. Les jeunes alignés par le Barça essayent, mais le Bayer sert bien et arrive à combiner. Les Allemands maîtrisent leur sujet, et Bellarabi est dans les bons coups. Mais à chaque fois, ça ne va pas au bout, ou Ter Stegen veille. Du coup, Leverkusen s'expose, mais Barcelone n'en profite pas et préfère temporiser. Tah, seul à l'entrée de la surface, met sa reprise à côté et le Bayer se contentera de la Ligue Europa, pendant que la Roma s'est fait peur à la maison, contre le BATE.

AS Roma 0-0 BATE Borisov


Classement :

1. FC Barcelone : 14
2. AS Roma : 6
3. Bayer Leverkusen : 6
4. BATE Borisov : 5

Groupe F

Dinamo Zagreb 0-2 Bayern Munich

Buts : Lewandowski (61e, 64e) pour le Bayern

Match sans vrai enjeu où les Allemands ont tout de suite pris le contrôle du jeu, mais sans arriver à trouver la faille en première période. Visiblement penchés sur les huitièmes de finale, les Bavarois, avec Ribéry titularisé, ont piétiné. Possession, tirs, occasions, tout y était, mais pas la finition. Xabi Alonso se montre dangereux sur coup franc, mais ça passe à côté. Score nul et vierge à la mi-temps, et surtout nul. Au retour des vestiaires, les Croates profitent d'un moment de flottement du Bayern. Fernandes est bien lancé côté droit et envoie une frappe tendue. Ulreich, remplaçant de luxe, fait le job et détourne bien. Il faut l'entrée de Thomas Müller pour délivrer un super centre côté droit à Lewandowski, qui ouvre le score de la tête. Inévitable. La machine est lancée, le Polonais remet ça trois minutes plus tard et scelle certainement la victoire du Bayern. Le gardien du Dinamo fait faute sur Vidal, mais Müller chope le poteau. Victoire molle mais tranquille des Allemands qui terminent premiers.

Olympiakos Le Pirée 0-3 Arsenal FC

Buts : Giroud (28e, 49e, 67e,) pour Arsenal

Classement :

1. Bayern Munich : 15
2. Arsenal : 9
3. Olympiakos : 9
4. Dinamo Zagreb : 3

Groupe G

Dynamo Kiev 1-0 Maccabi Tel-Aviv

But : Garmash (16e) pour Kiev

Une victoire permettait aux Ukrainiens de se qualifier, si, dans le même temps, la confrontation entre Chelsea et Porto avait un vainqueur. Dans son stade vide, le Dynamo entame bien la partie en ouvrant le score au quart d'heure de jeu. Sur un bon coup franc côté droit, un défenseur de Tel Aviv est tout près de tromper son gardien qui repousse dans les pieds de Garmash. C'est pas le plus beau, mais mathématiquement, le Dynamo est qualifié à ce moment là. Les Ukrainiens dominent, mais le Maccabi n'a plus rien à perdre et se fait plaisir, comme sur ce coup franc tiré par Zahavi que Shovkovsky est tout près de dévier dans son but après une faute de main. Kiev a quand même le dessus et mène logiquement à la pause. Pendant le premier acte, ce n'était pas terrible, et en seconde période, pas mieux. Kiev conserve son résultat et double Porto, qui a chuté à Chelsea. Hold-up du Dynamo.

Chelsea FC 2-0 FC Porto

Buts : Marcano CSC (16e), Willian (52e) pour Chelsea

Classement :

1. Chelsea : 13
2. Dynamo Kiev : 11
3. FC Porto : 10
4. Maccabi Tel-Aviv : 0

Groupe H

Valence CF 0-2 Olympique lyonnais

Buts : Cornet (37e), Lacazette (76e) pour Lyon

La Gantoise 2-1 Zénith

Buts : Depoitre (18e), Miličević (78e) pour La Gantoise // Dzyuba (65e) pour le Zénith

Le Zénith pouvait faire un carton plein en s'imposant face à des Belges toujours en course pour la qualification. La Gantoise doit faire le job et attaque bien dès les premières minutes en se créant une légère occasion. Les Belges poussent et ça paye. Côté gauche, Moses envoie un bon centre pour Depoitre qui claque une superbe tête croisée et ouvre le score. Derrière, les Buffalos gèrent, et le Zénith a déjà la tête au prochain tour. Les Belges rentrent au vestiaire qualifiés, puisque Valence est mené sur son terrain par Lyon. Après la pause, La Gantoise fatigue et les Russes en profitent. Dzyuba hérite du ballon après une mauvaise relance de Kums et égalise. Ce but ne change rien au classement, puisque Lyon mène toujours à Valence. Mais La Gantoise va définitivement se mettre à l'abri grâce à une belle frappe de Miličević qui reprend au point de penalty. Les Buffalos se qualifient pour les huitièmes de finale pour la première fois de leur histoire. Grâce à son nul et à la défaite de Valence, une équipe belge accède au deuxième tour de Ligue des champions, chose qui n'était plus arrivée depuis 2001.

Classement :

1. Zénith : 15
2. La Gantoise : 10
3. Valence : 6
4. Olympique lyonnais : 4



Par Benjamin Asseraf
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gant x Arsenal = €

Merci Olivier Polygame Giroud.
Félicitations aux Belges, un petit vent de fraîcheur.
mark-landers Niveau : Loisir
Les jeunes du Barça sont d'un niveau ridicule !
C'est triste. Messi était au bord de la dépression
Je l'ai dit depuis que j'ai vu Gantoise - Lyon au premier match, tres content pour eux! Mention special a Depoitre
Ohhhhhhhhhhhh Bayer, que je t'aime !

Sérieusement j'adore cette équipe, mais cette loose systématique c'est à faire passer Rennes pour un club de gagnants.

Je pense sincèrement que c'est l'équipe la moins réaliste du monde, avec le ratio buts/occasions franches le plus faible possible.

Ter Stegen qui fait un début de saison moyen sort un match juste phénoménal, pendant que la Roma se touche contre le Bate, tout est réuni, mais non, ça veut pas haha.
Xavlemancunien Niveau : CFA
Milicevic sort des perfs en CL que n'ont jamais sorti Drmic, Shaquiri, Seferovic et consorts, putain quel fils de pute ce Petkovic
Rarement vu un Barça aussi nul. Faudra pas compter sur la Masia pour les prochaines années... Munir, c'est une pipe ce gars, incapable de faire un bon contrôle, une bonne passe, archi-nul. Comme Adriano, étonnement. Samper, c'était un peu mieux en seconde qu'en première, mais bon, ça montre pas grand chose niveau football. Wilfrid Kaptoum, c'est hyper-fragile aussi. La charnière Bartra-Vermaelen, ça faisait peur. Il n'y a que Sandro qui a du potentiel, mais on le savait déjà, et Juan Camara qui a fait une bonne rentrée. Même Alba, Rakitic et Messi étaient un niveau, voire deux, en dessous au milieu de cet océan de médiocrité. Heureusement que Ter Stegen a bien tenu dans les bois. Ce match me faisait penser au PSG-OM quand Pape Diouf avait envoyé les minots. Au final, nul, dans tout les sens du termes. Vivement qu'on retrouve les Iniesta, Busquets, Neymar et cie, parce que la ça faisait mal aux yeux...

Mais en face, même si ça combinait bien, cette faiblesse face au but, l'incapacité à faire le bon choix... Jamais ils ne méritent d'aller en 1/8èmes.
leverkusen, porto, shakhtar, valence, manchester utd, seville... sacrées équipes tout de même qui viennent garnir l'europa league.
mark-landers Niveau : Loisir
Munir...
La supercherie du siècle !!
Je trouvais Bojan faible mais lui c'est le néant !!!
Sa mère doit bien connaitre notre ami Luis Enrique, je ne vois pas d'autres explications.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Le Dynamo Kiev réalise un hold up ? Bah non, c'est du mérite.
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Gent vient quand même de fister Anderlecht... 8 fois, depuis 2000, que le club échoue en phase de poule tandis que pour la Gantoise bah ils sont champions pour la première fois de l'histoire et il se retrouvent en 1/8e :D
Yarmolenko en huitième! et c'est tout ce qui compte
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Munir c etait pas le nouveau Messi sélectionné avec l'Espagne après deux matchs en pro en plein été ?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Message posté par The Ant
Yarmolenko en huitième! et c'est tout ce qui compte


Mais OUI monsieur !! J'ai vu qu'il s'est blessé, au cours de ce match, espérons que ce n'est pas très grave.
Mais oui, c'est génial de pouvoir le suivre pour la suite de la compétition. Ce joueur est un artiste.
Je me demande s'il y a déjà eu des qualifiés au second tour aussi faibles que la Roma (au niveau des points obtenus).
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Salle soirée, Les catalans ont niqué mon gros bet, ça m'apprendra à faire confiance à la masia tiens...
Message posté par leopold-saroyan
Salle soirée, Les catalans ont niqué mon gros bet, ça m'apprendra à faire confiance à la masia tiens...


match sans enjeu pour le barca... pas d'enjeu, pas de bet.
Heiseinberg Niveau : CFA
Message posté par ferenk29
Rarement vu un Barça aussi nul. Faudra pas compter sur la Masia pour les prochaines années... Munir, c'est une pipe ce gars, incapable de faire un bon contrôle, une bonne passe, archi-nul. Comme Adriano, étonnement. Samper, c'était un peu mieux en seconde qu'en première, mais bon, ça montre pas grand chose niveau football. Wilfrid Kaptoum, c'est hyper-fragile aussi. La charnière Bartra-Vermaelen, ça faisait peur. Il n'y a que Sandro qui a du potentiel, mais on le savait déjà, et Juan Camara qui a fait une bonne rentrée. Même Alba, Rakitic et Messi étaient un niveau, voire deux, en dessous au milieu de cet océan de médiocrité. Heureusement que Ter Stegen a bien tenu dans les bois. Ce match me faisait penser au PSG-OM quand Pape Diouf avait envoyé les minots. Au final, nul, dans tout les sens du termes. Vivement qu'on retrouve les Iniesta, Busquets, Neymar et cie, parce que la ça faisait mal aux yeux...

Mais en face, même si ça combinait bien, cette faiblesse face au but, l'incapacité à faire le bon choix... Jamais ils ne méritent d'aller en 1/8èmes.


Qu’est ce que vous pouvez faire mal aux yeux ici quand vous parlez de chose que vous maitrisez pas, vos mieux se taire quand on est une pipe concernant la masia que de raconter des bêtises. Faudra pas compter sur la masia comme fallait pas compter sur Sergi Roberto qui se révèle être un excellent joueur cette année ?
Munir il joue pas à son poste, c’est un joueur axial pas de couloir, puis bon tiré des conclusions après un match, excellent.
"Samper ça montre pas grand chose niveau football » oui tu parles bel et bien de chose que tu ne maitrise pas, va te coucher, c’est le plus gros crack de la masia actuellement. Kaptoum un peu moins mais très fort.
Rappel : le Barça était déjà qualifié, ses jeunes la on max 20 ans, Leverkusen jouait sa vie ce soir.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
251 41