La « galanterie » de Vieri

0 0
Maintenant que ressortent du chapeau, des écoutes téléphoniques passées par Massimo Moratti et des cadres de l'Inter, d'autres éléments viennent perturber le procès lié à l'affaire du Calciopoli. Ainsi, c'est Christian Vieri qui s'y (re)met.

Mis sur écoute lui aussi, afin d'être contrôlé dans ses sorties nocturnes et frasques privées par les dirigeants nerazzurri, “Bobo” avait demandé il y a quelque temps déjà, 21 millions de dommages et intérêts. Bien que pas encore totalement au bout de la procédure, l'ancien Monégasque s'est récemment fendu d'un petit commentaire salé.

Sûr de son fait, il a confirmé que les Milanais ne s'étaient à l'époque pas privés pour passer quelques petits coups de téléphone aux arbitres, avant d'indiquer que l'on devrait désormais retirer les deux scudetti attribués sur tapis vert à l'Inter, pour les restituer à la Juve !

Comme de plus en plus de gens à présent, et comme Moggi qu'il connait bien, le grand Christian prend fait et cause pour la Vieille Dame.

Vieri est donc un vrai galant. N'en déplaise aux veline !


LB, avec DM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0