La gaffe de Planus ?

Modififié
0 0
Si Marc Planus a entamé les discussions avec ses dirigeants au sujet d'une éventuelle prolongation de contrat aux Girondins, dont le contenu reste encore secret, il a visiblement eu du mal à retenir sa langue, jeudi, concernant l'avenir de ses entraîneurs.

« Je m'entends très bien avec le staff, et comme il y a une chance que Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset restent continuer à travailler avec eux serait aussi une chance pour moi, » a spontanément indiqué le défenseur. Mais devant la moue de l'attachée de presse du club, et la stupéfaction des journalistes, le garçon s'est habilement rattrapé. « D'après ce que j'entends, et d'après la presse, il y a des chances pour que le duo ne soit pas forcément là l'année prochaine... C'est du 50/50, a-t-il corrigé. Donc, je dis que s'il y a cinquante pour cent de chances pour qu'il reste à Bordeaux, j'en serai le premier ravi » .

Un avenir que personne ne commente au sein du vestiaire. « Le coach n'en parle jamais, a coupé court le joueur formé au club. Il nous a juste dit il y a un moment de ne pas nous inquiéter, et qu'il nous tiendrait au courant. C'est privé. Mais s'il ne nous dit rien, c'est bon signe pour nous et pour le club » .

Mouais. Blablabla...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0