La fronde des Boliviens en faveur de leur sélectionneur

Modififié
7 1
La Bolivie a créé une petite surprise lors de la dernière Copa América.

Défaite au premier tour lors des cinq dernières éditions de la compétition sud-américaine, la Verde s'est cette fois qualifiée pour les quarts de finale (défaite 1-3 contre le Pérou), aux dépens de l'Équateur et du Mexique. Mais ça n'a pas empêché la Fédération bolivienne de virer mardi le sélectionneur, Mauricio Soria - officiellement, pour un désaccord financier.

Sauf que la FBF n'avait sûrement pas prévu la fronde des joueurs de la sélection. « Mes coéquipiers et moi, nous demandons que Maurico et son staff restent en place parce qu'ils ont effectué du bon travail  » , a affirmé le capitaine Ronald Rades, au quotidien El Deber de Santa Cruz.

On appelle ça un meneur d'hommes. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Faustino Asprilla Niveau : Loisir
J'avais pas vu tout le titre... J'esperais encore une nana siliconee a poil.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 1