1. //
  2. // Tirage au sort

La France tire et gagne

Bien lotie, la France a hérité d'un groupe plus que facile pour son Euro. Entre la Suisse, la Roumanie et l'Albanie, les Bleus se devront toutefois de faire carton plein pour ne pas décevoir. Et surtout engranger de la confiance avant d'aborder les matchs décisifs.

Modififié
496 57
Tapis dans une sombre salle des fêtes de la Creuse, Thierry Meyssan et ses potes doivent sabrer le champagne. En cette fin d’après-midi de pré-Noël, leurs théories complotistes viennent de recevoir un renfort de poids à l’issue du tirage au sort de l’Euro 2016. L'équipe de France, sur son sol, et bien que placée dans la poule des têtes de séries, avait pourtant de nombreuses chances de tomber sur quelques adversaires retors, sur des concurrents à même de donner le change avant les matchs à élimination directe. Pourtant, il n’en est rien. Pire, les Bleus ont tiré le jackpot au tirage, se contentant d’une poule où modestes Albanais, Suisses et Roumains se débattront tant bien que mal pour lui contester ne serait-ce qu’un point. Une chance, un miracle à peine croyable, qui ravira les adeptes du « de toute façon, c’est truqué » . En même temps, ce soir, c’est ça ou croire à une intervention divine.

Chance au tirage


Car oui, les Bleus sont bien lotis. Confortablement installé aux côtés de Guy Stéphan, il y avait pourtant quelques gouttes de sueur à verser, entre une Italie épouvantail du chapeau 2, une Suède zlatanesque toujours dangereuse ou des Turcs placés en poule 4, mais jamais faciles à abattre. Reste que le roi David Trezeguet, préposé au verdict dans le palais des congrès, a ravi son ancien capitaine. L’Albanie d’abord. La Roumanie ensuite. Et finalement, la Suisse, alors que certains outsiders lui tendaient les bras. Forcément, quelques minutes plus tard, DD ne peut que respirer dans son costard. Et même s’il accueille le résultat à l’aide d’une litanie bien pensante ( « Il faut respecter tous les adversaires, blah, blah » ), le sourire s’affiche. Car en face, et dans le détail, il ne faut pas trop en attendre des concurrents des Bleus.

La Suisse reste en effet sur une sacrée rouste en Coupe du monde face à la même bande, et ne doit sa qualification qu’à un retournement de situation fou lors de sa confrontation face à la Slovénie (menés 2-0, les Helvètes s’étaient fendus de 3 buts dans les dix dernières minutes pour passer devant leur adversaire direct au classement). Autant dire que Stocker et Derdiyok constituent des armes en mousse pour les Bleus. Idem pour l’Albanie qui, bien qu’auteur d’une campagne de qualification au courage et convaincante, n’effraie pas réellement. Et ce ne sont pas ces deux matchs ratés contre les partenaires de Lorik Cana qui changeront la donne. Finalement, le match le plus piégeux, celui d’ouverture, opposera les Bleus aux Roumains, meilleure défense des éliminatoires (2 buts). Opposés à un bus, les Bleus devront trouver la faille pour bien entamer la compétition, et surtout, ne pas laisser le doute s’infiltrer. Car là est le vrai risque.

Risque au grattage


Soulagés, les Bleus ne doivent tout de même pas prendre leurs premières oppositions à la légère. La qualification quasi en poche (les deux premiers de chaque groupe, ainsi que les 4 meilleurs troisièmes rallient les 8es), les hommes de DD ont besoin de confiance. Entre l’affaire de chantage fessier, guéguerre Thiriez-Le Gräet et le scandale Platini, la France n’aborde pas sa compétition avec la plus grande sérénité. Et dieu sait que les critiques en cas de contre-performance d’entrée seront nombreuses et sans doute à même de déstabiliser un groupe déjà fragilisé. Reste que tout pourrait également bien se passer. Trois matchs, trois victoires, ce qui paraît amplement à la portée des Bleus, et l’EDF s’en irait vers les 8es contre un adversaire ayant galéré dans son groupe. Sauf que les Bleus ne disposent pas d’une expérience grandiose contre les gros morceaux et pourraient se retrouver en quarts de finale sans avoir disputé la moindre rencontre difficile. Un manque certain pour ajuster la tactique face à l’épreuve, et surtout, viser la victoire finale. D’autant qu’à l’été prochain, peu seront ceux qui se contenteront d’une place dans le top 8 à la maison. Même pas les complotistes qui savourent ce soir leur première victoire.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ou comment porter encore plus la guigne à l’Équipe de France dans la plus pure tradition de SoFoot
La france se qualifiera mais la première place ne sera aussi simple qu'on peut le croire.
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Groupe pouvant être serré car roumains(meilleure def des éliminatoires!) et albanais seront ultra défensifs. ca peut se jouer à la différence de buts, car des matchs nuls il va y en avoir dans ce groupe.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Suggérer un carton plein est exagéré.Il faut se mettre d'accord une bonne fois pour toutes : soit "Il n'y a plus de p'tites équipe/,tout le monde il peut gagner/toi y en a pas sous-estimer tes adversaires",soit on assume qu'il n'y a aucune excuse pour ne pas mettre plus d'un but d'écart à,respectivement,une nation jouant une compétition une fois tout les quatre matins depuis quinze ans ; une néophyte ; une autre qui dans son passé récent ne gagne bat contre la France et a récemment encaissé un cinglant 2-5 contre ces derniers.

Sinon,comme prévu,formule à vomir.Ca commencera à devenir sérieux à partir des huitièmes,soit seize nations.En somme,il ne fallait pas toucher à l'ancienne formule,bandes de bourrins décomplexés !
La fameuse "chatte à Deschamps" comme on dit dans les cercles élégants de la société.

Marre de voir des France/Suisse et consorts perso, ça convient bien à la médiocrité de cette équipe.
Charles-Henri Roumennigue Niveau : Loisir
Suisse première, cela va de soit.

Plus sérieusement, si on pouvait accrocher le match nul contre la France ce serait déjà une bonne chose au vu du jeu transcendant proposé par notre Nati...

L'Albanie et la Roumanie c'est pas non plus à négliger bien sûr, mais bon on va pas se mentir on est quand-même bien au-dessus. La défense roumaine et notre incroyable attaque me font déjà croire à un sale 0-0 au Parc des Princes. Je me réjouis déjà...
La Roumanie, la Suisse et l'Albanie sont des nations mineures. A domicile on doit prendre les 9 points, même en alignant les coiffeurs.
Tirage ultra favorable à la France, étonnant.
Sulley l'otarie Niveau : District
Blablabla favorable, on en reparlera les amis...
N'allez pas trop vite en besogne Sofoot, comme l'avait dit Thierry Roland, l'albanais est retors.
johnnybravo Niveau : DHR
Très bon tirage mais il ne faut pas s’enflammer ! On a vu ce que ça a donné avec les Lyonnais en LDC.
Anfield_Road Niveau : Ligue 1
En tant qu'Helvètico-Anglais je suis pas spécialement confiant pour cet Euro, entre Petkovic et Hodgson c'est vraiment pas brillant.
Frenchies Niveau : CFA
c'est pratiquement impossible de ne pas se qualifier (4 troisièmes sur 6 se qualifient aussi).

moi je pense qu'on se voit bien trop beaux !!!

genre nul contre la roumanie, défaits contre la suisse revancharde
et l'albanie reste sur une victoire contre nous alors ...

"on verra"
en attendant, le cocorico d'avant guerre nous a pas porté change en 2008 et en 2010 alors faite pas trop les poissons rouges MERCI.
Franchement à part le groupe de la belgique, on a pas un groupe plus facile ou plus dur que les autres favoris.

Logiquement on devrait passer d'autant plus qu'on joue à domicile mais je suis pas rassuré par deschamps. J'ai peur qu'on se retrouve avec un onze de joueurs qui "mouillent le maillot" mais très limités techniquement suite aux pressions médiatiques, populaires, populistes, politiques qui font de l'edf le défendeur des grandes causes nationales et internationales et autres naïvetés alors que ce n'est que du foot et de la fête.
johnnybravo Niveau : DHR
Sérieusement Bestclic, je crois que t'en fais trop.
Je partage en grande partie tes idées, mais je commence à ressentir de la gène en te lisant...un peu comme quand les commentateurs sont pro-om.
France-Roumanie : 0-0
France-Suisse : 0-0
France-Albanie : 1-0

On devrait passer...
FourThreeThree Niveau : CFA
Cette chatte depuis 2006, c'est indécent
C'est que je suis devenu très pessimiste en ce qui concerne l'edf, c'est devenu trop politique.
Et ça s'empire avec les réseaux sociaux.
Running-gag sur Meyssan un brin pénible. Je ne suis pas de ceux qui avalent tout de ses conclusions, mais l'air de rien le gaillard est assurément des meilleures sources accessibles et possibles sur la crise syrienne, en tout cas bien meilleures qu'à toute la presse mainstream et subventionnée réunie..

Tirage? Les groupes de l'Angleterre, de l'Espagne et de la Belgique semblent les plus relevés, mais c'est négliger combien un match est, et reste un peu encore, affaire surtout de la rencontre entre deux styles et potentiels à un moment T..

Le premier match des Bleus, bénis des dieux et instances depuis une petite génération, sera déterminant.
Putain ca pue la défaite de craindre la Suisse (et encore à part Shaqiri, Xhaka, Drmic, Liechsteiner, Rodriguez et Benaglio, il y a qui?),la Roumanie et l'Albanie? Vous vouliez qui? Le Liechtenstein, Malte et la Bielorussie (ah non il y a Hleb, il est trop fort)?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
496 57