En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Suisse/France (2-5)

La France gobe la Suisse

Pour son premier test sérieux dans cette Coupe du monde, l'équipe de France a cartonné la Suisse (5-2), assurant l'essentiel en première mi-temps. S'ils devaient montrer dans quelle cour ils jouaient, les soldats de Didier Deschamps ont donné une réponse claire. Presque en huitièmes, la France s'est régalée et attend la suite de la compétition avec encore un peu de place dans l'estomac.

Modififié

Suisse - France
(2-5)
B. Džemaili (80'), G. Xhaka (87') pour Suisse , O. Giroud (17'), B. Matuidi (19'), M. Valbuena (39'), K. Benzema (68'), M. Sissoko (73') pour France.


Salvador de Bahia n'avait connu que la fête et la mort. Dix buts en deux matchs, la fin du règne espagnol, des hommes qui s'éteignent – Iker Casillas, Xavi, Pepe – et un récital d'opéra allemand. Autant dire que l'Arena Fonte Nova attendait des émotions. Elle a eu le droit à une nouvelle exécution collective, cette fois orchestrée par une équipe de France en démonstration (5-2). Du jeu, des contres assassins, des chevauchées fantastiques : la France est ce soir entrée pour de bon dans sa compétition, en prenant pleine face le vent chaud et fou qui souffle sur cette Coupe du monde.

Ola et machine à laver

Ottmar Hitzfeld n'est pas n'importe quel général – 7 Bundesliga, deux Ligues des champions – et n'avait pas choisi n'importe quelle armée : il a préféré la Suisse à l'Allemagne, s'est offert le scalp de l'Espagne en 2010, et s'est qualifié pour le Brésil avec sept points d'avance sur le second, sans perdre le moindre match. Après avoir montré qu'elle était capable de sauter par-dessus les machettes honduriennes, la France se présentait donc face à des troupes autrement plus difficiles à enfoncer. Voici comment elle a procédé : d'abord, en jouant la surprise. Au coup d'envoi, Didier Deschamps choisit en effet de faire sans Pogboom - certainement pour lui apprendre à maîtriser ses nerfs et éviter de devoir s'en passer pour de vrai en huitièmes - et de placer un numéro 9 qui a mis deux buts et demi au match précédent sur le côté gauche. Soit le même onze qui s'est fumé la Jamaïque en préparation. Pourquoi pas. En balançant à l'aveuglette sur Giroud et en multipliant les centres inoffensifs, les Bleus jouent leur premier quart d'heure les phares éteints, à contre-sens sur l'autoroute. Paradoxalement, c'est l'attaquant d'Arsenal qui allume la lumière : après avoir envoyé Steve von Bergen à l'hôpital (8'), adressé un bon centre tendu vers Benzema (14'), Giroud dégaine une tête monstrueuse que le gardien suisse ne peut empêcher d'entrer dans ses filets (17'). Sur la remise en jeu, Benzema récupère un cadeau au milieu du terrain et lance Matuidi qui trompe un Benaglio encore dans les vapes (18'). 2 – 0. Les supporters français, qui n'ont décidément pas renoncé à se prendre pour des Mexicains, peuvent lancer leur deuxième « ola » en tapant des pieds.

Voilà donc un match de la France qui se met à ressembler à cette Coupe du monde de Sud-Américains où les buts pleuvent, où il y a des contres dantesques au milieu d'équipes coupées en deux. Peut-être parce qu'il y fait 30 degrés à huit heures du matin, qu'il peut tomber la minute suivante de quoi transformer la pelouse en rizière et, qu'en vérité, jouer ici au football revient à pédaler dans une machine à laver lancée à 90°C, sans essorage. Ou tout simplement parce qu'on ne vient pas au stade pour voir du football, mais pour qu'une équipe en tue une autre. Tranquillement installée derrière, la France s'attelle à la tâche en plaçant des contres éclair grâce à la qualité de relance phénoménale de Varane, à la vitesse de Benzema sur son côté gauche, et à la débauche d'énergie d'un Giroud dans tous les coups. La Benz manque la première occasion d'enterrer la Suisse en envoyant son penalty sur le gardien (33'), mais Valbuena, après une nouvelle cavalcade de Giroud, craque le troisième but (40') qui met l'équipe de France à l'abri avant même la fin des quarante-cinq premières minutes.

Mise à mort

Que faire de la deuxième mi-temps d'un match qui semble déjà gagné ? Marquer des buts d'abord, donner du plaisir. Succulent depuis le début de la compétition, c'est la Benz qui s'en charge en inscrivant son troisième but sur une ouverture pépite de Pogba (67'), et donnant sa deuxième passe décisive du match pour Moussa Sissoko (73'). Tirer des enseignements ensuite. Si aucune autre nation que les Bleus ne se préoccupe autant de l'image de sa sélection, le retour en grâce de cette équipe redevenue présentable devant la France bien-pensante des curés de gauche et des chefs de petites entreprises ne doit pas faire oublier l'impératif d'exigence. Défensivement, elle a montré quelques signes de fragilité potentielle face à des équipes qui afficheront une autre attaque que Seferović – Mehmedi – Shaqiri. Il y a eu une faute de main de Lloris finalement sans conséquence (but refusé pour hors-jeu, 29'), il y a eu quelques grosses occasions concédées aux Suisses, quand Varane et Sakho ouvrent par exemple une autoroute devant Mehmedi (31') ou le laissent seul dans la surface (65').

Il y a surtout eu ces deux buts encaissés en fin de match, sur un coup franc à ras du poteau de Džemaili (81'), puis sur une erreur de placement de Debuchy qui couvre Xhaka (87'). Offensivement, la France a en revanche montré qu'elle pouvait se mettre au diapason d'une compétition qui, peut-être, se gagnera cette fois par l'attaque : Benzema a choisi de ressembler à son idole Ronaldo Fenomeno sur ses terres et au meilleur moment, Varane est une arme de contre redoutable grâce à sa relance, et l'activité insatiable des Valbuena, Matuidi ou Giroud a de quoi faire trembler encore quelques filets. Pas tout à fait qualifiée à la fin du massacre, la France a déjà donné une réponse à la question de savoir quelles étaient ses limites. Il n'y en a pas beaucoup.

Par Pierre Boisson, à Salvador
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:13 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon Hier à 22:39 L'UEFA crée "la Ligue des Nations" 55 Hier à 15:00 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 21 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16
mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 34 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92