1. // Euro 2012
  2. // Groupe D
  3. // Suède/France (2-0)

La France faible

Comme prévu, la France s’est qualifiée pour les quarts de finale de l’Euro, qu’elle jouera samedi à Donestk contre l’Espagne. Mais elle l’a fait en perdant (2-0) contre la Suède, déjà éliminée, et en faisant son plus mauvais match depuis bien longtemps.

Modififié
51 88
Suède - France : 2-0

Buts : Ibrahimović et Larsson

Bon, d’accord, la France s’est enfin qualifiée pour le deuxième tour d’une grande compétition. Après six ans de jeûne et deux tristes phases finales, il faut le dire, ça fait du bien. Mais comme personne ne croyait au scénario inverse avant cette soirée, ce n’est pas ça que l’on va retenir. Ce que l’on va retenir, c’est que la France ne sort deuxième de son groupe qu’avec quatre petits points, qu’elle a préféré rester à Donetsk pour un quart contre l’Espagne plutôt que revenir à Kiev jouer l’Italie, et surtout qu’elle a mis fin à sa série d’invincibilité par un match contre une Suède déjà éliminée. Beaucoup d’ennui et beaucoup de choses négatives à retenir de cette soirée.

Un début de match de 90 minutes

Commençons par le commencement : une fois de plus, le début de match a été extrêmement positif pour des Bleus qui, ce soir, jouaient en blanc. Peut-être bouleversés par la minute de silence de cinq secondes en l’honneur de Thierry Roland ou par la banderole « 1 voix, 1 rire, 1 légende. Merci Thierry  » déployée par leur maigre contingent de supporters en tribune, les hommes du Président ont flippé deux fois dans les cinq premières minutes, sur un centre d’Olsson pour Toivonen, puis sur une action similaire jouée par le duo Källström/Larsson. Le souci, c’est que ce blues de l’entame, que Laurent Blanc ne manquera sans doute pas de pointer du doigt comme à son habitude, a duré 90 minutes pour certains.

Pour la défense centrale, d’abord. L’éternel souci français, que l’on croyait bien parti pour se régler, mais qui a ressurgi ce soir quand Mexès s’est fait manger sur un duel aérien par un Toivonen qui, après avoir dribblé Lloris, mettait le ballon sur le poteau (10e). Ou quand Rami s’est fait souffler dans le coup par Ibrahimović à plusieurs reprises avant d’envoyer un coup franc jusqu’au fond du gigantesque couloir du stade. Les changements opérés dans le onze ne convainquent pas beaucoup plus : Diarra et M’Vila se marchent dessus et Ben Arfa a l’air perdu avec ses frappes de 25 mètres qui fuient le cadre et ses passes qui n’arrivent à personne. Benzema, de son côté, va finir par entrer sur la pelouse avec des gants et un survêtement, s’il continue à jouer aussi bas et n’est pas aidé par un Nasri qui joue en marchant. En espérant que ce dernier ne nous fasse pas un bras d’honneur après avoir marqué le but de la victoire en quart de finale.

La défense transparente

Forcément, les bonnes performances de Clichy et Ribéry à gauche et de Debuchy à droite ne suffisent pas. La Bûche est d’ailleurs le seul capable de résister au choc Zlatan, même quand celui-ci lui balance un coup de coude au passage (34e). Problème : à la 54e minute, il n’était pas là. Non, c’était Mexès qui était au marquage d’Ibra. Un marquage suffisamment détendu pour que le géant claque une superbe reprise de volée (1-0). La baffe qui peut enfin réveiller les Français, alors qu’à Donetsk, Rooney a marqué et que c’est quand même l’Espagne qui se profile en quarts ? Bof. Trois minutes plus tard, Wilhelmsson, seul devant Lloris, est très près de doubler la mise.

Pour la réaction, il faudra se contenter d’une dernière demi-heure dominée avec quelques frappes dangereuses, mais pas cadrées (Nasri à la 64e, Malouda à la 74e), un joli mouvement conclu par une parade d’Isaksson devant Ménez (82e) et un Giroud pas loin de claquer une tête piquée dès son entrée en jeu (83e). Maigre. D’autant plus que la Suède rajoute un pion dans les arrêts de jeu par Larsson, sur une action où la défense est encore totalement transparente (2-0). Cette piètre performance ne veut évidemment pas dire que les Bleus vont forcément se faire rouster contre l’Espagne. On ne va pas faire les alarmistes à deux balles pour 90 minutes d’une équipe qui a déjà montré qu’elle pouvait avoir un visage bien plus sexy. Sauf que samedi à la Donbass Arena, il faudra être sucré, pas salé. Et il faudra commencer à jouer au football avant la 60e minute.

Thomas Pitrel, à Kiev
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Comme prévu, comme prévu... vous êtes gentils, Mr Pitrel! Impossible n'est pas français.

Sinon, comme titre, je voyais plutôt "La France molle".

Menfin on est qualifiés, donc on a fait un bon euro. Merci Lolo (et les anglais).
Bah zut alors! Qu'est-ce qu'il s'est passé? A en entendre certains après les deux premiers matches, la France était revenue au top, favorite de l'euro, les journalistes sceptiques étaient tous des nuls etc etc.
Ca va les faire redescendre sur terre, c'est bien. Bon, ça les rendra pas plus intelligent pour la prochaine fois mais au moins ça va les calmer un moment.
Et puis maintenant que la France a perdu, que Ribéry a fait comme sur les deux premiers matches le gugus sur son côté mais sans aucun résultat, il est toujours crédité d'un bon match? Nasri pareil? Et Benzéma, le super attaquant de la mort qui tue, c'est pour quand qu'il fait trembler les filets? Parce que peser c'est sympa, faire des passes décisives c'est bien, mais marquer c'est quand même son rôle premier je crois.
ben arfa ? nasri ? diarra ? mexes ? rami ?

j'vais vous dire, j'espère pas passer pour une groupie mais ancelotti, j'l'ai vu cette année, quand il voit que la formule marche pas et qu'il s'est trompé, il n'attend pas la 80ème pour faire ses changements !!!

menez rentre, une acceleration, une occase, giroud rentre et pese plus sur la défense... alors pourquoi blanc attend les 10 min de la fin ?

c'est là pour moi qu'on voit la différence entre un grand et un coach correct
Impressionnant ce match. J'ai rien compris. Si ils ont la pression là... Maintenant faut se taper l'Espagne qui va se faire un plaisir de nous cogner pour les histoires des guignols et du dopage.
la seule bonne nouvelle a retenir ps de mexes manquait plus que rami... et ps assez de coaching selon moi
PS : Ibra... mama mia !!!
Arsène Holmes Niveau : DHR
Cabaye: Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ( Lamartine). Je crois que certains ont joué leur dernier match aujourd'hui.
On ne va pas faire la fine bouche, on se qualifie, c'est le principal et l'unique objectif.
En revanche, j'ai bien envie de faire la fine bouche concernant Laurent Blanc. Avait-il peur de perdre apres le but d'Ibrahimovic pour faire des changements oses comme faire rentrer Giroud aux cotes de la Benz au lieu d'attendre la 82eme minute...
Je suis decu de ce cote frileux de Blanc.
Bien content de passer au tour suivant et d'autant plus heureux d'affronter l'Espagne plutot que l'Italie. Pour moi on a plus de chances. Question de feeling, c'est tout.
Bravo aux bleus, vivement Samedi!!
Le_Touriste Niveau : DHR
Une équipe de Suède impressionnante de part sa combativité . Du plaisir à la voir jouer . Un Zlatan énorme il s'est baladé . Il a fait l'amour à toute la défense de A à Z . Leur replis défensif était impressionnant . Tout le monde revenait sans broncher . Et puis la communion à la fin avec les supporters ! Franchement déçu que la Suède soit Out . 

Côté français . Commençons par Benzema à qui il faut expliquer que Madrid n'est pas la seul équipe qui joue en Blanc et que non Ribery n'est pas Ronaldo et Nasri n'est pas Ozil . Quand il dézone personne prend l axe et essayer de jouer à une touche de balle avec nasri c'est impossible . Tant que Laurent n a pas compris que Benzema n'est pas un 9 ça sera la merde . Nasri ce type est impressionnant ... Dans sa nullité . Le mec fait 18 touchés de balle pour une passe en retrait ! Et encore une passe de merde* ! Ce type est une vrai arnaque ! Il a fait son kekos lors du premier match . Maintenant à son tour de fermer son claque merde* ! Mexes-Rami , une charnière d'une passivité incroyable . Des playmobile quoi ! Alou diarra qui a prit sa sauce face à Zlatan , cependant faudra lui expliquer que tacler c'est bien , jouer le ballon c'est mieux . Dédicace à Gourcuff qui en voyant Nasri à du vouloir se pendre ... 

Sinon Larque qui nous fait une Cjp avec " ce diable de Zlatan " C était sympa .
Nasri qui rate le ballon et qui fait genre le
Mec blesser   Et une dédicace aux supporters suédois et suédoises parce que les plans sur les supporters français et françaises ... 
hetverdrietvanbelgie Niveau : Loisir
y sont ou les cakes qui sucaient riberix dans le billet du jour ?
Javier4Zanetti Niveau : Loisir
Zlatan lui demande : « Tu crois en Dieu? ». Bojan, innocent, répond : « Euh, oui ». Et Zlatan de conclure : « Oui ? Alors tu dois croire en moi ».
Les pronostiqueurs de bar pmu de m***, je revois leurs commentaires après France-Angleterre..."oui les Anglais sont déjà éliminés", "ils sont trop faibles", "ils vont prendre cher contre la Suède et l'Ukraine".
Comme le dirait le grand philosophe Samir Nasri "ferme ta gueule"....
Quelle brêle ce Méxès, le défenseur le plus surcôté au monde !
On dirait merci messieurs les Anglais, ces nuls qui devaient être éliminés dès le 2e match.
Et maintenant, va falloir arrêter de tailler les Tchèques, les Grecs ou les Toss !
hetverdrietvanbelgie Niveau : Loisir
ah oué au passage ils prennent 100000 par tete les comiques de ce soir
alors c'est sur ki vont pas fr la gueule.
J'ai l'étrange sensation que tu souilles tous les maillots que tu touches. Philippe, je te piss*e dessus, je te ch*ie dessus, et avec la manière. Peut-être qu'en vieillissant tu comprendras qu'il ne suffit pas d'avoir des tatouages plein la gue*ule, de se faire un catogan et d'être lent pour être un défenseur axial"relanceur" de classe italienne.
Ah, mais tu as déjà 30 ans.
Tu as déjà été mauvais à Rome, à Milan, en France. Tire les leçons de ta nullité.
Tu n'as aucune qualité. Tu es lent, faible au duel, mauvais dans la relance, et tu es un énorme gros beauf.
@toof11: ce n'est pas parce qu'il y a eu un match catastrophique que ça va effacer ce qu'il y a eu avant! Ribéry est le meilleur des 3 joueurs offensifs depuis le début de la compétition. Face à l'Espagne, il faudra clairement remettre Ménez à droite, et le retour de Cabaye va faire du bien. L'absence de Méxès ne sera pas une grosse perte au vu de ses performances. Il faudra jouer avec des lignes très resserrées, et compter sur les contres avec Ribéry et Ménez. pas sûr que ce soit suffisant face à la meilleure équipe du monde, mais c'est le seul espoir!
Mou-rinho Niveau : CFA
Ikea 2-0 Conforama
Petite dédicace au duo Larqué-Balbir qui a réussi à rendre encore plus pénible cette défaite.Encore contre l'Ukraine ça passait mais là c'était pire que tout...
Et Balbir qui ne fait que répéter docilement ce que Larqué avance dans sa folie !
General Delacroix Niveau : District
Eh bien, quelle baffe on vient de recevoir ce soir. L'état de grâce de la deuxième mi-temps contre l'Ukraine n'aura pas duré longtemps et finalement, la France n'aura bien joué que pendant 25mn dans ce premier tour. Et heureusement que l'Ukraine perd en plus, sinon on sortait directement. Incroyable.

Le plus triste dans tout ça est que la plus belle équipe de ce groupe est aussi celle qui termine dernière.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
51 88