En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Économie

La France, championne d'Europe de l'exportation

La récente étude démographique du CIES révèle qu’avec 269 représentants à l’étranger, la France est le deuxième exportateur mondial de footballeurs. Une tendance qui ne va qu’en augmentant au fil des années. Comment l’interpréter ? Éléments de réponse.

Modififié
269. C’est le nombre de joueurs français qui évoluaient à l’étranger en 2012, selon l’étude annuelle menée par l’Observatoire du football du Centre international des études du sport (CIES). Il s’agit donc du deuxième total mondial, derrière l’intouchable Brésil et ses 515 expatriés. Seulement, là où le leader mondial marque le pas, la France ne cesse d’exporter ses footballeurs. Elle est même devenue la nouvelle Yougoslavie, principal pays exportateur en Europe dans les années 80. En 2012, ils étaient donc 24 de plus que l’année précédente, et l’augmentation devrait suivre en 2013. Il n’y a qu’à regarder le bilan de ce mercato hivernal, et constater que six Frenchies se sont tirés en Angleterre, deux autres en Russie ou en Chine, pour ne citer que les plus célèbres. Bref, en attendant l’été et de très probables nouveaux départs, reste à se questionner sur cette dynamique. Pourquoi les joueurs français décident-ils de ne pas s’éterniser dans leur pays ? Pourquoi de nombreux clubs étrangers, sans distinction de nationalité, se penchent-ils sur la France pour y faire leurs achats ?

Des questions légitimes, qui ramènent aux débats de l’affaiblissement du championnat français, et de la motivation, économique ou sportive, d’un footballeur. Mais il convient, avant toute chose, de relativiser les statistiques. « Il faut prendre les chiffres avec une certaine précaution. Il y a les joueurs qui évoluent en Premier League, Serie A, Bundesliga ou Liga. Et ceux qui évoluent dans des championnats au niveau sensiblement inférieur. De ceux qui évoluent dans les championnats majeurs, sur les 269 cités, il doit y en avoir une petite partie » , prévient Bruno Satin, agent de joueurs. Et il fait bien. Car d’un chiffre important, on peut rapidement effectuer des soustractions intéressantes. Ils sont donc seulement 64 à fouler les pelouses européennes les plus prestigieuses : 32 en Premier League (première nation étrangère représentée, devant l’Irlande), 14 en Serie A, 13 en Liga, 5 en Bundesliga. Soit, à peine 25% du total des expatriés français. Où sont les autres ? Pas besoin d’aller chercher bien loin, ces derniers sont massivement implantés dans les pays francophones. La Suisse accueille 12 ressortissants, la Belgique 30, le Luxembourg… 80. Avant de dresser un quelconque bilan ou lancer l’analyse, autant être clair : l’exode – si on peut employer le mot – ne date pas d’hier, et ne concerne pas uniquement les grands championnats ou paradis fiscaux.

Vendre pour survivre

Le fait est que la France se trouve dans un cercle non vertueux. Qu’on pourrait résumer de cette manière : premièrement, les clubs sont en déficit. Ils doivent équilibrer les comptes, alléger les masses salariales. Conséquence : ils vendent leurs meilleurs éléments, et piochent dans leurs centres de formation pour équilibrer les effectifs. Conclusion : les joueurs, révélés plus tôt, partent de plus en plus jeunes. « À entendre l’entraîneur de Newcastle, j’ai l’impression que ce qu’on peut faire en centre de formation plaît à l’étranger. Il y a un modèle français qui tient encore la route » , pointe Patrick Rampillon, directeur du centre de formation du Stade rennais. Une formation de qualité, une grande place accordée aux jeunes, avec des exemples « comme Maupay de Nice, ou Jean de Troyes, titulaires dans leurs clubs malgré leur âge » , sont deux composants qui valent à la France d’être observée.

Il y a aussi le poids de l’histoire avec un grand H, celle qui révèle que le Français s’adapte bien. Après tout, à la suite de l’arrêt Bosman de 1995 (facilitant les transferts vers l’étranger), toute une génération dorée a soulevé des trophées en Italie, Espagne, Allemagne, Angleterre. Les titres internationaux aidant, le footballeur français est devenu hype. Et s’il l’est encore aujourd’hui, c’est que les expatriés ont confirmé la règle, que les générations se succèdent, que le talent demeure. Mais l'argent aussi, motive les clubs étrangers. Car les joueurs français « sont aussi très abordables financièrement » , selon Bruno Satin. Crise oblige, les dirigeants ne sont pas farouches en affaires, et pas question pour eux de laisser filer les millions quand ils se présentent. « À l’image de ce mercato, les clubs français sont en difficulté financière, on vend les joueurs par nécessité, et non par intérêt sportif » , poursuit quant à lui Patrick Rampillon. Avant de balancer une belle conclusion : « L’appétit vient avec les chiffres et les virgules, placés là où il faut. »

Joueurs en quête de visibilité… et de pognon

Reste tout de même à préciser que le système convient à tout le monde. Joueurs de talent à bon prix pour les uns, ressources financières pour les autres. Mais le principal intéressé, dans tout ça ? Le footballeur ? Beaucoup ont été surpris, durant ce mercato hivernal, par les choix des expatriés de Premier League, par exemple. Beaucoup ont pointé du doigt ces joueurs, qui pour certains ont troqué la lutte d’un titre en France contre celle du maintien en Angleterre. Dit comme ça, vrai que le choix sportif peut paraître étrange. Mais tout est question de visibilité, et Bruno Satin de l’illustrer : « Pour eux, c’est l’opportunité de se montrer. Il y a des coups de billard. Rappelez-vous le cas Demba Ba, qui, il y a deux ans, débarque à West Ham depuis Hoffenheim. Il y fait six mois, le club descend, il part à Newcastle, aujourd’hui il est à Chelsea. Donc pour le mec qui a un peu de réussite et qui performe, tout peut aller très vite. » Loïc Rémy, et sa clause qui stipule qu’il pourrait quitter QPR dès la fin de saison en cas de relégation, ne serait sûrement pas contre un destin à la Demba Ba. Et puis, point important qui pèse dans la décision d’un Français, la question du salaire : « En France, il y a une fiscalité plus importante qu’ailleurs. Quand pour un club, le joueur coûte la même chose, et que l’intéressé prend 30-40% en plus, bah, il a vite fait ses calculs. Ça, c’est un élément fondamental. Le sportif passe parfois au second plan » continue Satin.

Passés la visibilité et le salaire, le joueur peut également s’extasier devant l’environnement d’un autre championnat : les stades, la renommée, la culture foot… Et/ou, la culture tout court. On en vient au fameux argument du « choix de vie » , celui qu’un joueur peut énumérer lorsqu’il gagne une contrée lointaine, prétextant le changement radical de mode de vie. Argument souvent balayé par une large majorité, qui préfère y voir une volonté pécuniaire. Sans doute faudrait-il juger au cas par cas (âge du joueur, palmarès, ambition…), le jugement n'étant pas toujours juste.

L'exemple brésilien

En tout cas, il apparaît difficile, après tant d’éléments, d’imaginer que la courbe va s’inverser. À moins que l’arrivée d’investisseurs fortunés ne vienne sauver les clubs français – le PSG, vous l’aurez compris, n'entre pas vraiment dans le sujet – ou que la crise s’arrête brutalement, que le pays connaisse une croissance phénoménale et que les gens se rameutent au stade tous les dimanches, oui, cela paraît difficile. Pour prendre un exemple opposé, le Brésil, leader mondial en matière d’exportation, voit son nombre d’expatriés diminuer d’année en année. Du fait d’une belle croissance économique, qui permet aux clubs de proposer des salaires compétitifs à leurs joueurs (Neymar), tout en rapatriant bon nombre de compatriotes au pays (Ronnie, Pato…). Un contexte que la France aimerait sans doute connaître, pour conserver ses talents et améliorer ainsi la qualité du championnat. Mais puisque l’heure est davantage au départ, il ne faudra plus s’étonner, dans un avenir proche, au hasard d’un passage à l’étranger dans un supermarché, de trouver entre une boîte de cassoulet et un roquefort, un bon vieux footballeur tricolore. Prix négociable, forcément.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:47 334€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham
lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 Hier à 14:36 Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 6 Hier à 14:22 Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 2 Hier à 12:48 Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 Hier à 11:48 Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:44 Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 31 Hier à 10:21 Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 4 lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 15 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2