En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Économie

La France, championne d'Europe de l'exportation

La récente étude démographique du CIES révèle qu’avec 269 représentants à l’étranger, la France est le deuxième exportateur mondial de footballeurs. Une tendance qui ne va qu’en augmentant au fil des années. Comment l’interpréter ? Éléments de réponse.

Modififié

269. C’est le nombre de joueurs français qui évoluaient à l’étranger en 2012, selon l’étude annuelle menée par l’Observatoire du football du Centre international des études du sport (CIES). Il s’agit donc du deuxième total mondial, derrière l’intouchable Brésil et ses 515 expatriés. Seulement, là où le leader mondial marque le pas, la France ne cesse d’exporter ses footballeurs. Elle est même devenue la nouvelle Yougoslavie, principal pays exportateur en Europe dans les années 80. En 2012, ils étaient donc 24 de plus que l’année précédente, et l’augmentation devrait suivre en 2013. Il n’y a qu’à regarder le bilan de ce mercato hivernal, et constater que six Frenchies se sont tirés en Angleterre, deux autres en Russie ou en Chine, pour ne citer que les plus célèbres. Bref, en attendant l’été et de très probables nouveaux départs, reste à se questionner sur cette dynamique. Pourquoi les joueurs français décident-ils de ne pas s’éterniser dans leur pays ? Pourquoi de nombreux clubs étrangers, sans distinction de nationalité, se penchent-ils sur la France pour y faire leurs achats ?

Des questions légitimes, qui ramènent aux débats de l’affaiblissement du championnat français, et de la motivation, économique ou sportive, d’un footballeur. Mais il convient, avant toute chose, de relativiser les statistiques. « Il faut prendre les chiffres avec une certaine précaution. Il y a les joueurs qui évoluent en Premier League, Serie A, Bundesliga ou Liga. Et ceux qui évoluent dans des championnats au niveau sensiblement inférieur. De ceux qui évoluent dans les championnats majeurs, sur les 269 cités, il doit y en avoir une petite partie » , prévient Bruno Satin, agent de joueurs. Et il fait bien. Car d’un chiffre important, on peut rapidement effectuer des soustractions intéressantes. Ils sont donc seulement 64 à fouler les pelouses européennes les plus prestigieuses : 32 en Premier League (première nation étrangère représentée, devant l’Irlande), 14 en Serie A, 13 en Liga, 5 en Bundesliga. Soit, à peine 25% du total des expatriés français. Où sont les autres ? Pas besoin d’aller chercher bien loin, ces derniers sont massivement implantés dans les pays francophones. La Suisse accueille 12 ressortissants, la Belgique 30, le Luxembourg… 80. Avant de dresser un quelconque bilan ou lancer l’analyse, autant être clair : l’exode – si on peut employer le mot – ne date pas d’hier, et ne concerne pas uniquement les grands championnats ou paradis fiscaux.

Vendre pour survivre

Le fait est que la France se trouve dans un cercle non vertueux. Qu’on pourrait résumer de cette manière : premièrement, les clubs sont en déficit. Ils doivent équilibrer les comptes, alléger les masses salariales. Conséquence : ils vendent leurs meilleurs éléments, et piochent dans leurs centres de formation pour équilibrer les effectifs. Conclusion : les joueurs, révélés plus tôt, partent de plus en plus jeunes. « À entendre l’entraîneur de Newcastle, j’ai l’impression que ce qu’on peut faire en centre de formation plaît à l’étranger. Il y a un modèle français qui tient encore la route » , pointe Patrick Rampillon, directeur du centre de formation du Stade rennais. Une formation de qualité, une grande place accordée aux jeunes, avec des exemples « comme Maupay de Nice, ou Jean de Troyes, titulaires dans leurs clubs malgré leur âge » , sont deux composants qui valent à la France d’être observée.

Il y a aussi le poids de l’histoire avec un grand H, celle qui révèle que le Français s’adapte bien. Après tout, à la suite de l’arrêt Bosman de 1995 (facilitant les transferts vers l’étranger), toute une génération dorée a soulevé des trophées en Italie, Espagne, Allemagne, Angleterre. Les titres internationaux aidant, le footballeur français est devenu hype. Et s’il l’est encore aujourd’hui, c’est que les expatriés ont confirmé la règle, que les générations se succèdent, que le talent demeure. Mais l'argent aussi, motive les clubs étrangers. Car les joueurs français « sont aussi très abordables financièrement » , selon Bruno Satin. Crise oblige, les dirigeants ne sont pas farouches en affaires, et pas question pour eux de laisser filer les millions quand ils se présentent. « À l’image de ce mercato, les clubs français sont en difficulté financière, on vend les joueurs par nécessité, et non par intérêt sportif » , poursuit quant à lui Patrick Rampillon. Avant de balancer une belle conclusion : « L’appétit vient avec les chiffres et les virgules, placés là où il faut. »

Joueurs en quête de visibilité… et de pognon

Reste tout de même à préciser que le système convient à tout le monde. Joueurs de talent à bon prix pour les uns, ressources financières pour les autres. Mais le principal intéressé, dans tout ça ? Le footballeur ? Beaucoup ont été surpris, durant ce mercato hivernal, par les choix des expatriés de Premier League, par exemple. Beaucoup ont pointé du doigt ces joueurs, qui pour certains ont troqué la lutte d’un titre en France contre celle du maintien en Angleterre. Dit comme ça, vrai que le choix sportif peut paraître étrange. Mais tout est question de visibilité, et Bruno Satin de l’illustrer : « Pour eux, c’est l’opportunité de se montrer. Il y a des coups de billard. Rappelez-vous le cas Demba Ba, qui, il y a deux ans, débarque à West Ham depuis Hoffenheim. Il y fait six mois, le club descend, il part à Newcastle, aujourd’hui il est à Chelsea. Donc pour le mec qui a un peu de réussite et qui performe, tout peut aller très vite. » Loïc Rémy, et sa clause qui stipule qu’il pourrait quitter QPR dès la fin de saison en cas de relégation, ne serait sûrement pas contre un destin à la Demba Ba. Et puis, point important qui pèse dans la décision d’un Français, la question du salaire : « En France, il y a une fiscalité plus importante qu’ailleurs. Quand pour un club, le joueur coûte la même chose, et que l’intéressé prend 30-40% en plus, bah, il a vite fait ses calculs. Ça, c’est un élément fondamental. Le sportif passe parfois au second plan » continue Satin.

Passés la visibilité et le salaire, le joueur peut également s’extasier devant l’environnement d’un autre championnat : les stades, la renommée, la culture foot… Et/ou, la culture tout court. On en vient au fameux argument du « choix de vie » , celui qu’un joueur peut énumérer lorsqu’il gagne une contrée lointaine, prétextant le changement radical de mode de vie. Argument souvent balayé par une large majorité, qui préfère y voir une volonté pécuniaire. Sans doute faudrait-il juger au cas par cas (âge du joueur, palmarès, ambition…), le jugement n'étant pas toujours juste.

L'exemple brésilien

En tout cas, il apparaît difficile, après tant d’éléments, d’imaginer que la courbe va s’inverser. À moins que l’arrivée d’investisseurs fortunés ne vienne sauver les clubs français – le PSG, vous l’aurez compris, n'entre pas vraiment dans le sujet – ou que la crise s’arrête brutalement, que le pays connaisse une croissance phénoménale et que les gens se rameutent au stade tous les dimanches, oui, cela paraît difficile. Pour prendre un exemple opposé, le Brésil, leader mondial en matière d’exportation, voit son nombre d’expatriés diminuer d’année en année. Du fait d’une belle croissance économique, qui permet aux clubs de proposer des salaires compétitifs à leurs joueurs (Neymar), tout en rapatriant bon nombre de compatriotes au pays (Ronnie, Pato…). Un contexte que la France aimerait sans doute connaître, pour conserver ses talents et améliorer ainsi la qualité du championnat. Mais puisque l’heure est davantage au départ, il ne faudra plus s’étonner, dans un avenir proche, au hasard d’un passage à l’étranger dans un supermarché, de trouver entre une boîte de cassoulet et un roquefort, un bon vieux footballeur tricolore. Prix négociable, forcément.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:39 115 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 il y a 3 heures Michel Mézy offre ses maillots pour sauver un club amateur 25
il y a 5 heures Le joli loupé de Kokorin en Russie 11 il y a 6 heures L'étrange statue indienne de Maradona 11 Hier à 15:12 Heinze retrouve un banc en Argentine 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 14:40 Le lob du milieu de terrain de Ronaldinho lors d'un match de charité 6 Hier à 09:25 Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 6 Hier à 09:01 Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 4 samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 5 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 20 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 30 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15