La formule Villas Boas

Modififié
4 0
André Villas Boas a mal pris le premier revers à cinq pions de sa jeune carrière d’entraîneur, samedi, face à Arsenal (3-5). Il fallait donc marquer le coup, montrer aux joueurs de Chelsea qu’il ne fallait jamais que cela se reproduise.

Pour ça, pas de psychologie et de discours gentillets non. Rien de mieux que le bon vieux coup de pied au cul qui réveille les troupes en moins de deux secondes. Hier à Cobham, AVB a donc fait subir une séance d’entraînement très physique - pour ne pas dire infernale - à ses joueurs, juste après les avoir violemment sermonné, et carrément descendu en flammes dans les vestiaires. Une grande première pour un manager qui est réputé pour son calme et pour être très protecteur envers ses joueurs depuis le début de sa carrière.

Perdrais-tu patience Villas Boas?

WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 0