1. //
  2. // Palmeiras

La folle journée de Barcos

Modififié
0 6
Hernan Barcos est un mec marrant. Physiquement, déjà. Grand, maigre et doté d’une belle crinière noire, il se fait surnommer « Le Pirate » depuis ses débuts au Racing, en 2003. Depuis, l’Argentin a passé sa vie à voyager d’un club à l’autre, au Paraguay, en Équateur, en Serbie, en Chine puis au Brésil, où il évolue actuellement.

Alors qu’il pensait sérieusement à se faire naturaliser équatorien l’année dernière, quand il portait les couleurs de LDU Quito, il a soudainement été convoqué par Sabella au mois de septembre dernier, et a même eu droit récemment ses premières minutes avec l’Albiceleste face à l’Uruguay (3-1) et au Chili (2-1). Après avoir confié son bonheur de partager un match avec Messi, il s’est précipité pour pouvoir jouer dès le lendemain avec son club de Palmeiras, contre Bahia pour la 31e journée, en pleine opération maintien.

« Je me suis couché à 2h du matin, puis levé à 5h30 pour être à 6h à l’aéroport. L’avion est parti à 9h15, je suis arrivé à São Paulo à 13h30 et j’ai raté la correspondance. Je pensais que c’était foutu, que j’allais rater le match. J’ai attendu l’autre avion à 16h, et je suis arrivé ici à 18h10, avec une grosse envie de jouer. La police m’a aidé à aller au stade, l’équipe en a besoin, on doit tous aider » , a-t-il raconté.

Barcos a finalement été titulaire et a offert à Betinho le seul but de la rencontre. Un mec pas comme les autres.
LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Le monstre a meme couru de l'aeroport au stade pour s'echauffer
Bleusaille87 Niveau : CFA2
Barcos ? Vous êtes enrhumés so foot ?
Je ressens un peu la même chose tous les dimanches:

Soirée entre pote le samedi soir, je rentre dormir défoncé chez moi à 5h30 du mat', je me rendors après le réveil...comme on joue à l'extérieur le rendez-vous est fixé à 13h20, levé à 13h15 j'arrive à 13h50 sur la place et donc mon équipe est partie sans moi.
Je roule comme un barge jusqu'au terrain du match, grille les feux rouges et les stops. J'arrive finalement à 14h40, le coach sympa (ou parce que je suis le seul attaquant) m'en tient pas rigueur et je commence titulaire.
Et finalement on gagne 4.1 contre l'avant dernier et j'y vais de mon petit doublé car leur 5 est aussi lourd qu'un ado américain.
C'est pas mentionner dans l'article , mais quand Barcos dit on doit tous aider c'est que Palmeiras risque de connaitre le meme sort que le voisin de Corinthians en fin de saison , a savoir descendre en B !
Ce qui serait dommage pour l'inauguration du nouveau stade !
Donc c'est pour ce mec que Sabella prend pas Tevez et Milito ? Soit.
Sabella il fait dans le social: Barcos, Guinazu, Brana, Fernandez, Sosa, Rojo... On en vient même à regretter Jonas Gutierrez quand on voit des brêles pareilles dans l'équipe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6