1. //
  2. // Ce qu’il faut retenir de la 22e journée

La flambe pour City, le derby pour De Gea

City et Agüero qui brillent, United et De Gea qui volent trois points, Chelsea et Everton qui font n'importe quoi : voilà les principaux événements de la 22e journée. Pour le reste, un triste Arsenal a concédé le nul, et Mahrez a loupé le coche avec Leicester.

Modififié
0 17

L’équipe de la journée : Manchester City


La machine s’est remise en route. Alors qu’ils marquaient le pas dans le jeu ces dernières semaines, les Sky Blues ont repris leurs bonnes vieilles habitudes. Du coup, c’est Crystal Palace qui en a fait les frais, avec quatre buts dans la face et 90 minutes de galère, si on oublie le premier quart d’heure durant lequel City a - un peu - subi. Surtout, les potes d’Agüero se sont fait plaisir : frappes de loin, buts de près, un troisième pion collectif de toute beauté et une victoire 4-0 qui fait plaisir. Le Kun en a profité pour soigner ses stats, avec un doublé et une passe décisive. Silva, lui, a atteint les 54 offrandes depuis son arrivée en Premier League en 2010, le meilleur total sur la période. Leicester et Arsenal peuvent flipper, les meilleurs éléments de City sont de retour.

Le joueur de la journée : David de Gea


« Je ne crois pas que De Gea ait eu tant de travail que ça. Deux, trois arrêts, c'est ce qu'un gardien doit faire d'habitude. Il a très bien joué, mais on ne peut pas dire qu'il a été fantastique aujourd'hui. » Soit Van Gaal a de sérieux problèmes de vue, soit il n’a pas voulu admettre que son équipe avait littéralement braqué Liverpool. Car si United a remporté le derby et sauvé le poste de son manager, il le doit avant tout à la prestation XXL du meilleur gardien de Premier League. Celui qui devait signer au Real cet été a dégoûté les Reds, qui n’ont ainsi jamais réussi à trouver la faille face au mur espagnol. Pire : ils ont vu Rooney, qui n’avait plus marqué depuis onze ans à Anfield, ouvrir le score à dix minutes du terme et récupérer le butin de la victoire. Un attaquant présent quand il le faut et surtout un portier ultra-décisif : voilà les armes nécessaires pour réussir un vol en bonne et due forme. Le tout sous les yeux de Michael Carrick.


Le but de la journée : Christian Eriksen


Tranquille succès pour les Spurs, qui se sont imposés 4-1 face à Sunderland. Dans une bonne ambiance, les spectateurs ont pu se délecter du troisième but de leur équipe signé Eriksen : à la 67e, le Danois s’essaye à une frappe lointaine un peu avant la surface de réparation. Certes contré, le cuir vient se loger dans la lucarne après avoir touché l’intérieur du poteau. Le portier adverse, qui s’en est déjà pris deux dans la musette à cet instant-là, est défait. Les potes de Lloris continuent leur chemin pour la zone C1.

La décla de la journée


« Si on regarde de plus près, nous sommes la pire équipe, mais si vous regardez la qualité de jeu, nous sommes discrètement en train de jouer un bon football. (…) Ce week-end a été bon, on aurait pu gagner plus de points, mais on a quand même très bien joué. »

Rémi Garde a beau essayer de se rassurer en louant le « spectacle » proposé par son équipe, il a bien conscience qu’il ne s’en sortira pas. Oui, Villa a empoché un bon nul contre Leicester, mais l’écart est trop grand pour espérer quoi que ce soit de cette deuxième partie de saison (dix points de retard sur le premier non-relégable). Le Français a donc déjà sorti des excuses du chapeau pour justifier l’échec futur de la mission maintien : « Quand tu n’as pas fait la pré-saison, c’est compliqué de travailler avec les joueurs. (…) Mon message n’a peut-être pas été compris par tout le monde au départ. » L'année 2016 va être longue.

Vous avez manqué la moitié de Chelsea-Everton et vous n’auriez pas dû


Que vous ayez décidé de regarder la rencontre ou non, vous avez sûrement loupé la deuxième mi-temps. Vu la gueule de la première période, 99% des (télé)spectateurs se sont endormis ou ont éteint leur poste. Sauf qu’après ces 45 minutes dégueulasses, les 22 acteurs sont revenus du vestiaire avec une substance dans le sang et le couteau entre les dents. Everton a ouvert le bal en mettant deux buts en dix minutes, dont un avec l’aide de John Terry (4e CSC pour lui, soit le plus gros total de Premier League depuis sa création). Chelsea a répondu grâce à deux caramels en 120 secondes. Et alors qu’on s’acheminait vers un gros 2-2, Mori a achevé les hommes d’Hiddink à la 90e. Achevé ? Pas vraiment, puisque Terry s’est rattrapé en offrant l’égalisation à sa team… à la 98e. L’honneur est sauf, et Guus Hiddink toujours invaincu.


L’analyse définitive : Riyad Mahrez ne supporte pas la pression


33e minute à Villa Park. Leicester mène déjà 1-0 quand Riyad Mahrez s’élance pour convertir son péno et tuer le match. Mais aujourd’hui, les Foxes sont considérés comme des candidats au titre et se battent pour la première place. Or, marquer un penalty quand on est dans le ventre mou du championnat, ce n’est pas la même que quand Arsenal ou City n’attendent qu’un faux pas. Et perdre des points chez la lanterne rouge, ce n’est pas digne de son rang. Alors forcément, les jambes de l’Algérien ont tremblé. Et forcément, Villa a égalisé. Le constat est sévère, mais Mahrez a fait perdre deux points à son équipe, en même temps que la tête de la Premier League. Le problème, c’est que ce n’est pas la première fois : le 2 janvier dernier, l’attaquant avait déjà loupé son coup de pied de réparation contre Bournemouth, laissant échapper la victoire (0-0). Certes, Mahrez a déjà transformé quatre pénos depuis le début de la saison. Mais en est-il toujours capable quand la pression s’accentue et qu’il entre dans la cour des grands ? Rien n’est moins sûr. Ranieri l’a bien compris et lui a retiré la charge des penalties : « Il était un peu triste. Mais j’ai eu une bonne discussion avec lui. Je lui ai dit qu’on allait changer les choses pour lui enlever un peu de pression. Et quand j’estimerai que c’est le bon moment, il les tirera à nouveau. » Une fois que les Foxes seront rentrés dans le rang, en d'autres termes.

La polémique autour de la théière : Everton s’est-il fait voler ?


C’est clair : le but égalisateur de Johnny boy, inscrit à la dernière minute du temps additionnel, n’aurait pas dû être validé. « C'est un hors-jeu évident qui aurait dû être signalé, a regretté Roberto Martínez, qui fêtait son 250e match sur un banc de Premier League. Pire, cela arrive même 50 secondes après l'expiration du temps alloué. Cela me brise le cœur parce que c'était un superbe match jusque-là. Il n'y a pas d'explication, c'est une grosse, grosse erreur. » Reste que si la position du capitaine des Blues est effectivement irrégulière, le dépassement du temps additionnel s’explique par la célébration du goal d’Everton, qui a fêté pendant une minute ce qu’il pensait être une victoire. Et puis, comment l’arbitre aurait pu se permettre d’annuler une telle œuvre d’art, un geste que JT n’a et ne (re)mettra jamais dans toute sa carrière ? Non, clairement, l’homme en noir a fait ce qu’il fallait. Et tant pis pour les règles.

La stat inutile


Bournemouth n’est pas très patient. Le club du Sud de l’Angleterre a inscrit sept de ses buts dans le premier quart d'heure, ce qui est le meilleur total des vingt équipes de l’élite. Cela lui permet de se faciliter la tâche contre des équipes comme Norwich ce week-end (3-0) et d’être en bonne position pour le maintien (15e).

What else ?


Même pas un mot sur le leader ? Si, quand même. Mais s’il a gardé la tête à la différence de buts, Arsenal n’a pas affiché un beau visage. Un vieux 0-0 tout nul devant un Stoke surprenant, qui aurait même pu choper les trois points sans un super Čech. Au moins, les Gunnersn’ont pas perdu. Et s’ils avaient enfin grandi ?


Pendant ce temps-là, Newcastle, Swansea et Southampton ont assuré à domicile. Avec un Wijnaldum toujours aussi important (impliqué sur onze des 23 derniers pions), les Magpies ont battu West Ham (2-1), mais restent réglables à cause du but du Swan Williams contre Watford (1-0). Les Saints, eux, n’ont pas fait de détail devant WBA (3-0).
Par Florian Cadu
Modifié

Dans cet article

The flying dutchman Niveau : Loisir
Note : 2
Bizarre, bien que De Gea soit un gardien monumental, je n'ai pas l'impression que ce soit le match où il a le plus brillé.
On a pas eu ses fameux arrêts sur des tirs à bout portant.

Eriksen pareil, il met 2 buts chanceux et bien que je sois son plus grand fan, pas l'impression qu'il ait fait un match brillant comme il en est capable habituellement.

Enfin, chais pas...
City c'est quand même une énigme. Ils peuvent te fracasser n'importe qui, gagner un match en jouant 5 min (cf Watford) et te sortir une prestation insipide la semaine d'après. Honnêtement je suis perplexe. Pour Arsenal, vivement que les blessés reviennent. Contre Stoke, à part Ramsey, il y avait personne pour jouer au foot, un désert technique sans nom.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Note : 1
Everton s'est bien fait voler. Mais Martinez, au lieu de se cacher derrière cela, devrait se demander comment ses joueurs ont aussi mal géré à 2-0 leur avance.
Ils étaient tous acculés dans la surface au lieu d'essayer d'en mettre un 3e à la 60e min.
De Gea fait un bon match mais Pool n'est pas mega dangereux non plus.
Leave LVG alone ! LEAVE HIM ALONE !

Ok, on se tape des purges monumentales depuis trop longtemps mais il essaye d'instaurer un schema de jeu completement different de celui du Sir. C'est toujours mieux que Moyes qui donnait l'impression de ne pas savoir quoi faire.

La domination de l'ère Sir Alex est terminée et ce n'est pas evident de reconstruire une equipe aussi attendue.

Il fait jouer des jeunes (pas les memes generations que ce qu'il a eu dans ses anciens clubs)
Il a du caractere et met en confiance ses grands joueurs.
J'aime bien sa com (mais ca ne regarde que moi)

Bref, ca peut chémar.

J'aimerai qu'il reste pour voir ce qu'il donne avec une defense complete. Parce que Blind arriere centrale c'est du gachis. Comme mettre un Pirlo dans les bois (oui je m'envole)
zinczinc78 Niveau : CFA
Ah ça, les Toffees se sont bien fait ACCULÉS par les Blues..
Ça leur apprendra à pas vouloir vendre Stones..
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par LeGlen
De Gea fait un bon match mais Pool n'est pas mega dangereux non plus.
Leave LVG alone ! LEAVE HIM ALONE !

Ok, on se tape des purges monumentales depuis trop longtemps mais il essaye d'instaurer un schema de jeu completement different de celui du Sir. C'est toujours mieux que Moyes qui donnait l'impression de ne pas savoir quoi faire.

La domination de l'ère Sir Alex est terminée et ce n'est pas evident de reconstruire une equipe aussi attendue.

Il fait jouer des jeunes (pas les memes generations que ce qu'il a eu dans ses anciens clubs)
Il a du caractere et met en confiance ses grands joueurs.
J'aime bien sa com (mais ca ne regarde que moi)

Bref, ca peut chémar.

J'aimerai qu'il reste pour voir ce qu'il donne avec une defense complete. Parce que Blind arriere centrale c'est du gachis. Comme mettre un Pirlo dans les bois (oui je m'envole)


+1000 Glen,
Bah sofoot, ils ont vraiment du mal avec la PL, ça tape jamais juste, c'est plein de clichés et de lieux communs et surtout, ça mate pas les matchs.
Rien à voir avec leur team Serie A qui, elle, est le top du top de ce qui se fait en France mais PL, c'est encore plus nul que Canal plus.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : National
Message posté par The flying dutchman
+1000 Glen,
Bah sofoot, ils ont vraiment du mal avec la PL, ça tape jamais juste, c'est plein de clichés et de lieux communs et surtout, ça mate pas les matchs.
Rien à voir avec leur team Serie A qui, elle, est le top du top de ce qui se fait en France mais PL, c'est encore plus nul que Canal plus.


Le top du top, la team Série A de sofoot ?

Ouais, c'est pas mal, mais on a quand même régulièrement droit à de grosses conneries, notamment au moment de présenter la Roma et le Napoli en début de saison.
Totalement d'accord avec toi Ruud.

Je comprends pas pourquoi on s'extasie autant sur la prestation de De Gea. Il a été présent, il a fait de bonnes interventions. Voilà voilà. Mais prestation XXL.. personne a fait une prestation XXL sur le terrain.

C'est quand même pas très dur d'arrêter les frappes de Lallana, Ibe et compagnie..

La seule chose qui compte sur ce match (malheuresement), c'est Rooney qui marque, devient meilleur buteur de l'histoire de United devant Sir Bobby, tout ça à Liverpool, et le pire dans tout ça? Devant des supporters d'Everton qui sont venus exprès voir le match pour voir ce fait de jeu.. qui s'est réalisé.

Incroyable. Ca ne peut arriver qu'à Liverpool ce genre de scénario. Bo'del !
Désolé l'ami mais tu es à côté de la plaque ... Rooney n'a en aucun battu Bobby Charloton, Ca ne devrait pas tarder mais ce n'est pas fait.
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par jibz99
Totalement d'accord avec toi Ruud.

Je comprends pas pourquoi on s'extasie autant sur la prestation de De Gea. Il a été présent, il a fait de bonnes interventions. Voilà voilà. Mais prestation XXL.. personne a fait une prestation XXL sur le terrain.

C'est quand même pas très dur d'arrêter les frappes de Lallana, Ibe et compagnie..

La seule chose qui compte sur ce match (malheuresement), c'est Rooney qui marque, devient meilleur buteur de l'histoire de United devant Sir Bobby, tout ça à Liverpool, et le pire dans tout ça? Devant des supporters d'Everton qui sont venus exprès voir le match pour voir ce fait de jeu.. qui s'est réalisé.

Incroyable. Ca ne peut arriver qu'à Liverpool ce genre de scénario. Bo'del !


De toute façon, depuis 2 journées voire plus, c'est incontestablement Wijnaldum, le meilleur joueur de PL.
https://www.youtube.com/watch?v=bigxJkb4-SE
Une vidéo qui ne rend pas vraiment justice à sa prestation contre West-Ham
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par Georgesleserpent 2.0
Le top du top, la team Série A de sofoot ?

Ouais, c'est pas mal, mais on a quand même régulièrement droit à de grosses conneries, notamment au moment de présenter la Roma et le Napoli en début de saison.


Ouais mais Eric Maggiori, c'est franchement pas mal, ses articles.
Après pour les erreurs, c'est tout le journalisme français qui est en cause, notamment sur la non vérification des sources mais comparé au reste, c'est franchement top.
zinczinc78 Niveau : CFA
Rooney est devenu le meilleur buteur de United en PL.. Charlton n'entraînait même plus quand elle a été créée.
Sir Bobby jouait du temps où Liverpool gagnait des championnats d'Angleterre..
Message posté par The flying dutchman
+1000 Glen,
Bah sofoot, ils ont vraiment du mal avec la PL, ça tape jamais juste, c'est plein de clichés et de lieux communs et surtout, ça mate pas les matchs.
Rien à voir avec leur team Serie A qui, elle, est le top du top de ce qui se fait en France mais PL, c'est encore plus nul que Canal plus.


et les artices sur la liga c est encore pire...
The flying dutchman Niveau : Loisir
Message posté par rrouu
et les artices sur la liga c est encore pire...


Là, ça tient au QI de Robin Delorme et de Thibaud Laplatitude.
P'tit Filet Niveau : CFA
"Un vieux 0-0 tout nul devant un Stoke surprenant"

Mouais... Quand on voit les derniers matchs d'Arsenal au Britania (dont le 3-2 de l'an dernier)...

Quand on regarde les résultats des gros là-bas cette année (2-0 contre United & City, 1-0 contre Chelsea) ou contre le haut du classement (2-2 contre Leicester), on se dit que finalement seul Pool à réussi à faire sauter le coffre.

Arsenal aurait du (pu) gagner et asseoir sa position... Mais Butland a été très bon. Et puis finalement, c'est un bon point de pris (parce que clean sheet). Maintenant, faut taper chelsea à la maison les enfants, et laver le vol du match aller.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 17