Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 17 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es

La Fio frustre Gladbach, Tottenham déçoit encore

Nettement dominée par Mönchengladbach, la Fiorentina s'en est remise à un coup franc divin de Federico Bernardeschi pour l'emporter. Sinon, Tottenham est toujours aussi décevant en C3, tandis que le Chakhtar s'est joué avec difficulté du Celta Vigo.

Modififié

Mönchengladbach 0-1 Fiorentina

But : Bernardeschi (44e) pour la Fiorentina

La Viola a donc mis fin à son complexe germanique. En dix matchs face à des équipes allemandes, la formation florentine ne s’était imposée que deux fois dans toute son histoire. La Fio est d'ailleurs dès le début de la rencontre très largement dominée par un Gladbach enthousiasmant et conquérant. Mais complètement miro face aux cages. Patrick Herrmann se heurte ainsi à Tătărușanu après un une-deux superbe avec Thorgan Hazard dans la surface. Puis Lars Stindl, idéalement placé, envoie sa frappe dans la stratosphère avant que Fabian Johnson ne touche le poteau à cinq mètres des cages. C'est ballot, parce que la Viola obtient un coup franc aux vingt-cinq mètres juste avant la mi-temps. Et peut compter sur Federico Bernardeschi pour le tirer. Bien sûr, le prodige italien en profite pour nettoyer la lulu allemande. La seconde période sera légèrement plus équilibrée, mais aussi plus fermée. Oscar Wendt vendange quand même une nouvelle occasion pour les Allemands, histoire de rester dans le ton du match. Résultat décevant pour les hommes de Dieter Hecking, supérieurs dans le jeu, mais complètement inefficaces.


Ludogorets 1-2 FC Copenhague

Buts : Keșerü (81e) pour Ludogorets // Anicet Abel (2e csc), Toutouh (53e) pour Copenhague

Tout sauf ridicule en phase de groupes de C1, Copenhague démontre d'entrée ne pas vouloir non plus faire de la figuration en Ligue Europa. Avec la complicité de Ludogorets, puisqu'Anicet Abel, le défenseur de la formation bulgare, marque contre son camp dès la deuxième minute. Sympa. Sur les bons rails, les Danois doublent la mise par Youssef Toutouh, qui croise parfaitement sa reprise du droit. Sauf que Ludogorets peut toujours compter sur Claudiu Keșerü. Le Roumain s'en va inscrire en fin de match un but immonde sur la ligne. De quoi permettre aux siens de garder bon espoir pour la suite.


Olympiakos 0-0 Osmanlıspor



Sorti premier de son groupe de C3 comprenant notamment Villarreal, Osmanlıspor s'est forgé une réputation d'équipe pénible à jouer. L'Olympiakos et son public en ont fait la douloureuse expérience ce jeudi soir. La rencontre, fermée de bout en bout, voit les Turcs fermer le jeu sans état d’âme face à une formation grecque sans solution offensive. C'est laid, mais suffisant pour permettre à Osmanlıspor de préserver ses chances de qualification.


La Gantoise 1-0 Tottenham

But : Perbet (59e) pour La Gantoise

A priori décidé à ne pas snober la C3 cette saison, les Spurs alignent d'entrée Kane, Dele Alli ou encore Alderweireld. Sans oublier leur facteur X, Moussa Sissoko. Malheureusement, Moussa et ses potes sont loin d’être dans un bon jour. Et envoient faire dodo les supporters de la Ghelamco Arena. Du coup, La Gantoise va tenter de placer une bonne blague belge pour égailler la soirée. Grâce à Jérémy Perbet, qui ouvre le score en deux temps dans la surface. Ce qui a le mérite de vexer les Londoniens, qui se démènent grâce aux rushs de Dele Alli, Eriksen et Kane. Un réveil trop tardif pour les Spurs, qui vont devoir montrer autre chose au retour s'ils veulent arrêter de se viander en Ligue Europa.


Astra Giurgui 2-2 Racing Genk

Buts : Budescu (43e), Seto (90e) pour l'Astra Giurgui // Castagne (25e), Trossard (83e) pour Genk

Timothy Castagne baffe d'entrée Giurgui dans son stade en marquant un but tout dégueu en deux temps dans la surface. Ce qui a le don d'énerver le numéro 10 roumain, Constantin Budescu, qui égalise d'une patate à l'entrée des seize mètres. Le chassé croisé continue quand Trossard redonne l'avantage aux Belges à la 83e minute avant que Takayuki Seto, le milieu défensif japonais de Giurgui, n'égalise en toute fin de match. Un final haletant pour conclure une rencontre pas dégueulasse.


Celta Vigo 0-1 Shakhtar Donetsk

But : Blanco (27e) pour le Shakhtar


On connaissait déjà la colonie brésilienne du Shakhtar. Mais le club ukrainien va aussi prospecter ailleurs en Amérique du Sud. La preuve avec l'Argentin Gustavo Blanco, qui conclut seul face au but, après avoir profité d'un travail impeccable de Marlos, son coéquipier... brésilien. On ne se refait pas. Le Celta tentera bien de réagir par Roncaglia et ce bon vieux Daniel Wass, mais rien de suffisamment dangereux pour inquiéter la défense de Donetsk. Victoire a minima pour le Shakhtar, première équipe à battre le Celta dans son antre en C3 cette saison.


FC Rostov 4-0 Sparta Prague

Buts : Mevlja (15e), Poloz (38e), Noboa (5e), Azmoun (68e) pour Rostov

Un coup de boule de Miha Mevlja, le défenseur de Rostov, pour ouvrir le score et les hostilités au quart d'heure de jeu. Le Sparta se retrouve vite largué, et l'expulsion précoce de son milieu de terrain, Konaté, n'arrange pas les affaires du club tchèque. Du coup, Dimitri Poloz en profite pour doubler la mise pour les siens de la tête, esseulé dans la surface. Christian Noboa n'a plus qu'à plier la rencontre peu avant la mi-temps d'un bon vieux pointu des familles. Azmoun ajoute un quatrième pion en seconde période. Rideau. De quoi permettre aux Russes d'aborder pépère le match retour en Tchéquie.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom