1. // Mondial 2014
  2. // Eliminatoires
  3. // Zone Europe
  4. // Espagne/Finlande (1-1)

La Finlande piège l'Espagne

Ultra dominatrice, l'Espagne n'a pas su venir à bout de courageux Finlandais (1-1). La Roja perd du terrain dans son duel avec la France. Le match de mardi prochain sera encore plus important que prévu.

Modififié
0 22
Espagne - Finlande : 1-1
Buts : Ramos (49è) pour la Roja ; Pukki (79è) pour la Finlande

Cela devait être une simple formalité. Ça ne l'a pas été. A quatre jours de son déplacement à Paris, l'Espagne a lâché deux points qui pourraient s'avérer précieux, chez elle à Gijón, face à la Finlande (1-1). Face à des Nordistes tous ensemble derrière, Del Bosque avait choisi la tactique du tout pour l'offensive. Après s'être heurtée au mur blanc pendant 45 minutes, la Roja croyait s'être trouvé un héros en la personne de Sergio Ramos. Capitaine pour sa 100e sélection, le défenseur du Real Madrid pensait libérer les siens d'un coup de caboche au retour des vestiaires. Mais sur sa seule véritable occasion, la Finlande est venue crucifier les champions du monde, qui confirment leurs difficultés dans ces éliminatoires, après la victoire arrachée en Géorgie et le nul concédé face aux Bleus.

Le mur blanc

Pas de paire Xabi-Xavi, mais un onze plus offensif que jamais côté espagnol. Iniesta, Silva, Fabregas et les deux régionaux de l'étape, Villa et Cazorla, sont titulaires au coup d'envoi. Autant dire qu'avec Jordi Alba et Arbeloa installés dans les trente derniers mètres adverses, l'Espagne attaque à sept et défend à trois. Ce qui suffit amplement, puisque les Hiboux Grands-Ducs sont tous regroupés autour de leur gardien. Le siège de la surface finlandaise est total, les entrées par les côtés (surtout le gauche) incessantes. Mais les espaces sont réduits. Hormis sur quelques frappes lointaines plus ou moins dangereuses et sur une belle tentative de csc de Moisander, Niki Menp, le dernier rempart de la Finlande, n'a pas franchement eu l'occasion de briller. Ni de s'inquiéter. Le temps de possession moyen des visiteurs doit avoisiner les trois secondes, mais le mur blanc tient bon. Point de passage obligatoire, Iniesta tente par tous les moyens de percer la muraille, sans résultat. C'est la pause, Valdés n'a pas vu le ballon et le Molinón reste sur sa faim.

Contre fatal

Del Bosque tente de bouger tout ça en lançant Pedro à la place de Cazorla. Mais c'est finalement sur corner que l'Espagne trouve la faille, grâce à la détente et au crâne de ce centenaire de Sergio Ramos, évidemment (49e). La Finlande ne change pas pour autant d'un iota sa stratégie. « Tous derrière et lui, devant » . Lui, c'est Pukki, le jeune attaquant de Schalke. Son rôle : venir se caler devant le bloc et foncer droit devant à la moindre récupération. Sur un contre à l'heure de jeu, ça aurait presque pu marcher, mais l'ancien de Séville n'a pas su cadrer son tir. Cette sortie a quand même permis aux Finlandais de se dire qu'au fond, pourquoi pas. Désorganisée dans les tâches défensives, l'Espagne est un morceau de gruyère au milieu. Et la Finlande finit par en profiter. Pukki devance Valdes et glace le Molinón. Stupeur à Gijón. Pendant que la France déroule au Stade de France, l'Espagne perd le fil. Mata et Negredo, les deux derniers entrants, manquent leurs balles de match. La Finlande tient son exploit, l'Espagne est menacée.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

bergkamp-laudrup Niveau : CFA2
Pukki je t'aime!
Fabregas a pris un sacré coup de vieux sur la photo ....
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Pukki sur qui j'ai tant tapé, tant il peut être nul à chier. C'est trop beau.

Bon, faudra pas se louper Mardi, faudra refermer le couvercle.
Note : -1
love france and fuck spain!
Yaya-letour Niveau : CFA2
Humm, C'est pas du tout bon pour mardi.. on pourra mieux juger l'EDF apres la confrontation avec l'espagne.
Sinon Pukki i love you.
Message posté par Diagour
Fabregas a pris un sacré coup de vieux sur la photo ....


le tiki taka aussi ..
Maintenant ils seront obligés de tout donner, on va gouter à la furie rouge !
avec 85% de possession tout au long du match, ils savaient qu'il fallait les mettre au fond... un relâchement coupable à 1-0, moins d'intensité, moins de pression, et les Finlandais ont joué le coup à fond. Dommage pour l'Espagne mais le match de mardi n'en sera que plus intéressant!
Sinon, le gardien de la Finlande, c'est Mäenpäa (et non Menp), ancien de Lens!
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Bon sang, ça dû être saignant dans le vestiaire espagnol à la fin du match !
fernandollorientais Niveau : CFA
si l'absence de xavi et xabi vaut pour mardi, tous les espoirs sont permis...
Hyppolite Dangbeto Niveau : District
Je kiefferais que les espingouins finissent 2eme mais en tant que tete de serie en barrage ils joueront un petit et iront quand même au mundial...zut!
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 1
100 sélections pour Ramos à son âge ! Y a que moi que ça choque ? Si ça continue il va finir à 200 capes le Sergio !
Plasil Power Niveau : CFA
Du coup, le Barça est à nouveau en crise?
Un peu trop tôt pour parler dans ce sens. Ils attendent mardi. Voici les titres: (victoire) "le triomphe du toque" ou bien "et tic et toque", (défaite)"le tika taka remis en question" ou "le jeu direct bat le toque"
Quoi
???
Et l'arbitre n'a pas sifflé pénalty pour les espagnols ou hors-jeu sur but finlandais?
Faut le radier à vie, ce rebelle de merde*!
Denoueix-touch Niveau : DHR
Ou pas ...cela prouve juste que Fabregas est dans la pire forme de sa vie et qu'il devient un véritable poids mort pour son équipe que ce soit le FCB ou la Roja, et une équipe sans Xavi ou Xabi c'est pas l'Espagne et en attaque désolé mais Silva c'est pas Messi donc je ne ferais pas de conclusion sur le niveau du Barca d'autant que cette équipe est l'une des moins catalo-centrée de ces dernières années.
Note : 1
piqué ramos.. mmm!
Ca fait trop longtemps qu on bouffe du barca du real du rioja...
Basta... Degagez...
Le changement c maintenant :D
Sans Varane ni Messi, l'Espagne a bcp de mal finalement, et ce n'est pas nouveau.

C'est hors sujet, mais qd je vois encore la prestation de Messi (si Higuain marue des buts avec la sélection, sur les 10 buts, il y a 8 passe déc de Messi hein.. ) , faut arrêter de dire que Messi sans le Barca ne serait rien ! (Iniesta et Xavi font de l'excellent boulot, mais Messi est qd mm le meilleur passeur..)

Pour Varane, qd on voit sa superbe prestation avec l'EdF, on dirait qu'il a le niveau de S Ramos, sans son expérience.

On n'aura surement pas le ballon au SdF face à l'Espagne, mais la présence de Varane me rassure, en espérant que Benzema soit sur le banc, et que Deschamp pense à titulariser Giroud, pour avoir un appuie et Rémy, pour les contre attaques..
En tout cas, il ne faut pas jouer le nul, faut se dire qu'on est chez nous et qu'à un moment, il faut se sortir les doigts du fion, et qu'on n'est pas + mauvais qu'eux (un peu comme le Real face au Barca cette saison..)
Message posté par DIMITRI-SUR-LE-DON-S04
Pukki sur qui j'ai tant tapé, tant il peut être nul à chier. C'est trop beau.

Bon, faudra pas se louper Mardi, faudra refermer le couvercle.


Mdrr on est deux, OMG je me reveille je voi Pukki qui a marquer .... No Comment Merci man ;)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 22