1. // Euro 2016
  2. // Finale
  3. // France-Portugal (0-1)

La fin du double complexe portugais

En s'imposant contre l'équipe de France au Stade de France face au pays organisateur de l'Euro, le Portugal a fait tomber deux victoires sur deux adversaires différents : la sélection française... et la lose.

Modififié
C'était écrit. Après les succès de l'Allemagne contre l'Italie et de la France sur cette première, il était devenu évident que le Portugal viendrait à bout de ses deux bêtes noires, à savoir la France et la serrure de l'armoire à trophées. Le succès obtenu par les hommes de Fernando Santos est donc doublement symbolique, voire plus encore si l'on prend en compte la dimension historique et culturelle que représente pour le peuple portugais une victoire finale lors d'une compétition majeure organisée sur le sol français. Mais restons sur le terrain sportif, le terrain tout court. Le Portugal n'était jamais venu à bout de la France en compétition officielle, défait à chaque fois à l'issue de demi-finales aussi épiques que similaires. En 1984 et 2000, les Portugais avaient fait le plus dur en prenant l'avantage, avant de rendre gentiment les clés du match à une France qui - même quand elle était a priori inférieure en 2006 -, n'a jamais vraiment su comment elle pouvait s’incliner contre la Selecção. « Je ne vois pas comment on pourrait perdre contre le Portugal » est d'ailleurs revenue avec récurrence avant la finale de l'Euro 2016. Car les Tugais ont toujours eu cette étiquette d'équipe chiante, mais incapable de battre les Bleus et encore moins de soulever un quelconque trophée. C’était le Portugal des Chalana, Rui Jordao, Luís Figo, Rui Costa, Nuno Gomes, Abel Xavier, Deco et même Cristiano Ronaldo. Le Portugal qu’on aimait voir, parce qu’il jouait bien au football sans jamais gagner. Jusqu’ici, la Lusitanie du football était une sorte de Pays-Bas - encore plus perdante. Autant dire que le 10 juillet, la mission était doublement insurmontable pour les visiteurs.

Ronaldo a préféré ne pas s'infliger ça

Gagner comme la Grèce, le destin du Portugal


La manière avec laquelle le « deuxième pays hôte » est allé arracher son premier trésor en dit également long sur l’attente et les frustrations d’un petit pays de l’époque contemporaine, avide de reconnaissance et de pouvoir, comme ce pouvait être le cas des siècles plus tôt. Gagner sur un but d’Éder dans le pays d’accueil de l’Euro en déjouant pendant toute la phase finale est symbolique, car il fait irrémédiablement penser à la Grèce d’Angelos Charisteas. Mais il démontre surtout que cette équipe a compris qu’avant d’espérer gagner en étant la plus belle formation d’un tournoi, il fallait peut-être déjà apprendre à gagner, quitte à être moche. Ce n’est pas un hasard si les meilleurs joueurs lusitaniens de la phase finale de l’Euro – Pepe, Rui Patrício, Fonte, Renato – sont avant tout des démolisseurs – même si Pepe est un bon relanceur et que Renato a un apport offensif considérable. Même Cristiano Ronaldo - qui pestait il y a quelques mois parce que Rafa Benítez voulait le faire participer aux tâches défensives, tout comme un certain José M. avant lui -, a compris qu’il devait rentrer dans le moule, quitte à moins briller, voire à être laid. Savoir accepter de souffrir est bien souvent la clé qui mène au chemin du succès. Fernando Santos le savait, et il en était encore plus convaincu après le quasi-cauchemar de la phase de poules, déterminant dans la manière d’aborder la suite des événements pour le nouveau champion d’Europe. Une fois que le pays avait accepté ce schéma peu glorieux, mais ô combien efficace, il avait, sans le savoir, augmenté les chances mathématiques de battre sa plus féroce bête noire et de soulever son dû, laissé sur le bord de la route à des Grecs qui, douze ans plus tôt, leur montraient le chemin à suivre. Aujourd’hui, le Portugal a enfin battu la France en match de phase finale et a, par la même, ouvert son palmarès. S’il est impossible de savoir concrètement si cela marque le début d’une ère gagnante à l’ouest de la Péninsule ibérique, il ne fait plus aucun doute que la Selecção n’est plus cette équipe sympathique qui perd systématiquement contre les Bleus et contre n’importe quel favori qui lui disputerait un trophée. Le double complexe est tombé. Aujourd’hui, le Portugal fait partie du camp des vainqueurs. Pour toujours.



Par Andre Pires
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Dès les premières minutes de retransmission télé, tu sentais le stade chauffé à rouge. L'hymne portugais a tellement vibré dans le SDF c'était vraiment beau.

Félicitations au Portugal, ce titre vient récompenser une longue série de bonnes, très bonnes performances en compétition internationale au cours des 15 dernières années. Ils sont chauds les tos, faut jamais les oublier. C'était le match traquenard et ce sont eux qui ont dicté le tempo, tout en endormissant les bleus qui ont pensé que jouer à la baballe façon Laurent Blanc allait aboutir sur qqchose.
C'est au tour des Français d'apprendre l'humilité,qui leur fait tant défaut...
En même temps,ce titre a presque un petit parfum de 'justice',au vu de ce que le Portugal a pu proposer comme jeu,dans le passé.
C'est juste hyper ironique que le Portugal gagne grâce à Eder,la 'chêvre cosmique'...
Hier j'entendais les Français autour de moi:'On va vous mettre 5-0',etc.
Aujourd'hui ils sont tout penauds.Eh oui,la peau de l'ours.
Ceux qui en ont vendu À l'avance,se ruent aujourd'hui sur les marques de vaseline...Volatiles les marchés :b
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par SyKa
C'est au tour des Français d'apprendre l'humilité,qui leur fait tant défaut...
En même temps,ce titre a presque un petit parfum de 'justice',au vu de ce que le Portugal a pu proposer comme jeu,dans le passé.
C'est juste hyper ironique que le Portugal gagne grâce à Eder,la 'chêvre cosmique'...
Hier j'entendais les Français autour de moi:'On va vous mettre 5-0',etc.
Aujourd'hui ils sont tout penauds.Eh oui,la peau de l'ours.
Ceux qui en ont vendu À l'avance,se ruent aujourd'hui sur les marques de vaseline...Volatiles les marchés :b


Ton message est grossier et méprisant.
Des gens qui vendent la peau de l'ours il y en en a dans tous les camps avant tous les matchs.
Gagner n'interdit pas d'être classe dans la victoire
Message posté par SyKa
C'est au tour des Français d'apprendre l'humilité,qui leur fait tant défaut...
En même temps,ce titre a presque un petit parfum de 'justice',au vu de ce que le Portugal a pu proposer comme jeu,dans le passé.
C'est juste hyper ironique que le Portugal gagne grâce à Eder,la 'chêvre cosmique'...
Hier j'entendais les Français autour de moi:'On va vous mettre 5-0',etc.
Aujourd'hui ils sont tout penauds.Eh oui,la peau de l'ours.
Ceux qui en ont vendu À l'avance,se ruent aujourd'hui sur les marques de vaseline...Volatiles les marchés :b


Merci d'illustrer le titre de l'article de la plus belle des manières.
Message posté par Laslandes Of The Dead
Ton message est grossier et méprisant.
Des gens qui vendent la peau de l'ours il y en en a dans tous les camps avant tous les matchs.
Gagner n'interdit pas d'être classe dans la victoire


@ Laslandes

T'as vu,c'est désagréable.Pourtant,je ne vois pas ou je peux être méprisant.Je te parle des gens qui te parlaient du match comme si c'était déjà plié
Laslandes Of The Dead Niveau : Loisir
Message posté par SyKa
@ Laslandes

T'as vu,c'est désagréable.Pourtant,je ne vois pas ou je peux être méprisant.Je te parle des gens qui te parlaient du match comme si c'était déjà plié


Non tu parlais de gens que tu appelais "les français".
Si tu ne vois pas ou tu es méprisant ça n'a aucune espèce d'importance.
Mon âme est française mais mon coeur est portugais. Hier soir c'était la finale rêvée mais elle a viré au cauchemar ne sachant jamais comment me placer.
J'ai chanté à plein poumons les 2 hymnes, je me suis fait charier toute la soirée car je portais le maillot portugais mais aussi un drapeau français. Mais forcément on ne voyait que le maillot portugais pas le drapeau...
Je me suis fait charié avec toutes les blagues les plus pourries et minables du monde : le 442 des maçons, les poils, la propreté... Bref Je pensais que Guy Montagné était mort avec ses blagues dans les années 80 mais non.

Je n'ai pas célébré le but de Eder, je n'ai pas exulté à chaque occasion de la France ni du Portugal mais au coup de sifflet final je n'ai pas pu contenir mes larmes de joie car au final le Portugal le méritait peut-être pas sur cette compétition je suis assez objectif pour le reconnaître mais pour l'ensemble de son oeuvre footballistique.

Pour preuve sur le site de pronos bigfoot.com j'ai toujours sorti le Portugal depuis les 1/8è preuve que je n'y croyais guère. Mais mon père a chaque match disait on passera et en finale on aura de la chance. Et il avait raison l'ancien.

Je suis heureux oui, je suis triste aussi. Le meilleur n'a pas gagné en 2016 en finale ? Certainement. En 2006 non plus, en 1984 non plus mais c'est la vie.

Ce que je retiens de cet Euro ? 2 belles équipes soudées avec un bon état d'esprit qui ont déjoué les pronostics. Personne ne misait un centime ni sur la France ni sur le Portugal. Juste pour ça soyons heureux.

Allez les bleus et Força Portugal !
Quand on regarde les performances sur ce tournoi pendant les vingt dernières années, le Portugal est bien régulier quand même : deux fois quart finaliste, deux fois demi-finaliste, deux fois finaliste (et donc vainqueur une de ces deux fois-là).
Certes ça me fait chier que ce soit l'équipe que j'aime le moins (avec la voisine espagnole) qui gagne, mais ça récompense aussi une belle régularité dans ce tournoi (à titre de comparaison sur la même période en CM c'est pas terrible, juste un demi en 2006).

Par contre dire Portugal 2016 = Grèce 2004, je ne suis pas du tout d'accord, c'est limite irrespectueux pour les Grecs qui n'avaient que très peu de cordes à leur arc, individuellement parlant, et ont sorti l'exploit de l'ère moderne.
@ Italia90

Au Portugal,en 2004,c'était Mourinho qui commentait le match,à la télé.
C'est de lui qui viennent les expressions ''les Grecs ont garé le bus!',et 'pas facile de marquer avec 11 gardiens'!Véridique.
Accessoirement,il anticipé tous les changements qui ont étés effectués au cours du match,pour les deux côtés,tous...!
Merci pour l'anecdote, SyKa, j'ignorais que Mourinho avait commenté des matches.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12
samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2