Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La fin des fidèles

Arsène Wenger quitte Arsenal, Peter Crouch descend en deuxième division, Michael Carrick prend sa retraite... Chaque saison, des personnalités fidèles à l'élite anglaise désertent leur royaume. Et cette année peut-être encore davantage que les précédentes.

Modififié
Il n'y a pas si longtemps, l'Angleterre disait adieu à ses icônes nommées Steven Gerrard, Frank Lampard, Jamie Carragher ou encore Gary Neville. C'est (malheureusement ou heureusement) la loi du temps qui passe : chaque saison, des personnalités fidèles à la Premier League, qu'ils ont marquée de leurs gestes ou de leurs paroles, s'en vont, laissant les nostalgiques se consoler comme ils peuvent avec d'anciens journaux et enregistrements vidéo. Ces mêmes nostalgiques qui, au terme de cette saison 2017-2018, commencent sérieusement à regretter l'irréversible caractère toujours éphémère des choses. Car cette fin d'exercice vient remplir encore une fois leur tristesse. Et même sans doute plus que d'habitude.

Wenger et Carrick, les livres refermés

Le plus gros « choc » réside évidemment dans le départ annoncé d'Arsène Wenger. Sur le banc d'Arsenal depuis 1996, soit plus de deux décennies, l'entraîneur français a décidé de dire stop, à 68 ans. Avec lui, c'est tout une partie de l’histoire du club, mais aussi du championnat anglais qui s'en va. À Old Trafford, les fans de Man United vont quant à eux devoir dire adieu à Michael Carrick, qui porte les couleurs des Red Devils depuis 2006, et dont la carrière au pays a débuté dès 1999 (au passage, le milieu de terrain n'a évolué en deuxième division qu'une seule saison, en 2003-2004). À 36 ans et ennuyé par un corps qui ne suit plus l'intensité du football moderne, celui qui sera titulaire et capitaine lors de la réception de Watford incarne encore une certaine idée du ballon rond britannique. Celle de la besogne qui gagne, de l'Anglais qui grandit et s'épanouit à l'intérieur de ses frontières, de celui qui boit des pintes avec des fans amis.

Crouch, l'armoire changée

Moins médiatique parce que moins certain et moins brutal, le probable au revoir de Peter Crouch à la Premier League participe aussi au changement d'époque regretté par certains anciens. Relégué au sein de l'échelon inférieur avec Stoke City, l'attaquant aux 37 bougies traînait sa longue carcasse au sein du paysage parfois bourrin de l'élite depuis 2002 (même s'il a évolué quelques mois en Championship l'année suivante). Qu'il opte pour la retraite, respecte son contrat chez les Potters (il lui reste un an à tirer) ou s'engage à l'étranger, bref quelle que soit la décision de l'avant-centre, le championnat perdrait le recordman de buts de la tête. Des coups de casque qui font partie intégrante du patrimoine footballistique du pays.


Pour ne rien arranger, les amateurs du sport le plus populaire de la planète ont flippé ces derniers jours pour la vie d'Alex Ferguson. L'Écossais n'est plus dans le game depuis qu'il a quitté MU en 2013, mais sa présence dans un stade rassure les plus conservateurs. Une angoisse due à une opération d'urgence subie par l'ex-boss des Red Devils, placé en soins intensifs en raison d'une hémorragie cérébrale et à présent hors de danger.


C'est le jeu de la mondialisation s'appliquant à quasiment toutes les nations européennes, et il appartient à chacun de juger si le « phénomène » est bon ou mauvais, mais les carrières à la Wenger, Ferguson, Carrick, Crouch, Lampard, Gerrard, Carragher, Neville se font – et se feront – de plus en plus rares. Et la Premier League – comme d'autres championnats – est déjà entrée dans une nouvelle ère (avec comme conséquences directes, au passage, son lot de polémiques entourant par exemple l'influence des agents, illustrées par les affaires croissantes de Jorge Mendes chez le promu et champion de deuxième division Wolverhampton).


Est-ce à dire que le football était mieux avant ? Encore une fois, là n'est pas le propos, et les avis défileront de manière aussi variée que changeante. Mais, quand même, il est toujours compliqué de dire bye bye. Surtout quand il faut le susurrer à plusieurs personnes en même temps. Parce qu'au fond, on est tous un peu nostalgiques. D'Alan Shearer, de Gerrard, de Lampard, de Ferguson ou de Crouch. Ou de l'addition de tous ceux cités, formant un bel ensemble que beaucoup se sont plus à contempler.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une saison qui s'achève en Premier League




Dans cet article


Hier à 16:26 Platini non poursuivi, « un signe positif » pour Blatter 7
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:09 Michel Platini non poursuivi par la justice suisse 20 vendredi 25 mai Le fair-play financier renforcé 20