1. //
  2. //
  3. // Atlético de Madrid-FC Valence

La fin de Simeone le Colchonero ?

Gourou de l’Atlético de Madrid depuis son arrivée sous sa guérite, Diego Simeone y traverse sa première réelle crise. La dernière, sans doute, puisque après cinq années de bons et loyaux services, l’Argentin se verrait bien face à de nouveaux défis.

Modififié
La mine est déconfite, le moral au plus bas. Après un nouveau faux pas – et une belle frayeur avec la sortie sur civière de Fernando Torres inconscient –, Diego Simeone peine à transmettre un message optimiste dans la salle de presse du Riazor. Déjà battu par le FC Barcelone quelques jours plus tôt (1-2), son Atlético vient d’être tenu en échec par des Galiciens pourtant dans le creux de la vague (1-1) et officialisent leur renoncement à la Liga. C’est qu’éjecté du trio de tête par le FC Séville et en dehors des places qualificatives pour la Ligue des champions à cause de la Real Sociedad, les Colchoneros réalisent leur pire exercice depuis l’arrivée du Cholo en décembre 2011. Un coup de pompe qui n’enlève rien à l’aura de l’Argentin auprès du peuple rojiblanco, mais qui promet une transition délicate du Vicente-Calderón vers le Wanda Metropolitano. Car après plus de cinq années dorées sur le banc madrilène, la première crise qu’il traverse semble bien être la dernière. La fin de cycle est proche pour un gourou madrilène dont les prétendants européens n’attendent plus que son départ de l’Atlético.

« Cette situation est fantastique »


« L’impact de Simeone est le plus grand qu’ait eu un entraîneur dans l’histoire du club. » Les mots d’Enrique Cerezo, président de l’Atlético de Madrid, n’offrent pas de place au doute : des presque 114 ans d’existence du club, El Cholo est le personnage le plus marquant. D’abord entamée comme joueur avec un doublé Liga-Copa en 1996 puis lors d'un second passage au crépuscule de sa carrière, l’idylle entre les Rojiblancos et le natif de Buenos Aires se poursuit dans la zone technique du Vicente-Calderón. Rapidement, il troque son costume de pompier de service (débarqué en décembre 2011, il doit faire face à une énième crise existentielle du club) pour celui de divinité lorsqu'il remporte la Ligue Europa quelques mois seulement après son arrivée. Ce succès en appelle de nombreux autres et, surtout, rend une fierté oubliée aux hinchas de l’Atléti. Si bien qu’en l’espace d’un exercice, les Colchoneros se mettent au niveau des mastodontes merengue et blaugrana, jusqu’à les surpasser à bien des reprises, que ce soit en Ligue des champions pour le Barça ou en Copa del Rey pour le Real.


Sans fioriture, la recette appliquée par Diego Simeone renvoie le peuple du Calderón vers son identité très ouvrière et sa folie très sud-américaine. Pêle-mêle, elle permet aux Matelassiers de jouir de deux finales de Ligue des champions, malheureusement perdues, de soulever une Liga longtemps restée à l’état de chimère, ou de décrocher une Coupe du Roi dans l’enceinte de l’ennemi madridista. Un bilan qui le propulse légitimement dans le cercle des plus grands tacticiens du Vieux Continent et qui rend au championnat espagnol un semblant de suspense. Problème de taille, aujourd’hui sa stratégie ne fait plus de miracle et contraint l’Atlético à rentrer dans le rang. « Cette Liga est la plus irrégulière que je connais depuis mon arrivée, confirme-t-il lors d’une interview récente accordée à Marca. Mais je reste persuadé que nous sommes dans une position idéale : ni trop loin ni trop proche de la tête. En connaissant mes joueurs, cette situation est fantastique. » À mi-chemin entre l’auto-persuasion et la langue de bois, cette sortie n’en fait pas pour autant oublier que ses poulains pointent aujourd’hui à quatorze points du leader barcelonais...

L’appel de la perfide Albion et l’amour italien


Depuis son intronisation sur le banc rojiblanco, jamais l’écart avec la tête du championnat n’a été si grand. Par là même, jamais son onze n’a offert un visage si commun. Cette baisse de régime s’explique autant par un mercato estival mi-figue mi-raisin que par des consignes un iota moins respectées par ses protégés. L’usure du temps, sans doute, produit ses premiers effets sur son effectif. Si bien qu’aujourd’hui, alors que son contrat expire en juin 2018, Diego Simeone entretient le flou autour de son avenir proche. Comme lors de son entrevue avec le canard le plus vendu du Royaume : « Lorsque j’ai dit tout naturellement qu’un jour, j’irais entraîner l’Inter, tout le monde m’a vu partir. Mais moi, je confirme que d’ici deux ans, je peux très bien prolonger mon bail à l’Atlético. »


Dans les faits, courtisé par des grands de Premier League et ses ex-italiennes, difficile d’imaginer le Cholo s’asseoir sous la guérite du Wanda Metropolitano en août prochain. La fin de cycle est proche pour celui qui a remis l’Atlético au centre de l’échiquier espagnol et européen, mais qu’importe. Puisque comme le veut la tradition monarchique, « le roi est mort, vive le roi » !

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bolek03
Blessure... <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dxk32_skok-do-wody_fun?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
C'est en trois ?

Traumatisme
Bravo, tu as gagné Pépita !
Superbe cette 'broomhead'.
Il a toujours ete meilleur que marie ange.
Ouais enfin tout ça ne valait pas les potiches du juste prix.

Mon Dieu Alexandra Kabi c'est n'importe quoi.

Embrouille fabuleuse entre Sassus et Olmeta : entre goal, la série avec l'extraordinaire Diefenthal (carrière incompréhensible) et Hélène et les garçons.
Je l'ai connue, Pépita, et l'ai même embrassée sur la bouche. Miam !
J'ai fait pareil avec pepito.
Plein de fois.
J'ai du googleliser pour visualiser...
J'ai honte mais tu as raison.
10 réponses à ce commentaire.
clement6628 Niveau : CFA
Ca m'énerve un peu de voir tous ces articles, commentaires, etc. qui au fond souhaitent voir Simeone ailleurs. Je veux bien qu'il y ait une fin de cycle mais une fin de cycle n'impose pas forcément de tout changer. En particulier, ton meilleur élément. Là, en l'occurrence, c'est grâce à Simeone si ce club a remporté une Liga, une Ligue Europe, une Copa, des Supercoupes, jouer deux finales de Ligue des Champions. Il a fait de ce club un des tous meilleurs d'Europe. Je serai les dirigeants, je ferai mon max pour le garder et insuffler du sang frais chez les joueurs, des joueurs avec une âme de guerrier. Là, s'il part, le club va revenir à un "relatif" anonymat (plus jouer le titre que ce soit en Espagne ou en Europe) et des gars comme Griezmann, Koke, Saul ou encore Oblak partiront d'ici cet été à deux ans.
Noursoultan Nazarbaïev !
Bel homme mais j'ai toujours eu un faible pour Saparmurat "la vérité ma statue en or elle pête putain'' Niazov.
Lui c'était un bon ! Le vrai Turkmenbasy ! Mais mine de rien, Berdimuhammedov a l'air d'emprunter un chemin digne de son prédécesseur.
Ces dictateurs(pardon, chefs d'Etat)d'Asie centrale c'est quand même superbe, ça me fait vraiment penser à l'Afrique flamboyante des années 70.

il y a une dizaine d'années j'ai lu "the great game" de Peter Hopkirk sur l'histoire de cette région au XIXème siècle.
C'est les mêmes aujourd'hui avec beaucoup plus de thune.
Des putains de génies.
Y a un côté tellement improbable dans leurs actions que je trouve ça fascinant, bien que ce soit triste à dire. Je schématise grossièrement mais on dirait que plus un pays souhaite à accéder à une démocratie à "l'occidentale", plus il se passe l'inverse. En plus ils ont souvent des blases badass : Islom Karimov, Saparmurat Niazov, Nursultan Nazarbayev, Gurbanguly Berdimuhammedov... Le mix entre des noms à consonance turcophone et la terminaison typiquement russe, ça envoie du lourd direct.
C'est clair qu'ils sont classes jusque dans leur patronyme.

Quand au coté triste du système politique local je sais pas si on peut s'en plaindre.
Je préfère un gars solidement burné et riche à milliards à la tête d'un Etat doté d'un arsenal nucléaire obsolète qu'un "démocrate" qui peut se faire dégager rapidement.
La démocratie est quand même un gros facteur d'instabilité.

Et je pense que ton ancien avatar m'appuierai à fond sur ce point (smiley clin d’œil que je ne sais pas faire).

Romain-Edouard Boniface
7 réponses à ce commentaire.
Je pense qu'il y a méprise sur la signification de la phrase "le roi est mort, vive le roi"
Diego à l'Inter, ce serait du gâchis.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Pourquoi ?
Tu penses que Simeone ne mérite pas un grand club ?
Merci de nous défendre lol

Car parfois, j'ai l'impression que pour certains (surtout de Turin) que l'Inter n'est qu'un club provincial, sans histoire, désargenté et sans palmarès d'une région défavorisée du Bel Paese ! :D

Diego, viens vite... Pioli est pas mal mais il semble montrer ses limites en ce moment contre les adversaires directs.
Je pense que ça vient plutôt de l’extérieur de la botte. Des gens qui pensent que Arsenal, Chelsea ou Manchester City sont des enseignes plus prestigieuses ..
Des gens qui n'arrivent pas à voir le foot en dehors du Barça, Real, United, Bayern...
Des gens qui ne sont pas au courant que l'Inter a vu entré dans son capital des actionnaires milliardaires chinois qui sont prés à investir sans limite pour atteindre leur but.
Caribou West Niveau : CFA2
Inutile de dénigrer d'autres institutions pour mettre ton écurie en valeur.
Et puis avec tout le respect que j'ai pour ce club et son histoire, le chantier actuel est considérable, et c'est un euphémisme.
4 réponses à ce commentaire.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8