Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

La fille de Maradona se confesse

Modififié
Un héritage est parfois lourd à porter. Surtout quand il s'agit de celui d'un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Cataloguée comme la première « fille de Dieu » , Dalma Maradona s'est souvent heurtée aux folies de son géniteur. Notamment lorsqu'il lui achète une New Beetle, alors qu'elle est encore loin d'avoir le permis. « Mon père avait mis un gros ruban sur la carrosserie et avait même payé un photographe pour immortaliser ma réaction, souffle-t-elle dans un entretien accordé à notre dernier numéro. Le problème, c'est que j'ai dit à mon père que je n'en voulais pas. J'avais 12 ans, il m'était de toute façon impossible de la conduire. Mon père faisait mine de ne pas comprendre : "Tu n'as qu'à la faire conduire par tes amis !" Le souci, c'est que mes amis avaient le même âge que moi… Il a fini par la rendre. »

Mais si Dieu donne et reprend, il récidive aussi. Pour se racheter auprès de sa fille, El Pibe de Oro tente de transformer leur maison en parc aquatique… « J'étais fascinée par les dauphins, et un jour, je me suis rendu compte qu'il avait pour ambition de construire un énorme bassin pour en mettre dedans, déplore celle que Diego appelle encore « Dalmita » , à 28 ans. J'ai dû lui expliquer que j'étais absolument contre ce projet insensé. Il m'a fallu des années pour comprendre que je n'allais pas changer mon père. J'aurais pu suivre une thérapie, mais avec le temps, j'ai su assimiler le fait que nous étions différents. »


Mais pardonne-lui, Dalma, car il ne sait pas ce qu'il fait.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier