1. //
  2. //
  3. // Réglementation

La FIFPro veut réformer le système de transferts

Modififié
4 13
En plein mercato d'hiver, des discussions ont été ouvertes au sujet de potentielles réformes du mode de fonctionnement des tranferts.

Selon des propos relayés par Fourfourtwo, le sécretaire général de la FIFPro, Théo van Seggelen, veut apporter des modifications au marché des transferts actuel. « La FIFPro est ouverte à des négociations à propos de réforme visant à améliorer le marché pour tous les parties concernées. » Les inégalités croissantes entre les différents acteurs du football sont à l'origine de ces revendications. « Nous sommes de plus en plus inquiets à propos du gouffre entre les riches et les pauvres dans l'industrie du foot. » Le secrétaire pointe également du doigt des incohérences économiques. « C'est un sport qui continue à faire face à des problèmes économiques malgré des revenus records. »

Le foot, une histoire de gros sous ? David Ginola n'est pas d'accord. PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 3
2 concepts:
- Salary Cap, comme ça au revoir Real, Bayern, Barcelona, Chelsea, PSG, Mancity. Et rebonjour tous les moyens acteurs (et donc les petits qui peuvent redevenir moyens acteurs à leur tour)

- "Transfert cap" à 20 voir 40M certes mais une limite tout de même. Parce que depuis Cavani, Falcao et Bale l'été dernier on a ouvert la boite du n'importe quoi.
Message posté par Janklod Pino
2 concepts:
- Salary Cap, comme ça au revoir Real, Bayern, Barcelona, Chelsea, PSG, Mancity. Et rebonjour tous les moyens acteurs (et donc les petits qui peuvent redevenir moyens acteurs à leur tour)

- "Transfert cap" à 20 voir 40M certes mais une limite tout de même. Parce que depuis Cavani, Falcao et Bale l'été dernier on a ouvert la boite du n'importe quoi.


Je crains que tes concepts ne puissent se réaliser, pourquoi imposer un salaire maximum à une profession? Vu qu'il s'agit de contrats, le principe reste la liberté, si des clubs veulent surpayer des joueurs qu'ils le fassent. Et sur le transfert cap, tu limites artificiellement un marché, qui par essence doit être fixé par la loi de l'offre et de la demande…
Et puis Mendes doit bien nourrir sa famille!
Note : 3
Non t'as mal compris, le salary cap c'est du global pour l'ensemble du club.

C'est à dire que le club dans sa globalité ne doit pas dépasser 10 millions brute par an (exemple sans considération de la réalité du marché, en NBA c'est 58 je crois).

Pour le Transfert cap tu peux faire un truc comme la sanction du PSG de cette année. 60 millions max, tu l'utilises sur un transfert ou 10 si tu veux mais le total fera 60 millions max.


Quand je vois par ci par lá c'est valeurs 250 millions pour Messi, 180 pour CR... non mais on va où là ?
Et puis, le marché est libre dans la limite des règles, il y a déjà un fair play financier, des règles de la fifa ou quelques restrictions de nationalités.

Donc pourquoi pas un Trade/Salary cap ?!
Oui je vois l'idée, mais je crains que les gros clubs fassent comme Man City et le NYFC, à savoir qu'un club de moindre ambition achète un joueur et paye son salaire pour l'envoyer en prêt au "grand frère". Du coup au final ils filoutent le salary cap, et ils peuvent en faire de même avec le transfer cap.
Mais après je suis d'accord avec toi certains joueurs ont une valeur indexée sur leur poids marketing plutôt que sportif!

Pour les transferts ce serait intéressant de limiter les commissions des agents (car ce sont un peu eux qui font le marché)!
Mais je vois mal une telle réforme avec les lobbies qu'il y a dans le monde du foot !
Note : 1
Mouais, c'est quand même ultra particulier le coup de Lampard, d'ailleura y a aucun exemple en vigueur, et le prêt est payé par man city de toute façon.


C'est une utopie mais si on peut même plus rêver...
Message posté par Janklod Pino
Non t'as mal compris, le salary cap c'est du global pour l'ensemble du club.

C'est à dire que le club dans sa globalité ne doit pas dépasser 10 millions brute par an (exemple sans considération de la réalité du marché, en NBA c'est 58 je crois).

Pour le Transfert cap tu peux faire un truc comme la sanction du PSG de cette année. 60 millions max, tu l'utilises sur un transfert ou 10 si tu veux mais le total fera 60 millions max.


Quand je vois par ci par lá c'est valeurs 250 millions pour Messi, 180 pour CR... non mais on va où là ?



Je te rejoins qu'il faudrait un salary cap, pour plus de démocratisation du sport.

MAIS au final il se passerait quoi? Que ferait certains clubs des bénéfices emmagasinait (si tu fixes la masse salariale à 100 millions (ça divise par 2 celles des gros clubs)... un club comme le Bayern dégagerait un bénéfice de plus de 100 millions d'euros par an? Il ferait quoi de cet argent?

Et que dirait le syndicat des joueurs pros ?

Enfin bref, de considération plus générale, se sont les dérives positives et négatives du capitalisme ( positive: car au final on voit des équipes à un niveau encore jamais atteint, négative: car le fossé ne fait que se creuser). Perso, je pense que c'est pas bon pour l'homme.

(à noter que le Bayern avait il y a à peine 4 ou 5 ans, une masse salariale inférieure à 150 millions, elle a complètement explosé, une fois le stade remboursé pour qu'ils puissent rivaliser sur la scène européenne).
Bah le Bayern perdrait son monopole Allemand peut-être, puisqu'il ne pourrait pas avoir 2 équipes types qui pourraient se rencontrer en finale de C1 (j'exagère à peine, c'est ça le pire).

Pour rester en Bundesliga, le BVB, Bayer &co auraient donc plus accès au succès et donc aux gros sponsors ? Avec un salary cap le Bayern n'aurait peut-être pas engagé Gotz ou Lewandowski. Enfin d'une manière générale ça empêcherait l'empilement des talents, et donc par extension plus de clubs différents auraient de grands talents dans leurs équipes, plus de suspens, plus de tune pour les ligues et autres coupes.
Même si ça reste un impératif tellement ça en devient indécent vu les sommes croissantes évoquées au fil des ans, ça n'en reste pas moins risqué parce que la moindre limite sur les salaires ou les transferts se retrouverait vite devant les tribunaux où certains avocats sont d'excellents beaux parleurs
Message posté par Janklod Pino
Bah le Bayern perdrait son monopole Allemand peut-être, puisqu'il ne pourrait pas avoir 2 équipes types qui pourraient se rencontrer en finale de C1 (j'exagère à peine, c'est ça le pire).

Pour rester en Bundesliga, le BVB, Bayer &co auraient donc plus accès au succès et donc aux gros sponsors ? Avec un salary cap le Bayern n'aurait peut-être pas engagé Gotz ou Lewandowski. Enfin d'une manière générale ça empêcherait l'empilement des talents, et donc par extension plus de clubs différents auraient de grands talents dans leurs équipes, plus de suspens, plus de tune pour les ligues et autres coupes.



Tu m'expliques des évidences, mais tu réponds pas aux questions que je soulève.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 13