1. //
  2. //
  3. //
  4. // Spartak Moscou/Ufa (2-2)

La FIFA va enquêter sur l'affaire Frimpong

Modififié
3 4
La FIFA n'a pas tardé à réagir, et c'est tant mieux.

L'instance internationale a annoncé qu'elle allait enquêter sur les incidents racistes survenus en Russie vendredi lors du premier match de championnat de la saison entre le Spartak et Ufa. L'ancien joueur d'Arsenal Emmanuel Frimpong n'a pas supporté d'être la cible d'insultes racistes de la part du public et s'est fait exclure pour avoir répondu aux provocations.

« Nous avons récemment renforcé notre lutte contre les discriminations dans le football avec un nouveau système de surveillance anti-discrimination pour les qualifications de la Coupe du monde 2018. Nous pensons que l'organisation de la Coupe du monde offre une grande opportunité de refuser le racisme et toute autre forme de discrimination et envoie un message clair au monde dans ce domaine » , a expliqué la FIFA dans un communiqué où elle demande à la Fédération russe de rendre des comptes.

Dès le premier match de la saison. Ça promet. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ça se dit Fremmis de Table, les mecs.
Cet incident tombe bien pour la FIFA, ils vont pouvoir nous faire croire qu'ils ont une morale
J'enAiUneDe12cm Niveau : District
Je sais pas comment ça va se passer pour les supporters africains qui iront supporter leur nation à la CdM 2018 !
Cette CdM, niveau tribunes, ça va être tendu du string...
Cela va se passer comme au Brésil l'an dernier, il n'y avait pas de supporters africains, à part les séides des potentats au pouvoir.
A +
El Bostero
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Jordan Amavi à Aston Villa
3 4