La FIFA scrutée

0 0
L'organisme indépendant Transparency International a publié une étude mardi depuis ses locaux de Berlin. L'organisation anti-corruption demande solennellement à la FIFA de mener des réformes de gouvernance.

Dans son rapport, TI suggère que les actions soient menées sous la surveillance d'observateurs indépendants qui n'appartiennent pas à la fédération mais au monde du football. Le groupe formé pourrait notamment être appelé à superviser l'enquête en cours sur les vagues de corruption qui touchent l'institution.

Dernièrement, un des alliés de Sepp Blatter, Ricardo Teixeira, est soupçonné d'avoir détourné environ 9 millions de reales. Le Dailymail rapporte que le patron du football brésilien aurait organisé la fuite par le biais d'une société de marketing chargé de la promotion du match amical entre le Brésil et Portugal en novembre 2008. TI espère que la FIFA puisse introduire de nouvelles procédures assurant la transparence et une meilleure gestion.

Auparavant, l'organisation avait déjà demandé des réformes de même nature. Mais devant les différentes affaires qui touchent la FIFA et la volonté de nettoyage affichée par Sepp Blatter, TI accentue sa pression. Une des conseillères, Sylvia Schenk, annonce : « la FIFA a demandé des réformes mais les scandales et les nombreux pot-de-vins ont assombri les relations avec le public qui n'a plus confiance. Les leaders du monde sportif ont une responsabilité supplémentaire et doivent se comporter avec une intégrité exemplaire, non seulement parce que les rumeurs de matchs arrangés se multiplient mais aussi parce que le sport offre un modèle pour les gens et les jeunes » .

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Manfredini se rebelle
0 0