Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

La FIFA rejette l'appel de Séville

Modififié
La FIFA a besoin d'argent depuis que Sepp n'est plus là.

L'année dernière, le FC Séville et d'autres clubs, dont Santos et Twente, avaient été condamnés à payer des amendes de plusieurs dizaines de milliers d'euros pour avoir enfreint les règles de la propriété des droits économiques des joueurs par des tiers (TPO). Cette TPO est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2008 et a été modifiée en mai 2015.

Le club andalou avait décidé de faire appel, mais, ce vendredi, la commission du recours de la FIFA a annoncé qu'elle rejetait l'appel du FC Séville, laissant intacte la décision de la commission de discipline de la FIFA. Les Blanquirrojos sont donc reconnus coupables d'avoir « signé un contrat portant atteinte à leur indépendance en permettant l’influence de tiers sur les questions de transferts et d’emploi au sein du club et de ne pas avoir déclaré des informations pourtant obligatoires dans le système de régulation des transferts internationaux (ITMS) » , peut-on lire sur le site de la FIFA.

Ils devront donc payer une amende d'une cinquantaine de milliers d'euros, et reçoivent un avertissement de la part de l'instance mondiale du football.


50 000 euros, ce n'est jamais que le quart du tiers de la moitié du dixième du prix auquel ils ont vendu Krychowiak au PSG, donc ils s'en foutent quand même un peu à Séville. AL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25