La FIFA régente les élections kenyannes

0 0
Du côté du Kenya, l'organisation du football est un bon bordel. Le microcosme du ballon rond est en effet régi depuis plusieurs années par deux entités distinctes, la Football Kenya Limited (FKL) et la Kenya Football Federation (KFF), qui se livrent une guéguerre sans fin. En avril dernier, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a tranché dans le vif, déclarant que le contrôle du football national devait revenir aux mains du FKL. Dès lors, la FIFA a dépêché un groupe de huit membres, conduit par le président de la fédération tanzanienne, Leodegar Tenga, pour organiser des élections « transparentes » , qui se tiendront en avril 2011, et veiller à ce qu'il ne reste officiellement plus qu'une association représentative reconnue dans le pays.

Une mission loin d'être gagnée d'avance...

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Platini poursuit l'aventure
0 0