En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Santé

La FIFA réfléchit aux commotions cérébrales

Modififié
Les multiples cas de joueurs touchés par des commotions cérébrales après avoir reçu un choc à la tête au cours d'un match ont poussé la FIFA à réfléchir à de nouvelles règles.

Le Guardian rapporte ainsi que l'organisation internationale envisage de mettre en place un arrêt de jeu de trois minutes si un joueur est susceptible de souffrir d'une commotion cérébrale. Sur son site officiel, la FIFA a publié un communiqué dans lequel elle explique la démarche : « Les incidents du Mondial ont montré que le rôle des médecins d'équipe doit être renforcé afin d'assurer une correcte prise en charge d'éventuels cas de commotions cérébrales dans le cours du jeu. [...] Dans le cadre de ce projet, à chaque fois qu'un éventuel cas de commotion cérébrale intervient, l'arbitre aura la possibilité d'arrêter le jeu pour trois minutes, autorisant le médecin de l'équipe concernée à effectuer un diagnostic sur le terrain et décider si le joueur souffre d'une commotion. L'arbitre n'autorisera le joueur blessé à continuer de jouer qu'avec l'autorisation du médecin de l'équipe, qui aura le dernier mot. »

Une règle qui pourrait éviter aux joueurs de voir leur état s'aggraver après le choc.

MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Grosicki n'est pas content