La FIFA préconise la « radiation à vie » de Platini !

Modififié
934 62
Le chemin vers le sommet de la FIFA se complique jour après jour pour Michel Platini.

Englué dans cette affaire de versement d'1,8 million d'euros de la part de la FIFA pour une mission réalisée par le président de l'UEFA de 1999 à 2002, Platoche a porté son cas devant le Tribunal arbitral du sport, afin de contester sa suspension de 90 jours administrée par la chambre d'instruction de la commission d'éthique de la FIFA. Il a ainsi pu avoir accès au dossier transmis par la chambre d'instruction à la chambre de jugement de la commission d'éthique de la FIFA, et surtout découvrir les recommandations préconisées par cette commission, qui réclame ni plus ni moins que sa « radiation à vie » . L'avocat du triple Ballon d'or, Me Thibault d'Alès, furieux de voir cette information fuiter, dénonce dans les colonnes de Libération une cabale contre son client : « La plus grande confidentialité devait entourer cette procédure. (...) On peut se demander si la personne chargée d'enquêter ne doit pas être appelée "la personne chargée de spéculer" ou la personne "chargée d'éliminer Michel Platini" en vue de la présidence de la FIFA. C'est un pur scandale. »

Pour le moment, la candidature de Michel Platini à la présidence de la FIFA est mise de côté jusqu'au 5 janvier 2016, pour des élections programmées le 26 février prochain.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ça sent quand même le règlement de compte en bonne et due forme...

Putain pour une fois qu'on a un ancien joueur de très haut niveau, et sans doute amoureux du football plus que la plupart des autres candidats (quand bien même cet histoire de gros sous), qui se présente... on va le faire passer pour le vilain canard, et on va se retrouver avec un énième quidam, qui du foot n'aura connu que les arcanes administratives.
ça faisait des mois que je piaffais en attendant le moment idoine où utiliser cette expression si délicieusement datée : il n'y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne.

Voilà, c'est fait.

Maintenant, sur le fond de l'histoire, j'ai quand même l'impression qu'on bascule de plus en plus dans le grand n'importe quoi. Que Platini soit un pourri, c'est l'évidence même, mais qu'on promeuve pour lui la même sanction que pour un Jack Warner, c'est un non-sens absolu, tant ce qui leur est reproché ne saurait être mis sur le même plan (détournement de dons destinés aux victimes du tremblement de terre haïtien pour Warner, quand même...).
Ah ouais elle a vraiment pété les plombs Nadine Morano
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
934 62