La FIFA ouvre une enquête contre la Fédération galloise

Modififié
104 6
Les règles sont les règles, même à la FIFA.

La Fédération internationale a ouvert une enquête après le tifo affiché par les supporters gallois, lors du récent nul contre la Serbie (1-1). Pour ce match joué le 12 novembre dernier, les supporters des Dragons ont formé un « poppy » (coquelicot) en tribune, pour commémorer le souvenir de la Grande Guerre. Et ça, la FIFA n'aime pas. Elle a déjà ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de l'Angleterre et de l'Écosse, la semaine dernière, à la suite du port du poppy par les joueurs des deux équipes.

Pour Jonathan Ford, directeur général de la Fédération, les Gallois n'ont rien à se reprocher : « On a suivi les règles de la compétition communiquées par la FIFA qui interdisaient aux joueurs de porter le poppy sur un brassard ou sur le terrain. Mais nous sommes très déçus que ces accusations visent les supporters qui portaient des coquelicots en tribune. Naturellement, en tant que fédération, nous allons contester ces accusations. »


Décidément, la FIFA est toujours très pointilleuse au niveau judiciaire. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 3
Maintenant il va falloir porter un t-shirt McDo ou Coca pour assister à une rencontre FIFA ?
Totti Chianti Niveau : CFA
Oui, et pour tout le reste, il y a Mastercard!
1 réponse à ce commentaire.
Pendant ce temps, le Qatar organise la plus belle coupe du monde qu'on ait vue de mémoire de népalais...
Vahiruascz Niveau : CFA2
Pas de conclusion hâtive s'il te plaît, sans passeport je vois mal comment quiconque pourrait prouver que des Népalais travaillent au Qatar après tout!
Je népalais les moyens de vous le prouver !
Presque, dommage c'était bien vu...
VascoVince Niveau : DHR
Cette punch-line mériterait d'être sur un T-shirt !
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Parce que tu penses qu'ils vont la voir?

Les trois quarts d'entre eux seront morts d'accidents du travail, le dernier quart travaillera pendant pour terminer les finitions.
Pourtant, il va bien falloir remplir les tribunes. Entre l'alcool, les homos ou je ne sais quoi d'autre d'interdit. C'est pas sur qu'il y ait foule.
Pour le mondial de Handball là-bas, ils ont du offrir des places aux athlètes qui participaient pour qu'ils garnissent un peu les gradins. Les autorités ont même payé les places avec repas aux supporters espagnols pour qu'ils encouragent l'équipe du Qatar (véridique)
T'inquiete, ils vont bientot naturaliser des supporters pour remplir les stades. C'est beau la thune !
7 réponses à ce commentaire.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 2
Samedi j'ai maté Nancy-Dijon dans mon canapé en sirotant une boisson non-partenaire de la FIFA : je reçois ce jour une lettre de mise en demeure m'ordonnant de cesser sur le champ cette pratique "contraire aux valeurs éthiques partagées par l'instance et ses partenaires".

J'ai pas tout compris mais je sens qu'ils vont bientôt ouvrir une enquête sur moi (je me sens observé depuis ce matin ...)
Ce commentaire a été modifié.
helvétie Niveau : CFA2
Les C.E.O des sponsors sont vraiment efficace, la Fifa est leur pantin pour effectuer les basses manoeuvres qui piétinent la libre expression jusque dans les tribunes, il n'y a que l'émotion du jeu qui compte le reste dérange.
Et la prochaine étape c'est quoi : faire chanter les jingles des pubs des sponsors à la place des hymnes nationaux?
fabienhumbert Niveau : Loisir
C'est un courrier que j'ai envoyé à la FIFA

Bonsoir.

De par mes lectures, je me suis rendu compte que la FIFA a allait ouvrir une enquête disciplinaire contre les fédérations anglaise et galloise à cause des poppies (coquelicots) présents dans les tribunes. La FIFA se fourvoie, car ce n'est pas un acte politique, mais un devoir de mémoire pour les presque 10 millions de morts tombés de 1914 à 1918. Quel mépris. Vous imposez vos sponsors, vous étalez votre corruption et votre arrogance et vous crachez sur les tombes de personnes dont certaines ont joué au foot. Quand il faut baiser la babouche d'un dictateur et/ou d'un pays qui bafoue les droits de l'homme, la FIFA est la première à ramper, car il y a de l'argent à ramasser, mais si une commémoration n'est pas source d'argent, vous l'interdisez. Honte à vous
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Les peintres de Montréal
104 6