Modififié
72 25
Lionel Messi en est à 88 buts sur l'année 2012. On parle de record sur une année civile, depuis qu'il a passé le cap des 85 unités, score établi par Gerd Müller en 1972. Mais depuis que Leo a réalisé cette performance, on parle de Godfrey Chitalu, un Zambien qui aurait inscrit 107 buts en 1972, ou encore de Zico, qui en aurait marqué 89 en 1979, ou même de Pelé, qui en cumulerait 110 sur l'année 1961. Autant de chiffres difficiles à vérifier pour la FIFA.

Et l'instance du football mondial a décidé de dire stop. Dans un communiqué, elle signale que « nous ne disposons que des statistiques officielles des compétitions organisées par la FIFA. De ce fait, nous ne pouvons comparer, confirmer ou reconnaître des statistiques de buts dans les compétitions de club au niveau national ou continental, même celles de Messi ou Gerd Müller. Il pourrait également y avoir de nombreux joueurs ayant joué avant les guerres mondiales, qui pourraient prétendre au record, mais ces revendications sont impossibles à confirmer sans avoir toutes les données nécessaires. »

Conclusion : dans le doute, la FIFA préfère ne pas attribuer le record. AP
Modifié

Note : 11
en même temps, sur une année civile, ça sert à rien ...
en même temps, sur une année civile, ça sert à rien ...
Note : 10
Lol la Fifa a tout de même mis une belle quenelle à tout le monde après tout ce battage médiatique
Partenaires
Vietnam Label Le kit du supporter Trash Talk basket
A lire ensuite Ben Arfa encore blessé
72 25