En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

La Fifa n'aime pas la démocratie

Modififié
La démocratie c'est bien, mais moins quand il s'agit d'organiser une Coupe du monde. C'est l'avis du secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke. Le Français a imputé en partie les difficultés d'organisation rencontrées pour le Mondial 2014 au Brésil aux différents échelons administratifs du pays hôte.

Un problème que ne connaît pas la Russie de Vladimir Poutine pour le Mondial 2018. « Je vais dire quelque chose de fou, mais un moindre niveau de démocratie est parfois préférable pour organiser une Coupe du monde » , a avancé Valcke lors d'une conférence au siège de la Fifa à Zurich. « Quand on a un homme fort à la tête d'un État qui peut décider, comme pourra peut-être le faire Poutine en 2018, c'est plus facile pour nous les organisateurs qu'avec un pays comme l'Allemagne où il faut négocier à plusieurs niveaux. »

Pour 2026, la Corée du Nord a donc toutes ses chances.

APe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
Hier à 11:24 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 24 février Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 31 samedi 24 février Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 22 samedi 24 février Les lumières s'éteignent en Argentine 16
À lire ensuite
Torres se plaît à Chelsea