La FIFA en procès aux États-Unis

8 25
Le Guardian a révélé mercredi qu'un groupe de parents aux États-Unis aurait décidé de poursuivre en justice plusieurs organisations relatives au football, dont la FIFA, car elles auraient échoué à réduire les commotions cérébrales dans la pratique de ce sport.

Dans le cadre de ce procès, intenté mercredi, la FIFA et d'autres organisations, comme l'American Youth Soccer Organization, se voient reprocher de ne pas avoir suffisamment agi pour réduire les dommages causés par les chocs répétés des ballons sur la tête.

La question des commotions cérébrales dans le sport semble être un problème récurrent aux États-Unis. D'après le New York Times, 50 000 lycéens jouant au football auraient subi une commotion cérébrale en 2010, soit plus que le nombre de victimes du même type dans tous les autres sports confondus. Le journal a également précisé que les plaignants ne cherchent pas à percevoir un quelconque dédommagement, mais à instaurer un programme de suivi médical et à faire évoluer les règles du sport, comme par exemple limiter le nombre de têtes effectuées par les enfants de moins de 17 ans.

Les accusés ont 60 jours pour répondre à la plainte qui a été déposée. La FIFA ne s'est pas encore exprimée sur le sujet.
MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
On leur a dit de ne pas faire de tête avec un Medecine Ball? Le chiffre me parait énorme...
Claude le Gentil Niveau : CFA
Note : 11
Sur que les 'ricains, avec leur cerveau taille raisin, sont pas très résistant.
Donovan avec un air de : "T'es sur de vouloir faire ça ?"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 25