1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Angleterre-Écosse

La FIFA allergique au coquelicot

Modififié
0 10
Le coquelicot, équivalent anglais du bleuet de France, vient chaque année orner les maillots de Premier League à la fin du mois d'octobre et jusqu'au 11 novembre. La fleur rappelle aux Anglais la campagne de dons au profit de la Royal British Legion, une organisation caritative qui vient en aide aux vétérans. Le 11 novembre prochain, à l'occasion d'un Angleterre-Écosse programmé à Wembley, les deux équipes avaient prévu de porter le coquelicot sur leurs maillots. Mais, selon le Sun, la FIFA l'aurait interdit aux deux équipes, au motif que tout signe politique est prohibé dans un stade de football. En 2011 déjà, la FIFA menaçait l'Angleterre d'interdire le port de la fleur, mais avait finalement accepté que le symbole apparaisse sur un brassard noir.

Beaucoup de bruit pour une si petite fleur. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Si ça c'est politique, faut interdire tous les hommages dans les stades alors, empêcher les vedettes de donner des coup d'envoi pour promouvoir leurs assos caritatives... Il me semble pas que la FIFA est trouvée à redire sur les commémorations du 13 novembre l'année dernière, pourtant c'était politique aussi, si on va par là.
Putain sans déconner la FIFA a rien d'autre à foutre que d'interdire cet hommage ?

Cette organisation a des priorités de plus en plus grotesques, bien en phase avec l'époque.

Connards.
On dirait une serviette hygiénique pendant la mauvaise période du mois !
Je me suis dit la même chose. On dirait que la F.A. se souvient de ses premières règles. D'où le coquelicot.
Petit Monnet-Paquet Niveau : District
les anglais ont débarqué
3 réponses à ce commentaire.
Barney Gumble, ce poète.

Sinon je trouve cette décision saine, pour éviter toute surenchère mémorielle ou conflits de mémoires entre différentes nations à l'avenir.

Pour prendre un exemple, les clubs russes sauteraient sur l'occasion pour porter leur ruban commémoratif de la Seconde guerre mondiale. Sachant que ce symbole est très controversé dans les anciens pays du pacte de Varsovie pour diverses raisons, ce serait potentiellement vecteur de conflits au moindre déplacement en Pologne, en Hongrie, en Rép Tchèque etc.
Je vois pas qui serait assez con pour pour s'élever contre le poppy.

Aucune controverse n'est liée à ce symbole à ma connaissance, le suicide européen de 14/18 a pour lui de faire l'unanimité quant à son absurdité.

En revanche le devoir de mémoire me semble essentiel, particulièrement en ce moment ou le continent semble avoir un mal fou à trouver sa voie.
1 réponse à ce commentaire.
"In Flanders fields the poppies
Between the crosses row on row,
That mark our place"
Je savais pas que le coquelicot était le symbole de l'honnêteté et de l'intègrité.

Comme quoi on en apprend tous les jours !

Allez, pour les plus anciens :

https://youtu.be/ImP6RpZWmXI
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 10