Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe D
  3. //

La fiche du supporter anglais

Parce qu'une Coupe du monde, c'est surtout avant le coup d'envoi et après le coup de sifflet final que ça se vit. Parce que les supporters à la Coupe du monde, c'est comme les Pit Girls en F1, dans les teasers de match, ils sont mis en avant une image sur quatre. Et parce qu'un Mondial, c'est surtout une immense soirée déguisée qui dure un mois, on s'est dit qu'à l'instar des équipes, les fans aussi méritaient leur fiche. Place à l'Angleterre.

Modififié

Trois questions à...

Mark Heelis, supporter de Port Vale et d'un pays qu'il suit jusqu'au bout du monde : l'Angleterre.

Que retiens-tu de ces éliminatoires ?
Tout le monde s'attendait à une qualification somme toute facile, mais il a fallu travailler dur et cela n'a pas été si évident que cela, nous qualifiant seulement avec un point d'avance sur l'Ukraine. Mais l'essentiel est fait, nous irons au Brésil même si certains matchs ont été difficiles, notamment en Ukraine, au Monténégro et en Pologne. Surtout en Pologne d'ailleurs, où le match a été reporté au lendemain pour cause de terrain inondé, ce qui s'est avéré problématique pour nous, car il a fallu réarranger les nuits d'hôtel et vols pour rentrer. Le déplacement en Moldavie n'a pas été facile non plus, car il est non seulement difficile de trouver des vols directs, mais en plus leur stade fait au grand maximum 12 000 places et il y avait plus d'Anglais inscrits pour le déplacement que de places disponibles. Ce déplacement fut l'un des meilleurs moments des qualifications, car ce fut l'opportunité de découvrir un nouveau stade et en plus l'Angleterre a gagné 5-0. Saint-Marin fut également très sympa avec une victoire 8-0 à la clé et l'opportunité pour pas mal de fans de passer quelques jours sur la côte Est italienne. À titre plus personnel, cette campagne restera comme celle pendant laquelle j'ai recueilli plus de 500 maillots de football afin de les donner à des enfants d'une favela de São Paulo. Nous avons organisé, avec l'aide d'une association caritative locale, une visite dans cette favela, appelée Eldorado, la veille du match contre l'Uruguay et nous sommes très excités à l'idée d'y aller, de nous enrichir culturellement et jouer au foot contre les enfants.

C'est quoi la différence entre Port Vale et l'Angleterre ?
Pour moi, la différence est clairement la possibilité de voyager à l'étranger. Beaucoup de fans de clubs de divisions inférieures suivent l'équipe nationale car c'est aussi une bonne opportunité de se retrouver entre potes et visiter de nouveaux pays. Il est vraiment difficile de comparer les sentiments entre les deux, l'un étant mon club d'enfance, et l'autre l'occasion de représenter mon pays à l'étranger. D'ordre général, je pense que la cote de popularité de l'équipe nationale remonte, surtout depuis que Roy Hodgson a été nommé sélectionneur.

Tu serais prêt à faire quoi pour gagner le Mondial ?
Aller à la finale ! Je ne peux rester que lors du premier tour, les deux premières semaines, mais j'ai d'ores et déjà la place pour la finale si nous sommes qualifiés, et j'irais.

La fiche technique


* Le portrait-robot
40% Brahma - La bière locale
40% maillot Angleterre - Un moule-bedaine parfait
15% polo Hackett avec short Ralph Lauren - Pour les nostalgiques
5% déguisement - Chevalier croisé

* L'hymne non officiel
On ne rigole pas avec la musique en Angleterre, et il est de mise, si possible, d'éviter les chansons susceptibles de faire leur entrée dans « Bide et Musique » . Ils nous viennent de Sheffield, se nomment « Section 60 » et ont eux aussi exprimé leur amour du pays en chanson.

Vidéo

* Le matériel du parfait supporter
Le drapeau à croix de Saint-Georges floqué du nom du club supporté le reste de l'année, incontournable.

* L'apéro type
Débuté à l'aéroport d'Heathrow pour ne cesser que lors de brèves siestes physiologiques.


* L'image qu'ils vont laisser aux Brésiliens
Définitivement plus celle qu'ils ont laissée en France en 1998 et à un degré moindre en Allemagne en 2006. Les principaux hools du pays se sont fait sucrer leurs passeports il y a plusieurs années et resteront à la maison. Ceux présents laisseront l'image de joyeux lurons pompettes, voire complètement torchés, chambreurs mais sympas. Un peu comme Mark et une cinquantaine d'Anglais, qui auront distribué des centaines de maillots de foot à des gamins d'une favela.

* La galaxie du supporter
« Two World Wars and One World Cup » ou « 10 German Bombers » chantent parfois les Anglais lors de confrontations contre les Allemands, preuve s'il en fallait d'un antagonisme historique bien ancré. Les autres principaux rivaux historiques présents au Mondial seront argentins, et à plusieurs degrés moindres, hollandais. Les Portugais feront l'affaire pour ce qui est de la rivalité purement sportive, le but refusé de Sol Campbell en 2004 ainsi que l'incident entre Rooney et Ronaldo en 2006 n'étant toujours pas digérés.

* La trace de bronzage
Intimement liée à la sieste post-apéro, elle est facilement visible et souvent reconnaissable à sa forme de pastille Drill rouge tatouée dans le dos. On va pas se mentir, vous avez déjà vu un Anglais bronzer ?

En kiosque : SO FOOT #117 - Un numéro double et un supplément pour tout savoir sur le Mondial !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68