En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation
  3. //

La fiche du SCO Angers

Angers aborde sa troisième saison consécutive dans l'élite en dégageant la même impression. Celle d'une équipe qui ne va pas faire beaucoup de bruit, qui va emmerder les gros dans les confrontations directes, qui va se montrer solide pendant neuf mois pour décrocher un maintien relativement tranquille. Gare cependant à la routine.

Modififié

Le coup de soleil de l'été


À l’aube de sa troisième saison consécutive dans l’élite, le SCO a décidé de s’offrir son plus gros transfert de tous les temps, histoire de sortir un peu de son destin de club qui lutte pour le maintien. Quatre millions d’euros plus tard, c’est la tignasse du valeureux Enzo Crivelli qui est arrivée sur les bords de la Maine. Une recrue qu’Angers s’est payée tout seul, en apprenant à tirer habilement les ficelles du mercato. Les Scoïstes ont d’abord réussi à utiliser parfaitement les onze titularisations en Ligue 1 de Nicolas Pépé pour envoyer l’Ivoirien à Lille, moyennant un chèque de dix millions d’euros. Saïd Chabane a ensuite réactivé ses réseaux en Championship, pour transformer les huit pions de Famara Diedhiou en six nouveaux millions. Assis sur une fortune correspondant à la moitié de son budget, Angers pouvait dégainer pour Crivelli et ses onze buts la saison dernière. Un total de buts équivalent à ceux de Pépé et Diedhiou combinés.


Attention talent !


Vendredi 21 avril, il est un peu plus de 21h30. Angelo Fulgini vient d'inscrire son troisième but en six minutes face à Orléans, ce qui fait de lui l'auteur du triplé le plus rapide de l'histoire de la Ligue 2. Pas mal pour un milieu de terrain relayeur. Bref, sachant qu'il est déjà suivi par Lyon, Nice et même Liverpool, Valenciennes devrait s'en mettre plein les fouilles cet été. Eh bien pas du tout, parce qu'Angers est en embuscade. Contre toute attente, cet été, le SCO enrôle le Franco-Ivoirien de 20 ans pour seulement 1,4 million d'euros. Une broutille compte tenu du potentiel du jeune homme. En plus, un mec qui a compris qu'il y avait besoin de passer par un palier entre la Ligue 2 et les grosses écuries a d'autant plus de chances de réussir. Un petit ange.


L'équipe type


Letellier - Andreu, Thomas, Traoré, Manceau - Mangani, Santamaria, Fulgini - Toko Ekambi, Crivelli, Ketkeophomphone.


Coefficient de solubilité dans une République en marche : 66%


Alors qu’on a longtemps cru qu’il pourrait résister aux différentes affaires, le Sporting Club de Bastia a finalement connu une nouvelle déroute qui pourrait s’avérer bien plus sévère que celle qui était annoncée. Une mauvaise dynamique qui ressemble étrangement à celle de ces bons vieux Républicains et qui a même vu Yannick Cahuzac, leader historique du mouvement, quitter le bateau pour Toulouse. Un choix pour lequel n’ont pas opté Crivelli et Coulibaly, préférant céder aux sirènes du jeune qui monte. Surprenant douzième du championnat, deux saisons seulement après avoir découvert la Ligue 1, Angers a rapidement dominé les débats du maintien. Et, comme la République en Marche, le SCO a décidé de se servir chez ses concurrents déchus pour constituer sa nouvelle équipe, histoire de les rayer définitivement de la carte. Crivelli est déjà annoncé comme l'un des hommes forts du nouveau gouvernement de Stéphane Moulin ; quant à Coulibaly, on lui promet déjà une ascension à la Gérald Darmanin. On regrette néanmoins que le SCO ait laissé filer Famara Diehdiou, une des révélations de la dernière campagne.



Taux de résistance à Kylian Mbappé : 10%


Le SCO Angers est censé faire partie des équipes qui ont toutes les chances de leur côté pour faire vivre 90 minutes frustrantes à Kylian Mbappé. Un bloc équipe très solide, une solidarité sans faille, et de quoi lancer des contre-attaques éclair qui refroidissent tout le monde. Même les Monégasques. Preuve en est, l'année dernière, il s'en était fallu de peu lors des deux matchs pour assister à un exploit angevin. Surtout au match retour, où sans un énorme Subašić, le score (1-0) aurait pu être en faveur du SCO. D'ailleurs, Kyky n'a pas inscrit un seul pion en deux rencontres contre Angers. Alors, c'est qui les plus costauds ? Oui bon, Mbappé n'a pas disputé une seule minute contre Angers, ce qui explique peut-être l'étonnante résistance des hommes de Stéphane Moulin face à l'ogre monégasque. Et puis, si on enlève les 90 kilos de Cheikh Ndoye, partis à Birmingham, on passe clairement d'un taux de résistance de 100 à 10%.


Le quiz




Par Kevin Charnay et Nicolas Grellier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 53 minutes OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 3 il y a 59 minutes BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 25 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 15
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom