1. //
  2. // Bundesliga 2015/16
  3. // Présentation des équipes

La fiche du Borussia Mönchengladbach

Auteur d'une saison de feu l'an passé avec une troisième place synonyme de qualification directe pour la Ligue des champions à la clé, le Borussia Mönchengladbach aborde cette nouvelle saison avec plein d'ambitions. Sous la houlette de son mage suisse Lucien Favre, Gladbach compte bien continuer à retrouver ses lettres de noblesse et pourquoi pas à emmerder un peu plus le Bayern Munich.

Modififié
4 1

La carte postale

« Chère Bundesliga,

Je t'écris de Suisse. Il fait beau et les oiseaux chantent. Hier, alors qu'on dormait à la belle étoile, j'ai repensé à nous. Toi et moi ça n'a pas toujours été simple, tu le sais bien. Dans notre histoire, il y a eu des hauts sublimes, mais aussi beaucoup de bas. Récemment, tu es revenu vers moi après des années à m'éviter. Au début, j'ai essayé de ne pas céder à la tentation. On me disait que tu me laisserais tomber comme une vieille chaussette lorsque tu n'aurais plus besoin de moi. Mais au lieu d'écouter les on-dit, j'ai écouté mon cœur et, petit à petit, je me suis rapproché de toi. J'ai eu l'impression de renaître. Bien sûr, je ne t'ai pas tout donné d'un coup et je t'ai un peu fait poireauter. Je suis resté sur mes gardes, j'espère que tu as compris mes raisons et que tu ne m'en veux pas. Cette année, j'espère vraiment qu'on consolidera les fondations de notre relation et peut-être qu'on passera à l'étape supérieure ;) Même si je sais que dans ton cœur, je ne suis pas seul, j'espère que tu me choisiras. Je ferai tout pour ça en tout cas. Rappelle-toi l'été 75 et les mots doux que tu me murmurais à l'oreille. J'aimerais tellement les entendre à nouveau...

Affectueusement,

Ton poulain d'amour.
 »

La visite médicale

Tout baigne. Personne ne squatte l'infirmerie ou en tout cas pas de manière sérieuse. La saison passée, le staff médical avait déjà fait du très bon boulot et le Borussia n'avait pas connu de très grosses absences. Si on ajoute à cela la politique de rotation mise en place par Lucien Favre qui évite l'épuisement lié à l'enchaînement des matchs, il n'y aucune raison de voir Gladbach souffrir sur le plan physique cette année.

L'homme à ne pas suivre : André Hahn



Le flop de l'an passé aussi bien sur le terrain qu'en dehors. En effet, l'ancienne star d'Augsburg n'a à aucun moment cherché à gagner sa place au sein de l'effectif de Favre après un début de saison compliqué sous ses ordres. Alors, lorsqu'on regarde les nombreuses solutions que possède l'entraîneur suisse sur les côtés cette saison, il est assez évident que l'année risque une nouvelle fois d'être longue pour le jeune André. Si on ajoute à ça sa blessure du mois de juillet qui l'a empêché de prendre part à la préparation estivale, ça sent clairement le roussi.

Pourquoi Gladbach va... battre le Bayern deux fois

Parce qu'il le peut pardi. L'an passé, aucune équipe n'a autant embêté le Bayern. Au match aller, les Poulains les avaient tenus en échec et sans un Manuel Neuer des grands soirs, Munich serait sans doute reparti en Bavière avec un résultat peu flatteur. Du coup, au match retour, Gladbach s'était quelque peu fâché et avait infligé une défaite nette et sans bavure à Thomas Müller and co. Cette saison, avec l'expérience acquise du précédent exercice, le Borussia pourrait faire encore mieux. Surtout lorsqu'on connaît la propension quasiment nulle de Guardiola à inverser la tendance face à une équipe qu'il n'aime pas jouer.

L'inexpertise de Hennes VIII (mascotte du 1. FC Cologne)



« Depuis que la rumeur court qu'un de mes aïeux aurait été tué par des supporters du Borussia, j'avoue que je ne suis plus trop leur résultats à ces tocards et que je pourrais même souhaiter leur mort, je vais te dire. Mais bon, si tu veux que je te réponde sérieusement, je pense qu'ils vont faire une bonne saison. J'ai observé un peu ce Lucien Favre et, franchement, il a l'étoffe d'un bon berger. Après, ils ont perdu l'autre là, Max Kruse. Il venait toujours célébrer ses buts devant ma gueule quand il jouait contre Cologne. Il était lourd mais bon il était fort. Ça va être dur sans lui et aussi sans l'autre, là, qui avait perdu la raison lors de la finale de la Coupe du monde. Bref, je les vois bien sur le podium mais pas plus. Faut pas déconner. C'est même pas une vraie ville, Mönchengladbach, et personne sait où c'est d'abord. »

Le mois après mois

Août : Le Borussia est victime de l'autre Borussia lors de la première journée du championnat notamment à cause de Marco Reus, auteur d'un triplé. Saleté d'ancien.

Septembre : La Ligue des champions, c'est pas trop trop ça. Deux matchs et deux défaites en un mois dont une face au FC Barcelone 9-1. Oups.

Octobre : Le Borussia n'a pas perdu un match en championnat depuis le mois d'août et Yann Sommer n'a pas pris un but. Manuel who ?

Novembre : La Ligue des champions, c'est toujours pas ça. Pour éviter le match retour face à Barcelone, certains joueurs prétendent voir des renards bleus dans leur sommeil. Avec l'équipe C, le BMG réussit l'exploit de ne prendre que 6 buts.

Décembre : C'est Noël avant l'heure pour Gladbach, qui étrille le 5 décembre le Bayern (3-1). C'est Noël avant l'heure aussi pour Patrick Herrmann, qui reçoit un coup de fil de Joachim Löw, qui lui assure sa place dans le groupe allemand pour l'Euro. À condition de déboîter Stefan Kiessling lors du prochain match contre Leverkusen.

Janvier : En vacances en Suisse, Lucien Favre oublie de mettre son réveil et arrive en retard pour prendre son avion qui devait le ramener en Allemagne. Pour se punir de sa bêtise, il décide de faire le chemin à pied.

Février : Lors du derby contre Cologne, Lukas Podolski, fraîchement revenu au bercail, inscrit un doublé. Évidemment, l'Euro approche.

Mars : Un nouvelle salle de jeux hyper moderne et classieuse ouvre à Mönchengladbach. Pas rancunier, le maire de la ville invite Max Kruse pour l'inaugurer. Lucien Favre voit rouge et décoche une mandale à celui qui l'a traité d'autiste durant l'été. Max Kruse se marre encore plus.

Avril : Le BMG est éliminé de la Pokal par Schalke. Le score : 2 tirs au but à 1.

Mai : Le Borussia Mönchengladbach est sacré champion d'Allemagne à la dernière journée. Mais Lucien Favre annonce son départ pour le Bayern dans la foulée. Le Borussia Park lui réserve tout de même l'ovation qu'il mérite et lui offre un poulain. Ça lui fera de quoi parler avec Thomas Müller.

Le onze type

Normalement, il devrait ressembler à ça : Sommer – Wendt, Jantschke, Stranzl, Korb – Xhaka, Stindl – Hazard, Raffael, Herrmann – Drmić

Mais attention, aucun entraîneur de Bundesliga ne fait plus tourner que Lucien Favre. Traoré, Christensen et Johnson devraient notamment avoir un bon de temps de jeu.

La charade

- Mon premier est l'alliance de Libbra et d'Ayew.
- Mon second a besoin de l'eau pour survivre.
- Mon troisième est souvent entendu dans les films de guerre.
- Mon quatrième est un des meilleurs alliés de Kim Kardashian.

- Mon tout s'est exporté avec succès.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marc andre ter stegen haha
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 1