1. //
  2. // Serie A 2015/16
  3. // Présentation des équipes

La fiche de la Juventus

La cote pour le Scudetto est de 1,01 du côté de Turin. Un peu comme un Poutine en Russie, la Juventus est depuis quelque temps favorite à sa propre succession. Ça en deviendrait presque lassant. Certes, elle a perdu quelques cadres, comme l'année dernière où on doutait de sa valeur avec le départ de Conte. Mais de ce côté-là des Alpes, on le sait plus que quiconque : à la fin, c'est toujours la Vieille Dame qui gagne.

Modififié
68 16

La carte postale

« Chère Serie A,

Pour tout t'avouer, je suis un peu fatiguée. Fatiguée d'être la meilleure. Fatiguée de devoir gagner tous les week-ends. Après tout, je suis une Vieille Dame. Cette année encore, tout le monde pense que je vais remporter le titre tranquillement, comme d'habitude. Pourtant, je suis inquiète, j'ai la peur du vide. Je sens bien que cette année, je risque de te décevoir. Je suis plus fragile. J'ai perdu ce qui faisait de moi la reine d'Italie. Andrea Pirlo, Carlos Tévez et Arturo Vidal ont décidé de me lâcher. Alors, j'ai bien quelques petits nouveaux pour faire illusion : Mario Mandžukić, les jeunes Paulo Dybala et Simone Zaza. Ne leur dis pas, mais je ne pense pas que ça va suffire. Sinon, j'ai réussi à garder mon préféré, Paul Pogba, même si tout le monde voulait me le voler. C'est une bonne nouvelle certes, mais ça fait mal de savoir qu'il va partir dans un an. Au final, ça devrait passer quand même. Mais ce sera sans plaisir. Quand on est passé si proche de l'extase totale l'année dernière, on sent que l'on a atteint le sommet et que la pente ne peut être que descendante.

Cette lettre doit de paraître bien pessimiste, et tu dois te moquer de mes problèmes de riches, mais je m'en fous. J'avais besoin de me confier.


Ciao bella,

La tua amata Juve. »

La visite médicale

La Juve est déjà en salle d'attente. Morata a déjà le mollet gauche en vrac. Pareil pour Khedira. La même pour Marchisio. Et Chiellini se remet tout doucement d'une lésion à la cuisse droite. Déjà que l'année dernière n'avait pas été une promenade de santé pour les docteurs du club - en avril, Allegri avait dû composer sans Marchisio, Pirlo, Pogba, Cáceres et Asamoah - cette année s'annonce d'ores et déjà compliquée. Mais bon, ce n'est certainement pas ça qui va arrêter la Vieille Dame. Un peu boîteuse, mais toujours première sur la ligne d'arrivée.

L'homme à ne pas suivre : Álvaro Morata

Ok, il a bien servi l'année dernière. Surtout contre le Real. Il était plus ou moins deuxième, voire troisième, dans la hiérarchie des attaquants. Mais cette année risque d'être une autre histoire pour l'Espagnol. Il a vu partir Tévez, il verra peut-être s'en aller Llorente aussi, mais il a surtout pu assister aux arrivées de Dybala, Zaza et Mandžukić à son poste. Trop de concurrence ne lui réussit pas. Il l'a prouvé à Madrid. Et il commence déjà à nous le montrer cette année. Premiers entraînements début août, blessure… Un signe.

Pourquoi Giorgio Chiellini… va réinventer la Mano de Dios

Parce que le geste de Maradona a bientôt 30 ans et qu'il est temps de lui redonner un coup de jeune. Logiquement, le mieux placé pour ça, c'est ce bon vieux Giorgio. Thierry Henry est à la retraite. Suárez a décidé de se calmer. Klose est trop vieux. Messi n'a plus besoin de ça. Bref, il n'y a que Chiellini pour remettre un peu de piment dans notre football. Cette fois, il ne sera plus question d'empêcher Moutinho de le déborder, non, cette fois, Giorgio fera la différence en finale de Ligue des champions et permettra enfin à la Juve de briller à nouveau 20 ans après. Et contre un club anglais, de préférence.

L'inexpertise de Thomas Niklos, président de la compagnie de théâtre « La Vieille Dame »

Bonjour, le nom de votre compagnie, ça vient de la Juventus ?
Non, ça n'a rien à voir. Ça vient d'une pièce de théâtre allemande. Mais je connais la Juventus. Je connais un peu le TFC aussi. Je connais aussi un peu le foot allemand parce que je suis autrichien, mais après je ne suis pas un spécialiste.

Vous pensez quoi de leur saison 2014/15 ?
Franchement, je n'en ai pas la moindre idée. Je ne sais même pas qui joue à la Juventus. Mais si je n'en ai pas entendu parler, c'est qu'ils n'ont pas dû faire grand-chose. J'ai regardé la Coupe du monde, si ça vous intéresse…

Ah super ! Et vous avez pensé quoi du parcours de l'Italie ? Il y a pas mal de joueurs de la Juventus dedans…
Intéressant, mais sans plus. Y avait d'autres équipes plus intéressantes. Bon, j'ai surtout suivi l'Allemagne en fait. Mais l'Algérie ou la France, c'était pas mal.

Vous connaissez Pogba du coup ? Il joue à la Juventus…
Non. Mais si vous voulez, j'ai plein d'amis qui pourraient répondre à vos questions.

Des amis qui font partie de la compagnie ?
Non. Mais si vous voulez, je peux vous parler du Bayern et des joueurs allemands.

Ah oui ! Du coup, vous pensez quoi du transfert d'Arturo Vidal ? Vous le connaissez ?
Non. Je ne le connais pas. Mais si vous voulez, je peux vous parler de théâtre.

Désolé.

Aucun souci. Pour finir, un petit pronostic pour la saison à venir de la Juventus ?
Trois ou quatre.

Trois ou quatre quoi ?
Bah trois ou quatrièmes. Je ne pense pas qu'ils finiront premiers parce qu'il y a l'Espagne et l'Allemagne qui sont bien au-dessus. Le Bayern et le Barça, c'est bien plus fort. Du coup, on va dire troisièmes, quatrièmes, cinquièmes… Allez plutôt sixièmes. Mais c'est dur de prévoir quoi que ce soit. Surtout quand on n'y connaît rien.

Le mois après mois

Août : Comme tous les ans, la Roma est pleine d'espoirs. Mais dès la deuxième journée, et à domicile, elle se fait marcher dessus par la Juve. La Gazzetta titre : « Roma : comment sauver la saison ? »

Septembre : Le Scudetto quasiment déjà en poche – Frosinone ? C'est quoi ça ? –, les Turinois peuvent désormais se concentrer sur la Ligue des champions.

Octobre : Pogba, replacé en 10, affole internet. Vine lui propose de devenir son nouveau sponsor unique. Il accepte. Le club laisse le Français remplacer cet affreux Jeep par le nom de l'application aux courtes vidéos.

Novembre : Khedira revient sur les terrains. Il se déglingue durant le derby. Trois mois de rééducation. Les fameux vices cachés à la vente. Mercurochrome lui propose de devenir son nouveau sponsor unique. Il accepte. La Juventus laisse l'Allemand remplacer cet affreux Jeep par le nom de la marque à l'origine de la pire publicité audiovisuelle de l'histoire de la télévision. Mercurochrome le pansement des héros. Mercurochrome le pansement des héros.

Décembre : Qualifié en huitièmes de finale de C1, Allegri décide de faire tourner en fin d'année civile. Premier et dernier match de Morata en Coupe. La Juve est éliminée. Pas grave. Cette année, l'objectif, c'est la C1. Pour fêter comme il se doit les 20 ans de la dernière victoire.

Janvier : La Juventus, toujours invaincue depuis le début de saison, aborde le retour contre la Roma sereinement. Victoire 3-2, deux expulsions, une de chaque côté, scandale arbitral. L'histoire se répète.

Février : Huitième de finale contre Paris. Pogba passe deux buts et un coucou à Nasser Al-Khelaïfi. Dybala aussi. Victoire par quatre buts d'écart au Parc des Princes. Khedira a joué 12 minutes. Le temps pour lui de s'éclater encore la cheville. Nouveau sponsor : les monte-escaliers Stannah. Carrière terminée.

Mars : Le retour contre Paris est une formalité. Toujours aucune défaite en championnat, la Vieille Dame est championne d'Italie pour la 32e fois. Ou la 34e, comme on veut. Et ce, dès la 30e journée. Record battu.

Avril : Quarts de finale de Ligue des champions contre Monaco. Moutinho tacle Chiellini avec la main. Carton rouge logique pour le Portugais. La Juve est en demies.

Mai : La Juve se demande pourquoi elle est encore qualifiée en Coupe et explose Carpi 10-0. Les nouveaux invincibles sont là. En demi-finale, le Barça. La revanche. La Vieille Dame passe sans briller. 0-0, 1-1. En finale, Chelsea. Corner à la 89e, Chiellini s'avance et smatche le ballon avec ce que vous savez…

Le onze type

En 3-5-2 : Buffon – Chiellini – Bonucci – Barzagli – Marchisio – Pereyra (ou Sturaro) – Pogba – Évra – Lichtsteiner – Mandžukić – Dybala

En 4-3-1-2 : Buffon – Évra – Bonucci – Barzagli – Lichtsteiner – Pereyra – Khedira (ou Sturaro) – Marchisio – Pogba – Mandžukić – Dybala

La charade

- Que ce soit en été ou en hiver, mon premier est le plus grand événement multi-sportif du monde.
- Mon second est une coupe de cheveux de jeune fille.
- Mon troisième fait 365 jours, trois fois sur quatre.
- Mon quatrième est un mot d'argot pour définir une verge.
- Mon dernier est un établissement public à caractère industriel et commercial français, chargé notamment d'archiver les productions audiovisuelles, de produire, d'éditer, de céder des contenus audiovisuels et multimédias à destination de tous les publics, professionnels ou particuliers, pour tous les écrans (Source Wikipédia).

- Mon tout est un défenseur français passé au club avec des cheveux tout fins.

Par Ugo Bocchi, avec Kévin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Jonathan Zebina.

JO-natte-an-zeb-INA
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Ptaiiin ! Se faire prendre de vitesse par Rabiot, un comble !
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Sinon la photo de Chiellini, c'est un hommage à Omer Simpson ?
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
L'inexpertise est très bien.
Frosinone, c'est quoi?

C'est le patelin de mon paternel, bordel!!!

Un peu de respect!

Je suis juventino mais je troquerais volontiers une Champion's pour la Vieille Dame contre un maintien pour Frosinone.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
c'est un peu lourd à force leur fiche..

il commence déjà à manquer d'inspiration en plus.

Et puis le PSG qui sort en quarts à chaque fois..

(oui je suis parisien et je vous emmerde :) )


Cordialement.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Alex Sandro pas dans l'équipe type? au prix qu'il a coûté, j'espère quand même qu'il va jouer...
Sans un Pirlo même vieillissant pour orchestrer, sans Vidal pour compenser partout (même si Pogba va sûrement progresser et que sur le nombre les autres milieux peuvent faire le taf), sans la folie de Tevez même remplacé par 2 ou 3 bons joueurs, avec une défense de plus en plus vieillissante, l'avenir s'annonce un peu flou quand-même. Mais bon, la concurrence en Italie est tellement loin...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par Youli
Sans un Pirlo même vieillissant pour orchestrer, sans Vidal pour compenser partout (même si Pogba va sûrement progresser et que sur le nombre les autres milieux peuvent faire le taf), sans la folie de Tevez même remplacé par 2 ou 3 bons joueurs, avec une défense de plus en plus vieillissante, l'avenir s'annonce un peu flou quand-même. Mais bon, la concurrence en Italie est tellement loin...


Bonucci (28 ans), Chiellini(30), Rugani(20), A.Sandro (24), Caceres (28)... j'ai vu plus vieux comme défenseurs...
Quant à la concurrence il serait temps de suivre l'actualité, il me semble que ça a recruté à tout va du côté de Milan et Rome...
He beh, Coman titulaire pour le premier match de la saison. Comme l'an dernier en fait.

Allegri démission.
Et c'est une franche réussite à la mi-temps.

Une dizaine de ballons joués, une dizaine de ballons perdus.

J'espère que Dybala va rentrer.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA2
Bon, faudrait savoir, c'est le Real ou la Juve qui gagne la LDC à la fin ?
C'est Frosinone qui va gagner la CL
Ce match de m... de Pogba.
Le 10 est lourd à porter pour l'instant.
Mercurochrome le pansement des héros.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
68 16