1. //
  2. // Présentation
  3. // Atlético de Madrid

La fiche de l’Atlético de Madrid

Groggy, car malheureuse finaliste de Ligue des champions, la troisième force d’Espagne reprend le chemin du championnat avec un appétit gargantuesque. Mieux, pour sa der au Vicente-Calderón, l’Atlético espère bien lui rendre un hommage doré.

Modififié

La carte postale


« Ma chère Liga,

Nos retrouvailles se précisent, et je ne cache pas mon excitation. Après deux derniers exercices où tu t’es offerte aux Barcelonais, il serait temps que tu retrouves le chemin de la capitale de Castille. Et encore une fois, il est hors de question que tu remontes la Castellana en direction de la
Casa Blanca. Surtout que cette nouvelle saison n’est pas anodine pour nous : nous disputons la dernière saison de notre histoire dans ce bon vieux Vicente-Calderón. Après cinquante ans de bons et loyaux services, notre maison rouillée, vétuste, usée, mais ô combien chaleureuse tire sa révérence. Un pincement au cœur nous accompagnera, forcément, mais il sera suivi, nous l’espérons, d’une joie inextinguible : celle de notre onzième Liga ! Pour tout t’avouer, si déception nous encaissons, notre guide, Don Diego del Cholo, et notre mascotte, Toñio Griezmann, lâcheront une nouvelle fois des litres de larmes. N’en as-tu pas marre de voir souffrir toujours les mêmes héros ? C’est à cette question, chère Liga, que tu devras répondre dans les prochains mois.

Amour, tendresse, et tacles appuyés,

Ton Atlético.
 »

La visite médicale


Une seconde fois défaits en finale de Ligue des champions par le Real Madrid, les Colchoneros ont terminé la saison passée avec des cœurs meurtris et des corps abîmés. Tel un boxeur sonné mais qui sait rester fier, l’Atléti reprend cette Liga avec des objectifs inchangés mais surtout un groupe renouvelé. Exit Jesús Gámez et les autres déceptions Kranevitter et Vietto – tous deux partis grandir du côté du Sánchez-Pizjuán –, place est faite à des jeunes loups aux dents longues et aiguisées. Les jeunes, Šime Vrsaljko et Diogo Jota, les confirmés, Nico Gaitán et Kevin Gameiro, sont autant de renforts de poids pour le système immunitaire des Rojiblancos. Ne reste plus qu’à savoir si la mayonnaise va enfin prendre du côté du front offensif. Car avec les refus de Diego Costa, Gonzalo Higuaín ou encore Romelu Lukaku, l’ancien Sevillista apparaît comme une solution de secours pour Diego Simeone. Reste qu’avec sa capacité à marquer, enchaîner les efforts et bouffer de l’espace, Gameiro peut former une redoutable paire avec son compatriote Griezmann, également connu comme le sauveur des Matelassiers. Les GG de l’Atlético.

Le joueur à ne pas suivre : Tiago


Blessé depuis six mois, Tiago Cardoso Mendes et son corps tout neuf s’annoncent comme les revenants de cette saison pour les sudistes de la capitale castillane. Relais privilégié de Diego Simeone sur le pré, grand frère de toutes les recrues rojiblancas, et icône pour une grande partie du Vicente-Calderón, le Portugais fait partie intégrante de l’ADN du groupe du Cholo. Une importance que ne nie pas Diego Simeone himself : « Son sens tactique et sa technique sont toujours extraordinaires. Mais nous avons besoin qu’il soit prêt physiquement. » Et c’est bien là où le bât blesse : avec désormais trente-cinq printemps au compteur et un corps usé, le Portugais est en bout de course. Son intelligence peut encore lui offrir des bouts de matchs, mais son apport devrait surtout se faire sentir à l’intérieur du vestiaire. Avant de prendre une retraite bien méritée et d’intégrer le staff technique de Simeone ?

Pourquoi… Lucas Hernandez va intégrer l’équipe de France (ou d’Espagne) ?


Au nord des Pyrénées, le blase de Lucas Hernandez ne renvoie à aucun exploit, ou presque. Pour sûr, membre de la cantera de l’Atlético de Madrid depuis ses onze bougies, le rejeton de Jean-François Hernandez dispose d’une aura différente en Espagne et maîtrise mieux la langue de Cervantes que les subtilités de Molière. Des caractéristiques dont se contre-fout Diego Simeone, coach qui a fait du jeune Français son quatrième défenseur central de l’effectif derrière les Uruguayens Godín et Giménez, ainsi que Savić. À seulement vingt ans, ses performances laissent entrapercevoir un potentiel fou. Ainsi, en 2014, pour sa première titularisation avec les Colchoneros au Vicente-Calderón, il se permet, dans un poste de latéral qu’il ne maîtrise guère, de museler Gareth Bale. Depuis, sa progression est rectiligne, et cette saison s’annonce comme celle de la confirmation et d’un appel en équipe de France. Ou avec la Roja, comme il le laisse entendre : « L’Espagne m’a tout donné et je lui suis reconnaissant, on verra si je peux jouer avec la sélection espagnole ou avec la France. Si l’Espagne m’appelle, j’y penserai. »

Le mois après mois


Août : Carbo par l’entraînement militaire de Diego Simeone, Kevin Gameiro se blesse dès le coup d’envoi de la Liga. Une tuile qui n’affecte pas le début de saison en fanfare de ses coéquipiers, vainqueurs de leurs deux premières rencontres. Forcément, sur le score de 1-0.

Septembre : La trêve internationale fait du mal aux corps colchoneros. Avec pas moins de dix blessés à leurs retours de sélections, le Cholo se voit obligé d’aligner pas moins de cinq canteranos contre le Barça. Bilan des courses, une belle branlée au Camp Nou. Qu’importe, le prochain quart de finale de Ligue des champions ne sera qu’une formalité contre ces mêmes Catalans.

Octobre : Cinquième au classement, l’Atlético se reprend et enchaîne enfin trois succès de rang. Insuffisant, néanmoins, pour l’appétit de Gabi qui fustige ses coéquipiers un soir de match nul à Séville : « Au moins, à Saragosse, quand on ne gagnait pas, on gagnait nos paris. » La LFP ouvre illico une enquête.

Novembre : Suspendu pendant six mois, Gabi doit laisser son brassard de capitaine à Diego Godín. Un juste retour des choses pour l’Uruguayen qui pointe en tête du classement des Pichichi avec dix pions, tous de la tête. Beau joueur, Antoine Kombouaré vient à Madrid en courant pour lui remettre son casque d’or.

Décembre : Au soir d’un succès étriqué au Madrigal, Koke se casse la jambe et décide de terminer la saison avec les ultras de l’Atlético. Nouveau kapo du Calderón, il reçoit une IDS dès le week-end suivant. Frédéric Thiriez sort de sa retraite et se félicite de cette arrestation.


Janvier : Enfin de retour dans le trio de tête du championnat, l’Atlético voit débarquer de nouvelles caboches lors du mercato. Après une bataille de rue avec Antonio Conte, Diego Costa ne demande pas la permission de Chelsea et reprend une licence chez les vétérans rojiblancos. Mieux, il devient l’ambassadeur de la boîte à sept étages, sobrement nommée le Kapital, et prend vingt kilos en un mois.

Février : Comme à son habitude, Antoine Griezmann est le sauveur de l’Atlético. Cette fois, c’est au tour du Sporting de Gijón de succomber sous les coups de boutoir du Français, dont la clause libératoire passe à 200 millions d’euros. Une broutille pour Manchester City qui, balayé en huitièmes de finale par les Madrilènes, le ramène dans ses bagages. Qu’importe s’il ne rejoue pas jusqu’à la fin de saison.

Mars : Un succès face au Depor, une manita contre Valence, puis une démonstration sur la pelouse de Grenade : c’est officiel, l’Atlético, nouveau dauphin du Barça, revient dans la course au titre. Un sprint excitant que ne connaîtra pas le Mono Burgos qui, après avoir posé sa démission, reprend sa carrière de guitariste dans son groupe de métal.

Avril : Éliminé de Ligue des champions par le PSG d’Unai Emery, Diego Simeone pète une durite et assomme le quatrième arbitre au coup de sifflet final. Un uppercut qui lui coûte sa fin de saison, et qui fait enrager le Vicente-Calderón. Pendant ce temps, Diego Costa en est à son trentième kilo gagné.

Mai : À bout de souffle, l’Atlético arrache la Liga aux Blaugrana dans un remake de la saison 2013/14. Diego Godín, une nouvelle fois buteur décisif, donne son nom au prochain stade des Colchoneros, tandis que Saúl, pas peu fier de ce titre, court nu autour du Santiago Bernabéu pendant toute la nuit.

Le onze type


Oblak - Juanfran, Godín, Giménez, Filipe Luís - Gabi, Koke, Saúl, Gaitán - Griezmann, Gameiro.

La charade


- À Madrid, mon premier est le second quotidien pro-Merengue.
- À Madrid, mon second est le symbole d’une unité de courant électrique.
- À Madrid, mon troisième est affirmatif dans la langue de Cervantes.
- À Madrid, mon quatrième est un chanteur qui se coiffe avec une lettre.
- À Madrid, l’amour est dans le cinquième.
- À Madrid, mon sixième sert d’entrepôt aux marchandises des navires.
- À Madrid, mon septième permet de jouer au yams.
- À Madrid, mon huitième est du rhum, en espagnol.

- À Madrid, mon tout est un cri d'adieu déchirant au temple du Cholismo.



Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Une saison qui s'annonce palpitante. Ma foi, je ne m'attendais pas à revoir Gimenez avec le maillot rojiblanco tant il avait été question de son départ, mais tant mieux. Le milieu Gabi et surtout Saul/Koke va devoir confirmer son très bon exercice, comme Griezmann.

Gaitan va apporter un plus je pense dans un secteur concurrentiel où Carrasco se battra aussi pour une place de titulaire. Quant à la pointe de l'attaque, c'est compliqué de savoir ce que voudra faire Simeone, où aligner le briscard qui connaît à merveille la tactique à savoir Torres, le petit Correa ou Gameiro ?

Premiers éléments de réponse dimanche, en espérant ne pas passer au travers face à Alavès d'entrée de jeu!
Ha et la fameuse charade ça doit donner un truc du genre

As-Ta-Si-Empre Vicente-Cale-Dé-Ron (Hasta Siempre, Vicente Calderon!)

Par contre, j'ai pas tout bité comme il faut pour le chanteur, si quelqu'un veut bien m'aiguiller, j'suis resté sur le bord de la route là-dessus!
C'est un peu leger au milieu en quantite avec juste Augusto-Gabi-Koke et un demi Tiago, j'espere qu'ils ferront une bonne saison (sans passer le Barca ;) ).

J'irais quelques fois au Calderon d'ailleurs pour la derniere saison, les bons cotes d'habiter a Madrid, ca devrait etre interessant a suivre.
Doug Wilson Niveau : CFA2
Message posté par MetekoO
Une saison qui s'annonce palpitante. Ma foi, je ne m'attendais pas à revoir Gimenez avec le maillot rojiblanco tant il avait été question de son départ, mais tant mieux. Le milieu Gabi et surtout Saul/Koke va devoir confirmer son très bon exercice, comme Griezmann.

Gaitan va apporter un plus je pense dans un secteur concurrentiel où Carrasco se battra aussi pour une place de titulaire. Quant à la pointe de l'attaque, c'est compliqué de savoir ce que voudra faire Simeone, où aligner le briscard qui connaît à merveille la tactique à savoir Torres, le petit Correa ou Gameiro ?

Premiers éléments de réponse dimanche, en espérant ne pas passer au travers face à Alavès d'entrée de jeu!


Je pense que Gameiro partira titulaire, étant donné l'investissement de départ (30 millions c'est ça ?). En revanche s'il veut le rester, va falloir cravacher en effet, parce qu'il n'y a pas une grande différence de niveau avec Torres et Correa.
Message posté par MetekoO
Une saison qui s'annonce palpitante. Ma foi, je ne m'attendais pas à revoir Gimenez avec le maillot rojiblanco tant il avait été question de son départ, mais tant mieux. Le milieu Gabi et surtout Saul/Koke va devoir confirmer son très bon exercice, comme Griezmann.

Gaitan va apporter un plus je pense dans un secteur concurrentiel où Carrasco se battra aussi pour une place de titulaire. Quant à la pointe de l'attaque, c'est compliqué de savoir ce que voudra faire Simeone, où aligner le briscard qui connaît à merveille la tactique à savoir Torres, le petit Correa ou Gameiro ?

Premiers éléments de réponse dimanche, en espérant ne pas passer au travers face à Alavès d'entrée de jeu!


Ce sera -avec Dortmund- une de mes équipes frissons de la saison, j'ai hâte de les voir à l'œuvre.

Cette equipe est de plus en plus forte, complète dans toutes ses lignes.

Excellent gardien, Godin encore au top, un duo Gabi-Koke de haut vol, et une attaque aux différentes palettes, pour un 4-3-3 ou 4-4-2. Gaitan sera une plus value, je suis même étonné qu'il soit resté aussi longtemps au Portugal.

Et un sacré banc !

Et surtout content de voir que le Cholo continuer son incroyable travail, même si ses methodes doivent être usantes sur la durée. Comme tout coach de haut niveau !!

Je serai bien tenté d'aller les voir au Calderon.
crabunjourcrabtoujours Niveau : National
Note : 1
Message posté par MetekoO
Ha et la fameuse charade ça doit donner un truc du genre

As-Ta-Si-Empre Vicente-Cale-Dé-Ron (Hasta Siempre, Vicente Calderon!)

Par contre, j'ai pas tout bité comme il faut pour le chanteur, si quelqu'un veut bien m'aiguiller, j'suis resté sur le bord de la route là-dessus!


As-Ta ?-Si M - pré- Cale- dés - ron
Note : 1
Message posté par macdermot
Ce sera -avec Dortmund- une de mes équipes frissons de la saison, j'ai hâte de les voir à l'œuvre.

Cette equipe est de plus en plus forte, complète dans toutes ses lignes.

Excellent gardien, Godin encore au top, un duo Gabi-Koke de haut vol, et une attaque aux différentes palettes, pour un 4-3-3 ou 4-4-2. Gaitan sera une plus value, je suis même étonné qu'il soit resté aussi longtemps au Portugal.

Et un sacré banc !

Et surtout content de voir que le Cholo continuer son incroyable travail, même si ses methodes doivent être usantes sur la durée. Comme tout coach de haut niveau !!

Je serai bien tenté d'aller les voir au Calderon.


@Eths, tu oublies quand même Saul là! ;)

@Doug, oui, un prix avoisinant les 30 cagettes, mais il faudra qu'il cravache d'entrée de jeu s'il veut sa place au soleil. Griezmann aussi avait été recruté contre écus sonnants et trébuchants et il avait été sur la banquette pendant un temps vu que son implication et son rendement sur le terrain n'avaient pas satisfaits le Cholo.

La défense centrale à de quoi voir venir avec Hernandez aussi. Je pense que pour le coup Simeone veut vraiment jouer en 4/3/2/1 avec Gaitan et Griezmann en MOG et MOD, ni vraiment ailiers, ni vraiment meneurs mais vrais soutiens pour la pointe.
Message posté par crabunjourcrabtoujours
As-Ta ?-Si M - pré- Cale- dés - ron


Ah bah oui, quelle buse, j'avais pas pensé à M, ni au "pré" du coup. J'étais en train de chercher un chanteur qui pouvait s'appelait "Empre" je trouvais ça bizarre aussi du coup ! Ah ah! +1 !!
Message posté par crabunjourcrabtoujours
As-Ta ?-Si M - pré- Cale- dés - ron


Ah bah oui, quelle buse, j'avais pas pensé à M, ni au "pré" du coup. J'étais en train de chercher un chanteur qui pouvait s'appelait "Empre" je trouvais ça bizarre aussi du coup ! Ah ah! +1 !!
Message posté par crabunjourcrabtoujours
As-Ta ?-Si M - pré- Cale- dés - ron


Ah bah oui, quelle buse, j'avais pas pensé à M, ni au "pré" du coup. J'étais en train de chercher un chanteur qui pouvait s'appelait "Empre" je trouvais ça bizarre aussi du coup ! Ah ah! +1 !!
Non, je ne me repète pas. Je ne vois pas quoi vous voulez parler.
Hasta LA* siempre calderón :)
Excité par cette nouvelle saison! Les recrues sont intelligentes, la defense reste de haut niveau, on a garder Grizi, maintenant faut savoir gérer la fatigue! Et s'assurer de ne pas trop perdre de point en milieu de saison. Le titre j'y crois sincèrement ( comme chaque année d'ailleurs) le jeu de l'équipe n'est peut être pas le plus spectaculaire ( et encore ca depend face à quelles equipes) mais on peut sérieusement déranger voir battre le Barca et le Real au moins une fois chaque cette saison. La force de l'équipe c'est l'unité! Et je pries pour une belle saison de Nando ,je lui souhaite au moins une dizaine de buts en Liga!
je la kiffe cette doublette !

ça me coûte qu'elle soit alignée pour un tel club :-(
Cette équipe fait saliver ! Hâte de voir la GGG en action, surtout les deux français. En espérant que Griezmann millite pour un retour de Gameiro si le duo fonctionne bien. Vu les joueurs qui vont l'entourer et le servir, je le vois bien exploser ses stats et DD ne va pas pouvoir l'ignorer encore longtemps.

Qu'Aymeric Laporte rejoigne la Roja, je lui préfère Hernandez et j'espère le voir avec les A dans les deux années à venir. Apprendre aux côtes de Godin ça n'a pas de prix.

Cette saison est "la bonne" sur le papier, la dernière au Calderon, un très bon recrutement et des postes bien doublés, Griezmann/Simeone conservés mais pas pour très longtemps... Ça me paraît être le plus gros contender pour la C1, avec le Barça sous réserve de l'arrivée d'un 9 compétent.
Perso je trouve que cette équipe est plutôt excitante même si de loin j'ai quand même l'impression que Simeone s'est pas mal planté niveau recrutement ces deux dernières années.

Sans suivre tous les matchs, ça donne l'impression qu'ils achètent des bons joueurs pour au final leur donner très peu de temps de jeu et les refourguer quelques mois après (Cerci, Vietto, Kranevitter, Correia, Jackson Martinez, Savic, Carrasco ...)

Un avis d'un connaisseur et d'un suiveur de l'équipe ?
Message posté par Jerhazz
Perso je trouve que cette équipe est plutôt excitante même si de loin j'ai quand même l'impression que Simeone s'est pas mal planté niveau recrutement ces deux dernières années.

Sans suivre tous les matchs, ça donne l'impression qu'ils achètent des bons joueurs pour au final leur donner très peu de temps de jeu et les refourguer quelques mois après (Cerci, Vietto, Kranevitter, Correia, Jackson Martinez, Savic, Carrasco ...)

Un avis d'un connaisseur et d'un suiveur de l'équipe ?


Carrasco a pris de l'épaisseur et du crédit aux yeux de Simeone. Un peu à l'image de Griezmann, il a dû apprendre pour mériter sa place. Kranevitter et Vietto, ont été prêté à Séville pour gagner en régularité, en épaisseur parce qu'ils étaient encore tendres dans le jeu et dans l'intensité que Simeone exige.

Savic est toujours là, et c'est une doublure comme Hernandez, mais Lucas Hernandez semble plus propre dans la relance, ce qui importe énormément dans le schéma tactique. Pareil pour Correa, très vif, fougueux, excellent dribbleur et du coup excellent joker. Il n'a pas encore la caisse pour bouffer 90min de pressing intensif mais il aura du temps de jeu, à n'en pas douter. Il n'a que 21 ans, est sorti l'an dernier d'une opération assez lourde qui aurait pu lui coûter sa carrière donc je pense qu'avec lui il faut vraiment y aller pas à pas.

Cerci n'a jamais eu le niveau avec le temps de jeu qu'il a eu et Jackson a eu plus que sa chance mais il ne s'est jamais intégré au schéma de jeu et était en plus de ça un peu tête de con d'après l'encadrement du club.
Alalala la dernière saison à Calderon, et pour finir en beauté, la 38ème journée à Madrid contre le grand frère Basque, l'Athletic. J'y serai assurément.
J'y crois à fond cette saison, la dernière complète pour pas mal de cadres qui auront les dents longues de ramener un trophée. Juanfran, Gabi, Tiago, Torres... En plus on a un calendrier qui dispatche bien les chocs, qui se suivent peu.
4-3-3 Oblak, Juanfran, Gimenez, Godin, Filipe, Gabi, Koke, Saul, Gaitan, Gameiro, Griezmann avec des Correa, Carrasco, Oliver en revulsivos à la 60ème, pas mal.
Hâte d'être Dimanche soir ! AUPA ATLETI SIEMPRE !

Et je vous laisse une URL d'un spot de l'atletico à propos du nouveau stade, pas besoin de comprendre l'Espagnol pour sentir l'émotion qui nous tiendra au moment de partir en Mai. El Calderon, para siempre nuestro lugar en el mundo.

https://www.youtube.com/watch?v=jTeITvjJPrI
Dennis_Bergkamp Niveau : DHR
Message posté par PatchATM
Alalala la dernière saison à Calderon, et pour finir en beauté, la 38ème journée à Madrid contre le grand frère Basque, l'Athletic. J'y serai assurément.
J'y crois à fond cette saison, la dernière complète pour pas mal de cadres qui auront les dents longues de ramener un trophée. Juanfran, Gabi, Tiago, Torres... En plus on a un calendrier qui dispatche bien les chocs, qui se suivent peu.
4-3-3 Oblak, Juanfran, Gimenez, Godin, Filipe, Gabi, Koke, Saul, Gaitan, Gameiro, Griezmann avec des Correa, Carrasco, Oliver en revulsivos à la 60ème, pas mal.
Hâte d'être Dimanche soir ! AUPA ATLETI SIEMPRE !

Et je vous laisse une URL d'un spot de l'atletico à propos du nouveau stade, pas besoin de comprendre l'Espagnol pour sentir l'émotion qui nous tiendra au moment de partir en Mai. El Calderon, para siempre nuestro lugar en el mundo.

https://www.youtube.com/watch?v=jTeITvjJPrI


Merci, le spot est superbe !
Message posté par Eths
C'est un peu leger au milieu en quantite avec juste Augusto-Gabi-Koke et un demi Tiago, j'espere qu'ils ferront une bonne saison (sans passer le Barca ;) ).

J'irais quelques fois au Calderon d'ailleurs pour la derniere saison, les bons cotes d'habiter a Madrid, ca devrait etre interessant a suivre.


Tu peux rajouter Thomas Partey qui fera un remplaçant très honnête + Saul qui pourrait être replacé dans l'axe avec l'arrivée de Gaitan.

Équipe 1 : Oblak - Filipe Luis, Gimenez, Godin, Juanfran - Gaitan, Saul, Gabi, Koke - Griezmann, Gameiro.

Équipe 2 : Moya - Manquillo (?), Savic, Hernandez, Vrsjalko - Carrasco, Tiago, Augusto, Oliver - Correa, Torres.

+ Thomas Partey
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2 Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15
mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20
À lire ensuite
La fiche du Séville FC