Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Présentation
  3. //

La fiche de l'AS Saint-Étienne

Toujours bien placés mais jamais sur le podium, les Verts devraient une nouvelle fois squatter la première partie du classement sans forcément briller. À moins que cette saison soit celle de trop pour Christophe Galtier, en place depuis 2009, de plus en plus critiqué.

Modififié

La carte postale


« Salut à toi, peuple du chaudron,

Eh ouais, c'est moi, je suis encore là. Tu croyais qu'à un moment t'allais être débarrassé de moi, mais tu voulais que j'aille où ? À Marseille ? Tu veux rire ? Marseille c'est fini. Oui, j'ai dit plusieurs fois que c'était mon club de cœur mais c'était avant qu'ils soient pauvres, tu comprends ? En Angleterre ? Je parle pas la langue. Non finalement, je me suis rendu compte cet été, lors de ma retraite spirituelle annuelle au Bessat, que j'étais bien à Sainté, et que peut-être même j'allais y rester toute ma vie. Après tout, j'ai l'impression que, quoi que je fasse, les deux d'en haut m'admirent tellement qu'ils ne me dégageront jamais. Apparemment, une saison entière de matchs nuls ne leur fait pas peur, du moment qu'on accroche la 6e place. Alors oui je sais que toi, tu voudrais du jeu. Tu voudrais qu'on marque des buts et que Stéphane Ruffier ne soit plus le meilleur joueur de l'équipe. J'ai entendu tes réclamations. Je vais faire du mieux que je peux. Mais pas avant janvier, car jusqu'en janvier y a Ligue Europa et que comme je le dis toujours :
« On n'a pas l'effectif pour jouer la Ligue Europa » . D'ailleurs j'aime tellement cette phrase que je vais peut-être me la faire tatouer sur le biceps. Tu penses que ça irait avec ma doudoune en imitation sky et fourrure ?

Ton Cricri d'amour
 » .

La visite médicale


Fait assez rare pour être souligné, ni Loïc Perrin ni Fabien Lemoine ne traînent à l'infirmerie en ce moment. Bryan Dabo est pour l'instant le seul joueur stéphanois à crécher là-bas, la faute à une blessure à la cheville.

Le joueur à ne pas suivre : Yohan Mollo


Revenu de prêt fin juin, Yohan Mollo, devait, selon les dires du président Romeyer, repartir directement pour une autre destination. Le problème, c'est que personne n'a l'air de vouloir de lui. Si au début de la pré-saison, Galtier ne l’incorporait pas au groupe, depuis quelques matchs, il s'est résigné à le convoquer. Lors du dernier match amical contre Wolfsburg, l'entraîneur stéphanois a même déclaré avoir apprécié l'attitude du joueur. Tout semble donc bien en place pour revoir Yohan Mollo sous les couleurs de l'ASSE en championnat. Pour le plaisir de... personne. Mais ça, « Molloo » n'en a rien à faire. Il se moque des bla-bla-bla.

et bla bla bla 😄 💚💚💚

Une photo publiée par @mollooffficial le



Pourquoi Saint-Étienne... va finir dans la seconde partie de tableau


Il y a deux-trois saisons, Sainté semblait en mesure d'accrocher le top 3. Mais depuis, le club a perdu de nombreux joueurs et n'en a pas révélé beaucoup en contrepartie. Pire, depuis deux ans, le fonds de jeu s'est clairement détérioré. Si Galtier n'a jamais été connu pour son côté « tout pour l'attaque » , son style est devenu caricatural. L'an passé, le club a semblé régresser pour la première fois depuis de nombreuses années. Derrière l'intouchable trio Paris-Lyon-Monaco, certaines équipes ont l'air quand même l'air plus en mesure de faire vibrer la France que ce Saint-Étienne, dont la préparation a d'ailleurs été assez sinistre. Sur le papier, cette saison ressemble très clairement à celle de trop pour Galtier. À confondre morosité avec stabilité, le board de l'ASSE pourrait avoir fait une grosse erreur.

L'inexpertise d'Isabelle, employée chez Casino à Saint-Étienne


« J'avoue que je suis pas trop le foot. Enfin je veux dire, mon mari regarde un peu mais moi j'ai jamais adoré ça alors que pendant 20 ans, on a habité à deux pas du stade... Ici, si t'aimes pas le foot, c'est assez handicapant alors en plus quand tu bosses à Casino... Les clients parlent que de ça... Les collègues aussi. Bref cette année, je sais pas trop... je les vois 6es. C'est pas mal 6es, non ? Si on pouvait gagner une Coupe comme en 2012 ou je sais plus trop quelle année ça serait bien. Les gens étaient contents et au moins, y avait du monde dans le centre-ville. Parce que d'habitude c'est pas trop ça... Surtout quand il fait moche, c’est-à-dire souvent quand même » .

Le mois après mois


Août : Trois matchs, trois nuls. Tout est en place.

Septembre : Début de la Ligue Europa. Pour une fois, Saint-Étienne joue le jeu et décide d'y aller franco. Première victime ? Le Manchester United de José Mourinho, qui s'incline à Old Trafford (2-1). Mais cette résolution « beau jeu » est vite punie par le cosmos : Loïc Perrin se déplace les cervicales en effectuant un ballon piqué lors du deuxième match face à Braga.


Octobre : Derby à l'extérieur. Privé de ses supporters, Sainté se fait découper (4-0) par Lyon qui, dans le même temps, prend la première place aux Parisiens. Soirée de merde.

Novembre : À l'approche de la Sainte-Barbe, le temps se fait plutôt maussade du côté de Saint-Étienne. Pas grave, Galtier et ses sbires ont préparé une belle sortie au Mont Gerbier de Jonc pour requinquer les troupes pendant la trêve internationale. Mais une fois rentré à l'Étrat, le staff se rend compte que Yohan Mollo a disparu. Dommage.

Décembre : Dernier match avant la trêve, Sainté reçoit Nancy sous une pluie battante. Pour l'occasion, Michel Platini a fait le déplacement, histoire de se rappeler du temps où il jouait au football. Mais à la fin du match, l'ancien président de l'UFA se fait coffrer suite aux nouvelles révélations du NY Times sur l'attribution de l'Euro 2016 à la France. Les temps sont dures pour les idoles.


Janvier : La CAN fait disparaître une bonne partie de l'effectif stéphanois, surtout derrière. Du coup, Galtier est obligé de jouer l'attaque. Résultat, trois victoires. Les supporters en redemandent.

Février : 5 journées de championnat en 21 jours. Saint-Étienne, sur le podium au début du mois, marque le pas et la direction du club s'empresse de râler contre le calendrier. Et même JMA la soutient dans cette noble cause.

Mars : Nolan Roux fête ses 29 ans. Ouais, déjà. Sinon Yohan Mollo réapparaît après cinq mois d'absence. Retrouvé par un garde-forestier, il raconte s'être caché dans les collines ardéchoises pendant de longues semaines puisqu'il pensait que ses coéquipiers avaient été tués par une bande de sangliers surentraînés. Son récit lui permet d'obtenir sa propre télé-réalité en mode « Koh-Lanta » sur NRJ 12.

Avril : Les Verts doivent se déplacer en Biélorussie pour leur quart de finale surprise de Ligue Europa. Excédé de devoir toujours se rendre, selon ses dires, dans des « pays de merde » , Galtier décide de déclarer forfait.

Mai : Saint-Étienne bat le PSG et s'assure une place en tour préliminaire de Ligue Europa. Le peuple vert devrait faire la fête mais cette victoire file le titre aux Gones. Galtier est alors convoqué par les boss qui lui expliquent que pour le coup, il aurait mieux fait de jouer le nul. Saoulé, l'entraîneur pose alors sa démission juste avant la finale de la Coupe de France. Livrés à eux-mêmes, les joueurs de Sainté décident de nommer Loïc Perrin, toujours blessé, coach par intérim. Face à Lorient, l'ASSE l'emporte finalement aux tirs au but. Perrin, président !

Le onze type


Ruffier – Polomat, Pogba, Perrin (C), Théophile-Catherine – Lemoine, Selnæs, Dabo – Hamouma, Tannane - Berić.

La charade


- Ma première est intestinale.
- Mon second dure 365 jours.
- Mon troisième est une herbe aromatique qui a rendu célèbre Kamel du Loft.
- Mon quatrième a rendu fou les gamins des cours de récré dans les années 90, comme les Jojo's.
- Mon cinquième se dit d'un coup mal placé en boxe.

- Mon tout est un défenseur qui peut se targuer d'avoir mis des tartes au joueur le plus cher du monde.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Préparer son équipe 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 12:38 L'avocat de Mogi Bayat ne comprend pas pourquoi son client est toujours en prison 32 Hier à 09:06 Le magnifique coup franc de Rooney avec DC United 11
À lire ensuite
La fiche du Stade Malherbe