1. // Fédération française de football

La FFF attaque le Stade de France

Modififié
8 25
La FFF en a marre d'être une vache à lait.

La Fédération française a lancé jeudi une « action judiciaire pour une nouvelle lecture du contrat » qui la lie au Consortium Stade de France. « On n'est pas contents de l'accord financier entre le Consortium et la Fédération, explique Noël Le Graët. Nous sommes défavorisés. Quand nous avions signé le contrat, on avait 12 matchs par an, aujourd'hui 10, demain peut-être 8. Sur les 10, il y en a 5 à domicile, et parmi les adversaires, de petites fédérations obligatoires à rencontrer : il est alors impossible de remplir le Stade de France. »

La FFF s'acquitte d'un loyer fixe d'environ 5 millions d'euros par match, signé en 2010, et reçoit 40% de la recette de billetterie à hauteur de 50 000 places pourvues (si le stade se remplit davantage, c'est le consortium qui encaisse le reste), ainsi qu'un partage des droits publicitaires avec le consortium. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le bon, la brune et le truand Niveau : CFA
Note : 14
qui a signé le contrat ?

A - Le président de la FFF Noel Le Great
B - l'ancien trésorier de la FFF Noel Le Graet
C - un prête nom désigné par Noel Le Graet
D - Obi Wan Kenobi
HernánCrespo Niveau : DHR
D : - La réponse D.

J'y vais c'est bon.
Note : 7
Question N2:

Qui décide ou se joue les matchs de l'EdF ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 25