1. // Arbitrage vidéo

La FFF appuie l'arbitrage vidéo

Modififié
410 18
Voilà au moins un sujet sur lequel Frédéric Thiriez et la Fédération française de football sont sur la même longueur d'onde.

À l'instar du président de la LFP, la FFF s'est déclarée favorable samedi à des expérimentations de l'arbitrage vidéo, comme préconisé par l'International Board. Par la voix d'Éric Borghini, membre du comité exécutif de l'instance en charge de l'arbitrage, la FFF affirme même qu'elle est prête à se porter candidate pour ces essais vidéo.

« Avec Pascal Garibian (directeur technique de l'arbitrage français, ndlr), nous pensons qu'il faut aider les arbitres, en particulier sur les décisions cruciales et difficiles qu'ils ont à prendre, dans un temps très court, et qui peuvent influer directement sur le résultat d'un match » , lance Éric Borghini, dans des propos rapportés par l'AFP.

On attend toujours de savoir la définition d'une « décision cruciale et difficile à prendre » . FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca me fait rire. Depuis hier on a des articles là-dessus, ou tout le monde est pour la vidéos, puis des commentaires sur sofoot où les mecs s'écharpent comme des boeufs. J'en n'ai pas vu un qui a noté que tous les "dirigeants" du foot français qui ont parlé de ça n'ont pas une fois évoqué le cadre d'application de cette fameuse vidéo.

En fait c'est un peu comme si on disait "on va faire une loi" et que tout le monde réagissait sans en connaitre le contenu. D'ailleurs la vidéo existe déjà dans le foot, c'est la goal line technology.
La vidéo c'est la télé qui renforce son emprise déjà immense sur le football.

Le télévore qui paye assez cher son abonnement exige que le spectacle soit éthiquement parfait.

S'il y a une erreur d'arbitrage, son plaisir sera gâché, sa bière aura comme un arrière-goût.
-- ' On attend toujours de savoir la définition d'une « décision cruciale et difficile à prendre » '

-- "qui peuvent influer directement sur le résultat d'un match"

==> on peut donc supposer sur les décisions qui changent le score (hors jeu et fautes entrainant l'invalidation d'un but, penalty) et peut être même pour les cartons rouges.


Mais platini est contre non ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
410 18