1. //
  2. // Sankt-Pauli

La fête à Sankt-Pauli

Modififié
0 15
Il y a un peu plus de dix ans, le 27 novembre 2001, le Bayern Munich gagnait la Coupe Intercontinentale face à Boca Juniors, Samuel Kuffour était élu homme du match et repartait avec la Toyota qui lui était promise.

Quelques semaines plus tard, le 6 février 2002, le FC Sankt-Pauli s’imposait face au grand Bayern sur le score de 2-1 dans son Millerntor. L’occasion pour le club gauchiste de sortir des t-shirts avec l’inscription « Weltpokalsiegerbesieger » , soit « vainqueur du vainqueur de la Coupe Intercontinentale » .

Hier soir, on fêtait les dix ans de cette fameuse victoire. Pour cela, le « Kiezclub » avait décidé d’organiser une jolie fête. Initialement, il devait y avoir une retransmission du match légendaire au stade, mais il faisait trop froid.

Alors on a fait ça dans un bar à côté. La prévente coûtait 6,02 euros (7 euros sur place), et les fans devaient s’habiller exactement comme il y a dix ans. La bière et les saucisses coûtaient à nouveau le même prix qu’il y a dix ans, autrement dit que dalle, et il était interdit de se ramener avec le t-shirt « Weltpokalsiegerbesieger » , celui-ci ayant été imprimé après la rencontre.

Des tarés. Mais de bons tarés. AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Sankt-Pauli est un vrai club de fou... A quand la signature de Balotelli???
Nan nan, Balotelli il est beaucoup (mais beaucoup) trop hype et fashion freak pour Sankt-Pauli.

(Il est pas rebelle, il n'a pas de conscience politique, je suis sûr qu'il boit même pas de bière,... il est juste benêt).
J'adore. Ca, c'est un club avec une âme, ça se sent chaque fois que vous écrivez sur eux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 15